Sans parler du chien
Titre original: To say nothing of the dog
Genre: Humour , Voyages dans le temps , Science-fiction
Année: 2003
Pays d'origine: Angleterre
Editeur: J'ai Lu
Collection: Science-Fiction
Auteur: Connie Willis

Traducteur:
Jean-Pierre Pugi

 

Vous aimez l'humour anglais ? Les chats ? Agatha Christie ? Les spirites ? La poésie ? Les poissons ? Les majordomes? Vous aimez l'atmosphère "bonbon anglais" ?

Vous avez déjà lu "La perle de lune" de Wilkie Collins (Connie Willis en révèle honteusement la fin !)

Alors, vous allez adorer "Sans parler du chien", petit bijou d'absurde et de trouvailles délicieuses.

 

Au XXIéme siècle le voyage dans le temps est enfin possible, mais depuis que l'on s'est rendu compte qu'on ne pouvait pas faire voyager des objets d'une époque à une autre, cette technologie, encore balbutiante, n'intéresse pas grand monde, à l'exception notable des historiens, avides de faire de nouvelles découvertes. Cependant, ces scientifiques désargentés sont toujours à la recherche de fonds, ce qui les met à la merci de mécènes parfois assez extravagants, telle lady Schrapnell une riche et autoritaire commanditaire qui veut reconstruire, à n'importe quel prix, la cathédrale de Coventry, détruite en 1940 pendant un rais aérien.

Ned Henry, historien de son état, est la victime de cette étrange passion : cela fait des semaines qu'il multiplie les "sauts" dans différentes époques, et sans succès, à la recherche de "la potiche de l'évêque". Au début du roman il est très fatigué et totalement déphasé ; afin qu'il puisse se reposer, on l'envoie passer quelques jours à Cambridge en 1866. Avant ce repos, absolument nécessaire, il devra juste accomplir une petite tâche de rien du tout et il pourra dormir tout son soul. Hélas Ned n'a pas bien saisi en quoi consiste exactement sa mission, facile mais primordiale pour empêcher la destruction de l'avenir, et à partir du moment où il arrive à cette époque victorienne qu'il connaît mal, il devient totalement le jouet des événements, lesquels s'enchaînent à une vitesse surprenante et dégénèrent de plus en plus vers un dénouement qui semble de plus en plus inéluctable. L'historien parviendra-il à remplir sa mission ? Et d'abord quelle est cette mission ? Et la potiche dans tout ça ? Le tout dans une joyeuse bonne humeur très communicative.

 

Un grand moment de lecture que ce roman de Connie Willis qui rend explicitement hommage à "Trois hommes dans un bateau (sans parler du chien)", mais aussi à la littérature policière anglaise des années 30 (1930) en général et aux auteures de policier en particulier. On y croise des personnages fantasques, à la limite de la caricature et très amusants, des situations ubuesques, des dialogues hilarants. En bref j'ai adoré !

 

Note : 10/10

 

Falline

 

A propos de ce livre :

Vote:
 
7.00/10 ( 3 Votes )
Clics: 2842
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Quantika 1 - Vestiges Quantika 1 - Vestiges
Sur la planète Gemma, ou plutôt dans son orbite, vogue un gigantesque vaisseau spatial, sa particularité étant qu'il n'a rien d'humain. Ce vaisseau est do...
Cycle d'Ardalia 2, Le - Eau Turquoise Cycle d'Ardalia 2, Le - Eau Turquoise
Qu'est ce qui fait une bonne suite ? La question peut sembler banal, mais entre les multiples séries et cycles qui sortent actuellement, elle mérite d'être...
Roi Magicien, Le Roi Magicien, Le
Il y a maintenant trois ans sortait "Les Magiciens", un étrange roman de Lev Grossman qui mélangeait "Harry Potter" et "Le Monde de Narnia" dans une histoir...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...