Orphelins, Les
Titre original: Orphanage
Genre: Extraterrestres , Space-Opéra , Guerre , Science-fiction
Année: 2010
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Eclipse
Auteur: Robert Buettner
Traducteur:
Carine Roulet
Illustrateur: Calvin Chu
 

On avait rêvé meilleur contact avec les extraterrestres. En effet, alors que personne ne s'y attend, Indianapolis est rayée de la carte, et cela en seulement quelques secondes. Un missile d'un genre nouveau, dévastateur s'il en est, vient d'être lancé de Ganyméde l'une des Lunes de Jupiter. Une terrible guerre peut alors commencer, un conflit qui portera le lecteur loin dans l'espace, dans des combats titanesques dignes d'une grande production hollywoodienne!

Pourtant en commençant le roman de Robert Buettner rien ne laissait présager un tel roman. Tout commence dans un camp militaire ou l'on suit l'entrainement un peu spécial de jeunes soldats dont Jason Wandler. On les "voit" ramper, s'exercer au tir au fusil, à la grenade et autres joyeusetés qui ne sont pas vraiment des plus passionnantes. Et c'est comme ça tout le long du premier tiers. Mais peu à peu l'histoire se décante. Alors non, ça ne va pas révolutionner la SF, c'est plus proche de la série B que d'une grande œuvre d'anticipation, on est plus dans le jeu vidéo que dans 2001 l'odyssée de l'espace, mais Robert Buettner met assez de folie dans son récit pour qu'il devienne malgré tout intéressant.
Ainsi on va suivre un grand assaut sur Ganyméde, une scène de combat bien menée, violente et plutôt pas mal écrite, en tout cas assez vivante, mais il y a surtout tout ce qui se passe sur la face cachée de la lune. Et si nos gouvernements avait déjà colonisé le satellite de la terre? Que peut bien cacher la partie non visible de la lune?  Depuis combien de temps se prépare-t-on à une guerre extra planétaire? Quand on sait que l'auteur à travaillé pour l'armée et les services secrets, ça fait froid dans de le dos. Et c'est d'ailleurs le vrai point intéressant de ce livre, qui au final mélange imagerie militaire et espionnage.
Avec "Les Orphelins", on n'est pas dans la finesse d'un Welles et sa guerre des mondes, ici les Extraterrestres, plutôt très bien imaginés d'ailleurs et très flippant, sont des gros méchants surarmés, des sortes de limaces mercenaires. Bref c'est du brut de décoffrage! Ce n'est pas mauvais et ça défoule! Ca fait du bien comme de jouer à Halo par exemple…

C'est vrai que le roman de Robert Buettner n'est pas très fin, pas vraiment très "intelligent", plutôt brutal, guerrier, avec des passages parfois lourds, voire un peu trop lent et qu'il y a un léger problème de rythme (parce que lire sur des pages entières l'entrainement de jeunes garçon, au bout d'un moment ça lasse!) mais c'est vrai aussi qu'il y a plein de bonnes idées et un sacrée potentiel. Je ne vais donc pas pouvoir vraiment me prononcer sur ce premier tome, qui est certes moyen avec de bonnes idées dedans encore une fois, mais ce qui est sur c'est que si vous avez pas envie de vous prendre la tête, envie de dégommer du E.T (forcément méchant et qui attaque forcément les Etats-Unis) alors ce roman est fait pour vous.
Moi j'attends la suite qui s'y elle commence comme finit le roman, pourrait s'avérer excellente!

Note : 7/10

 

Le Cimmerien

 

A propos de ce livre :


- Site de l'éditeur : http://www.eclipse.fr/

- Site de l'auteur : http://www.robertbuettner.com/

Vote:
 
7.00/10 ( 6 Votes )
Clics: 3020
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Petites Morts Petites Morts
Tout juste deux ans après "Cleer", Laurent Kloetzer revient avec un nouveau roman, ou plutôt un recueil de nouvelles, mettant en scène le personnage d'un d...
Aventure de Sabina Kane 4 (une) - La tentation des ombres Aventure de Sabina Kane 4 (une) - La tentation des ombres
Maintenant que la paix est sur le point d'être signée entre les différentes races obscures et qu'elle a enfin réglé son problème de grand-mère ("Le démo...
Feux de l'Armure, Les Feux de l'Armure, Les
Quand on pense fantasy humoristique, on pense forcément Pratchett. Pourtant, d'autres s'y essayent, ne serait ce que Piers Anthony et son cycle de "Xanth" qu...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...