Trilogie de l'Ombre 1, La - Le Fils de l'Ombre
Titre original: Shadow's Son
Genre: Heroic Fantasy , Fantasy
Année: 2010
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Bragelonne
Auteur: Jon Sprunk
Traducteur:
Claire Kreutzberger
 

Cairn exerce la profession d'assassin à Othir, la capitale de l'empire Niméens, et c'est un travail à temps plein. Il enchaine les contrats sans remords et sans scrupule, gagnant ainsi sa vie par la mort de ses cibles. Une vie de solitude ou presque, puisqu'il n'a qu'une seule amie, l'étrange Kit, une espèce de protectrice que seul lui peut voir et entendre. Et il y a aussi Mathias, son employeur, pour qui il a quelques affections.
Aussi, quand ce dernier lui demande de récupérer un contrat urgent abandonné par un autre tueur, il se résigne et accepte la tâche, bien que ce ne soit pas dans ses habitudes, surtout qu'il doit accomplir sa nouvelle mission dans l'urgence. Seulement, il va retrouver sa future victime assassinée et voir des hommes de lois débarquer, bien décidés à le tuer, lui et la fille de sa proie. Il va donc s'échapper en emmenant la jeune femme, bien décidé à trouver ceux qui ont voulu le piéger.

Le titre de cette nouvelle trilogie publiée par Bragelonne annonce déjà un peu la couleur, on est dans de l'héroic-fantasy classique, basique même, pourrait-t-on dire. On a en effet affaire à un tueur qui va se retrouver malgré lui confronté à un complot dans lequel serait impliqué plusieurs personnages importants, et qui va devoir utiliser ses multiples talents pour s'en sortir. Voilà donc ce qui n'est pas sans évoquer d'autres oeuvres, certains rebondissements étant tout à fait prévisibles.
Pourtant, Le Fils de L'ombre est loin d'être un mauvais roman ! Il y a ainsi le mystérieux don du héros, un étrange pouvoir lui permettant d'invoquer des ombres qui feront le boulot à sa place lorsqu'il est en danger, mais c'est une faculté qu'il semble avoir du mal à maitriser. Alors quand un autre personnage se pointe avec ce même genre de don, ça donne un très léger cotéshorrifique au roman, ce qui est loin d'être désagréable !
Puis, il va y avoir sa relation avec Josie, la fille de sa dernière victime, si on peut le dire ainsi, qu'il a kidnappé pour la sauver, relation qui apporte une touche d'humour et d'humanité dans un roman essentiellement centré sur l'action et la violence. Et il ne faut pas oublier leurs ennemis, plutôt nombreux et tout aussi dangereux, voir plus, tel cet assassin qui prend réellement du plaisir à tuer ou l'étrange esclave qui semble avoir le même don que lui.

Au final, le fils de l'ombre se révèle un roman sec et nerveux, qui va à l'essentiel sans faire de fioritures. Tout est donc assez classique mais ça file à tout allure, sans qu'on ait le temps de s'ennuyer. Jon Sprunk aligne ses rebondissements sans s'attarder dessus, ce qui permet au rythme d'être maintenu, mais également de ne pas s’ennuyer devant des péripéties que l'on avait deviné depuis plusieurs pages.
Ce premier tome constitue donc un roman de fantasy efficace. Certes, c'est plus que classique mais comme ça va très vite et que ça se laisse lire, ça ne se révèle pas gênant.  Au contraire, on pourrait même dire que ça constitue une pause agréable à lire après des romans plus audacieux. Bref, malgré un classicisme indéniable, ce premier roman de Jon Sprunk se révèle tout à fait agréable et divertissant, idéal pour les amateur d'héroic-fantasy rondement menée.

Note : 8/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'auteur : http://www.jonsprunk.com/

- Site de l'éditeur :  http://www.bragelonne.fr/

Vote:
 
8.00/10 ( 3 Votes )
Clics: 3698
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Âmes de verre Âmes de verre
Si depuis "Neverwhere", Londres semble être devenu la capitale européenne de la fantasy urbaine, peu de villes de cette grande région semble avoir inspiré...
Miroir de Drusilla, Le Miroir de Drusilla, Le
Jusqu'à ce jour j'ai aimé tout ce que j'ai lu de Jacques Sadoul, que se soit ses excellentes anthologies ou ses essais bien évidement, mais je n'avais enco...
Princes de la pègre Princes de la pègre
Un nouveau roman de fantasy avec un truand en guise de héros et un empire décadent en guise de décor, ça vous semble cliché ? Et encore une fois, il vaut...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...