Loups de Prague, Les
Genre: Dystopie , Anticipation , Science-fiction
Année: 2011
Pays d'origine: France
Editeur: l'Atalante
Collection: La Dentelle du Cygne
Auteur: Olivier Paquet
Illustrateur: Yoz
 

Huit ans après un putsch, Prague est devenue une ville auto-suffisante dont rien ne sort et rien ne rentre, qui a plus ou moins coupé une partie des ponts à l'extérieur, puisque les militaires responsables de cette situation essayent de conquérir d'autres villes. Malgré l'absence de militaires et de policiers, la ville continue de vivre une routine qui semble à la fois sans criminalité et sans espoir, un quotidien sans joie et sans liberté.
Dans cette ville glaciale, un journaliste du nom de Vàclav a rejoint un groupe de résistance nommé le Virus et qui s’apprête à commettre leur premier acte de rébellion. Mais la mission a priori simple va tourner au fiasco, au carnage même. Ce sera l'occasion pour le journaliste de croiser Miro, le chef de la guilde des Loup qui va le prendre sous son aile, cherchant quoi faire de lui et de son minable groupe de terroristes.

Seulement la guilde des loups n'est pas un partenaire recommandable et leur chef est loin d'être quelqu'un de sympathique, c'est même un monstre utilisant les autres au grè de ses plans et de ses humeurs, capable d'utiliser son charisme comme sa force, mais malgré son armure et la carapace qu'il s'est forgé, il n'en reste pas moins un homme avec ses failles et ses secrets dont certains pourraient le mener à sa perte ou bien à celui du mystérieux projet Gaïa..
Ce dernier n'étant rien d'autre que le plan qui a transformé Prague en une ville hermétique et qui a transformé les guildes, des groupes de criminels autrefois maîtres de la ville, en fuyards, mais qui n'ont pas forcément perdu toutes leurs forces. Ces guildes semblent en effet les seules capables de mettre à bas la dictature afin de redevenir les rois de la cité, même si leurs objectifs reviennent plus à reprendre leurs activités criminelles qu'à apporter la démocratie...
Vaclav va donc plonger dans le monde de la meute, un monde de sang et de sexe, un monde de vol, de viol, de vengeance, de trahison, de haine et de mépris. Le journaliste va se retrouver pris entre Miro et Plume, la louve alpha, la compagne du chef de la meute. Car cette dernière recherche une affection que le loup est incapable de lui donner et  qu'il donne à une seule personne : Hanna, sa fille décédée.
L'indifférence et la jalousie constituent donc ce couple dirigeant, mettant la femme demandeuse d'affection à mal, la rendant inassouvie, insatisfaite et refermée sur elle-même tandis que l'homme reste froid et incapable de sentiment, tous les deux semblant finalement aussi hermétiques que la ville et faisant de Vaclav le virus qui va faire exploser ce couple qui le fascine autant qu'il l'effraie par leur charisme et leur froideur.
C'est au travers de ces histoires d'émotions inavouées que les Loups de Prague va emporter les lecteurs dans une ville aussi froide que ses habitants, dans une dystopie unique où le sexe et la violence n'apparaissent que pour mieux se jeter aux yeux du lecteur grâce à une froideur et une vulgarité qui les rendent humains et choquants, nous rappelant que ces être fermés ont des émotions à l'intérieur de leur armure.

Écrivant souvent de manière crue, Olivier Paquet propose un roman parfois aussi hermétique que ses personnages mais dont les barrières finissent par s'effriter pour nous livrer ses clés et son histoire et dont son auteur est également son « virus », l'anomalie qui va faire exploser son système immunitaire afin de mieux l'ouvrir aux autres dans un hymne à la liberté tragique où la joie ne l'emportera pas.
Les Loups de Prague est la surprise de ce début d'année en matière de SF francophone, un roman imparfait et paradoxalement imperfectible. Certes, la sécheresse émotionnelle pourra rebuter, mais pourtant elle n'est qu'une muraille, les sentiments sont là, sous des cuirasses de chair et de métal, prêts à mieux nous attraper afin de mieux remuer nos tripes, nos cerveaux, nos cœurs et de laisser sa trace dans nos mémoires.

Note : 9/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'auteur :  http://olivier.paquet.free.fr/

- Site de l'éditeur : http://www.l-atalante.com/

Vote:
 
6.00/10 ( 6 Votes )
Clics: 3487
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Maître de la matière Maître de la matière
Alors qu'on l'attendait avec la fin de la trilogie entamée dans "Black*Out", Andreas Esbach, l' auteur "Des Milliards de tapis de cheveux" et du "Dernier de ...
Maeve Regan 2 - Dent pour dent Maeve Regan 2 - Dent pour dent
  Depuis quelques semaines j'enchaine les lectures de romans bit-lit et je reconnais avoir craint un certain trop plein : et bien ce ne sera pas le cas avec l...
Truc Truc
Bon, j'imagine que je n'ai plus besoin de présenter Anne Duguël ? Gudule alors ? Au pire, je renvoie les moins attentifs d'entre vous à mes chroniques de "M...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...