Servitude 3
Titre tome: L'Adieu aux rois
Genre: Fantasy , BD européennes
Année: 2011
Pays d'origine: France
Editeur: Soleil
Scénario:
Fabrice David
Dessin:
Eric Bourgier
Couleurs:
Eric Bourgier
 

Garantiel d'Anoroer et l'armée royale sont à la porte de la cité d'Al Astan, forteresse réputée imprenable, mais l'actuel dirigeant, Cérir, refuse de les laisser entrer, tandis que l'armée du Prince Othar de Vériel est en train de se rendre sur place, laissant l'armée des fils de la terre prise entre les murs et leur force. Ce qui semble être une simple conflit pour la couronne de fer est en fait une nouvelle oeuvre des Drekkars dont les buts semblent toujours aussi obscures, mais auquel quelques personnes semblent vouloir s'opposer.

 

 

Second tome pour cette saga de fantasy qui lorgne du côté du « Trône de fer »et qui nous propose cette fois son épisode bataille épique à l'instar des Deux tours de Tolkien, L'invincible forteresse » de George RR Martin ou des romans comme « Légende » de David Gemmell et comme dans toutes bonnes saga, cette bataille est décisive, se devant d'occuper alors une grande part du récit comme c'est le cas ici. Vu les influences de Servitude, on ne s'étonnera pas du parti-pris réaliste et violent de cet album.
Dans ce récit nocturne, on suit donc une bataille violente et épique, remplie de rebondissements et de tragédies,. Servitude en arrive donc à un moment clé, à un épisode clé durant lequel les rapports de force seront irrémédiablement modifiés ; Après deux albums qui nous présentaient respectivement le royaume des Fils de le terre et ce lui des Drekkars, leurs coutumes et leurs histoires, celui-ci dénote donc particulièrement avec sa longue bataille où l'on retrouve donc plutôt les protagonistes du premier tome.
L'intrigue principale progresse pourtant peu, nous offrant finalement peu de révélations. C'est peut-être le plus gros bémol de cet album qui ne manque pourtant pas de qualités, que ce soit par ses personnages ou par ses intrigues, par son réalisme aussi, puisque l'aspect fantasy se résume pour l'instant à de lointaines légendes et à ses mystérieux anges, dont on a à peine croisé un vaisseau précédemment. Servitude semble donc avoir gardé beaucoup de choses sous le coude, même si une partie semble désormais un brin prévisible.
Pour le graphisme, on reste dans le même style réaliste que les deux précédent, servi par une couleur magnifique, participant parfaitement à l'ambiance automnale de ce récit, y ajoutant même une touche crépusculaire. Ceci dit, la bataille manque peut-être un peu de vraix plans larges, nous montrant parfaitement l'ampleur des combats, même si Eric Bourgier arrive bien à rendre la violence de la bataille, ainsi que les sentiments de peur et de colère qui peuvent envahir les personnages devant cet affrontement.

Arrivé à la moitié, Servitude continue de s'imposer dans les bonnes saga de fantasy en bande-dessinée et continue de nous servir son atmosphère poisseux, sombre et violent. Les deux auteurs propose également une sorte d'annexe nous expliquant en détail la bataille qui est contée durant cette album, un bonus pas forcément des plus utiles, mais bien réalisés tout de même, montrant même qu'ils font attention à tous les détails et ne se laissent pas bêtement portée par leur récit. Il est dommage que le quatrième tome se laisse attendre.

Note : 7/10

 

Stegg

 

A propos de cette BD :

 

- Site de l'éditeur : http://soleilprod.com/index

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2087
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
7 milliards d'aiguilles 7 milliards d'aiguilles
Hikaru est une jeune lycéenne asociale passant son temps à écouter de la musique plutôt qu'à discuter ou s'amuser avec ses camarades de classe. Lors d'un...
Etoffe des légendes 1, L' Etoffe des légendes 1, L'
Brooklyn, 1944. Un enfant est kidnappé par le Croquemitaine et entraîné dans un royaume nommé L'Obscur. Les jouets du jeune garçon décident alors d'org...
Preacher 2 (Urban Comics) Preacher 2 (Urban Comics)
Le révérend Jesse Custer a résisté à l'explosion de son église, puis à sa rencontre avec un terrible serial killer, pour enfin finir en famille, séque...

Autres films Au hasard...