Au fil du temps
Genre: Recueils de nouvelles
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: ActuSF
Collection: Perle d'épices
Auteur: George RR Martin
Traducteur:
Éric Holstein, E. C. L. Meistermann, Daniel Lemoine
 

George R.R. Martin fait partie de ces auteurs qu'on ne présente plus, ne serait-ce qu'à cause du "Trône de Fer" et même si ce dernier n'est que la partie la plus émergée d'une bibliographie touchant à tous les genres et à tous les formats. Ici, six nouvelles allant de l'historique à la sf, en passant par le thriller et le space-opéra sont présentes et permettent de faire ou refaire un tour d'horizon de la carrière d'un auteur important.

Dans "La Mort est mon héritage", un ancien espion atteint d'un cancer va chercher à partir sur un dernier baroud : l'assassinat du prophète, un sénateur au discours populistes prônant le fascisme. Si le personnage principal semble ne rien avoir d'honorable, son but semble l'être un peu plus puisqu'il veut empêcher le pire de se reproduire. La nouvelle qui devait mettre en scène un ersatz de James Bond se révèle bien vite sombre et pessimiste.
Dans la même veine, on trouvera "Week-end en zone de guerre" où un américain moyen va aller participer à un jeu de combats avec balles réelles et où l'on tue donc pour de vrai. Plutôt effrayé au départ, ce participant n'a qu'une envie : s'enfuir, mais le mépris de ses collaborateurs va le faire changer d'avis. Ce texte est violent et cynique, utilisant ce "sport" pour démontrer la violence américaine, mais pas celle des armes, plutôt celle que la société engendre et produit. Au final, on a une véritable charge contre les Etats-Unis.
Dans une "affaire périphérique" et "Vaisseau de guerre", on aborde donc le space-opéra avec pour la première l'histoire d'un vaisseau porté disparu, risquant de déclencher une guerre, tandis que la seconde nouvelle met en scène le dernier survivant d'un vaisseau décimé par un virus d'origine inconnue. La première est au final une nouvelle ludique, plutôt fun et proposant un moment de divertissement très sympathique. La seconde est une histoire courte et plus sombre, une nouvelle à la chute plutôt réussie. George Martin aborde ici le même genre, mais de deux manières différentes, passant d'une sorte de polar avec l'espace en guise de décor à un huis-clos effrayant.
Dans "Variante douteuse", il sera aussi question de Huis-clos, mais également d'une autre des passions de George RR Martin : les échecs ! Un auteur raté et son épouse avec qui il ne s'entend plus se rend à un week-end organisé par l'un des membres de son ancien club d'échec, celui qui leur avait fait perdre le tournoi le plus important de leur vie. Une fois sur place, il se rend que leur hôte semble avoir une idée derrière la tête, en rapport avec la partie perdue.
Ce texte, le plus long du recueil, est donc un thriller basé sur les échecs et où il sera question de voyage dans le temps ! Si ce récit est angoissant, ça ne l'empêche pas d'aborder d'autres thèmes comme la nostalgie ou les regrets, le tout via une revanche qui semble n'avoir aucune limite. Entre un méchant aussi retors que pathétique et l'écrivain raté, George RR Martin nous décrit un duel de geek stressant.
Pour finir, il y a les nouvelles "La Forteresse" et "Assiégé" qui ont pour particularité de se dérouler à Sveaborg, une forteresse supposée protégée la Finlande et la Suède de la Russie en 1808, alors que son commandant a rendu les armes, malgré une supériorité numérique et militaire de la place. Le premier est la version historique de cette histoire, tandis que la seconde l'utilise dans le cadre de la SF. Dans les deux cas, on y suit un colonel récalcitrant à l'idée de reddition, par nationalisme dans la première et à cause d'un visiteur du futur dans la seconde.
Du même événement, l'auteur tire donc deux histoires différentes et si la version historique est intéressante, ne serait ce que pour imaginer ses événements, sa présence dans ce recueil prend tous son sens grâce à la deuxième, un pur récit de sf ! L'auteur va ici jouer avec des mutants, du post-apo, des voyages dans le temps et même des univers parallèles. Cette nouvelle qui clôt donc le recueil est un excellent morceau de SF, surprenant à souhait et sachant jouer autant avec ses personnages qu'avec l'histoire.

Au final, ce recueil est un excellent moment de lecture, permettant de découvrir aussi bien les différentes possibilités de son auteur que son évolution en tant qu'écrivain, de se rappeler qu'il est autant capable de créer des univers désenchantés qu'un brin optimiste, de faire de la politique que d'offrir un divertissement sympathique. Une occasion donc de découvrir la partie immergée de l'iceberg à ceux qui ne l'ont pas encore aperçus.

Note : 8/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'auteur : http://www.georgerrmartin.com/

- Site de l'éditeur : http://www.editions-actusf.fr/

Vote:
 
9.00/10 ( 2 Votes )
Clics: 1894
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Destination Lovecraft Destination Lovecraft
Il y a différentes façons de parler d'un auteur. On peut prendre le ton le plus doctoral possible, on peut romancer sa vie et on peut aussi la poétiser! C'...
Naufragés de l'Entropie 2, Les - Les Manuscrits de Kinnereth Naufragés de l'Entropie 2, Les - Les Manuscrits de Kinnereth
Après des romans comme le "Da Vinci Code" de Dan Brown ou "L'Agneau" de Christopher Moore,  voici venir un nouveau roman qui s'intéresse aux évangiles et ...
Meg Corbyn 1- Lettres écarlates Meg Corbyn 1- Lettres écarlates
  Après l'excellente "trilogie des joyaux noirs", Anne Bishop nous revient avec un roman plutôt atypique : à la frontière de la bit-lit, de la fantasy et ...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...