Griffe de Frankenstein, La
Titre original: Horror Hospital
Genre: Zombie , Horreur
Année: 1973
Pays d'origine: Grande-Bretagne
Réalisateur: Anthony Balch
Casting:
Michael Gough, Robin Askwith, Vanessa Shaw, Ellen Pollock, Dennis Price, Skip Martin, Kurt Christian, Barbara Wendy...
Aka: Computer Killers / Frankensteins Horror-Klinik / Diario proibito di un collegio femminile
 

Jason Jones est déprimé. Producteur d'un groupe de rock, rien ne fonctionne comme il le voudrait. En lisant le journal, il tombe sur une publicité vantant des "vacances échevelées". L'endroit dont il est question est un vaste manoir situé en rase campagne au sein duquel un médecin et son équipe ont mis au point une recette infaillible pour guérir les personnes dépressives.
Jason décide donc d'y passer une semaine. Dans le train qui le conduit à Brittlehurst, il fait la connaissance de Judy, qui se rend également au manoir pour retrouver sa tante qu'elle n'a pas vu depuis longtemps, et se trouve être l'assistante du Dr Storm, le fameux inventeur du procédé anti-dépression.
Une fois arrivés au manoir, les deux jeunes gens, guidés par un nain au comportement bizarre, sont accueillis par la tante qui se montre distante. On les conduit à leur chambre et plus tard, lors du dîner, ils croisent les autres pensionnaires de l'établissement. Le regard vide, ne disant pas un mot, ils ressembleraient presque à de parfaits zombies. Tandis que Judy et Jason se demandent où ils ont mis les pieds, Le Dr Storm se montre enfin, et le cauchemar peut alors commencer...

 

 

La griffe de Frankenstein fait partie de ces séries B horrifiques sans prétention dont les amateurs de cinéma bis gardent généralement un bon souvenir. On y trouve en effet tous les ingrédients requis : un savant fou mégalomane, un assistant nain, des zombies à pied, des zombies à moto, une voiture équipée de lames-guillotine, une bonne dose de gore et une pincée d'érotisme. Le tout forme un ensemble assez foutraque et plutôt jouissif, donnant parfois l'impression que le scénario et la réalisation ont laissé une place de choix à l'improvisation. Pas étonnant d'apprendre, de ce fait (voir le bonus d'Alain Petit), que Horror Hospital est parti de rien ou pas grand chose, lorsque Richard Gordon (le producteur) et Anthony Balch (le réalisateur, voir la chronique Secrets of Sex) s'étaient retrouvés un beau jour de mai à Cannes en 1972 à une terrasse de café pour se dire en gros : Tiens, si on faisait un film qui s'appellerait Horror Hospital !

 

 

Et voilà, c'était parti... Anthony Balch a l'excellente idée d'engager Michael Gough pour interpréter le Dr Storm, et inutile de dire que le rôle lui va comme un gant. C'est d'ailleurs l'un des meilleurs rôles de cet acteur à l'immense talent, avec celui qu'il tenait dans "Crimes au musée des horreurs" en 1959. Michael Gough reste aussi, pour tout amateur de cinéma fantastique, une figure de la Hammer, puisqu'il joua dans Le cauchemar de Dracula et "Le fantôme de l'opéra". On put l'apercevoir également dans des productions de la firme Amicus ("Le train des épouvantes", "Le crâne maléfique") et de la Tigon (La maison ensorcelée, hélas très décevant). Bref, Michael Gough est l'indiscutable vedette de La griffe de Frankenstein, et ses partenaires sont quasiment réduits à la fonction de faire-valoir. On remarquera d'ailleurs que bon nombre des acteurs de ce film n'ont pas fait une grande carrière dans le cinéma. Tout juste peut-on relever la présence de Robin Askwith (incarnant Jason Jones, avec sa coupe de cheveux à la Brian Jones) dans le très bon La tour du diable. Askwith fut également à cette époque l'un des acteurs récurrents des films de Pete Walker, notamment dans "The Flesh and Blood Show". Il y a aussi Ellen Pollock, actrice issue du théâtre et ayant surtout travaillé pour la télévision, ici impeccable en assistante du Dr Storm. On notera enfin le petit rôle de Dennis Price, ex jeune premier du cinéma classique qui bifurquera plus tard dans des films de genre, chez Jesus Franco entre autres.

 

 

Le tournage s'est déroulé dans un superbe manoir anglais du XVe siècle (baptisé Brittlehurst dans le film), Knebworth House dans le comté de Hertfordshire, situé à une cinquantaine de kilomètres au nord de Londres. Demeure de la famille Lytton depuis 1490, ce lieu a été choisi en maintes occasions pour des tournages, parmi lesquels ceux de "The Big Sleep" (celui de 1978 réalisé par Michael Winner), "The Shooting Party" d'Alan Bridges, "Le repaire du ver blanc" de Ken Russell ou encore le "Batman" de Tim Burton.

Si l'on peut sourire des nombreuses incohérences parsemant le film, on ne restera cependant pas insensible à cette fort sympathique série B horrifique dotée d'un humour noir tout à fait décapant. Elle donne l'impression d'avoir été tournée sans prétention, pour faire plaisir autant aux concepteurs du film qu'à son public. C'est réussi, car l'on ne s'ennuie pas tout au long des quatre-vingt dix minutes de ce Horror Hospital qui ne restera certes pas dans les annales, mais après tout, quelle importance ?

 

 

Flint


En rapport avec le film :

# La fiche dvd Artus Films de Horror Hospital

Vote:
 
7.71/10 ( 14 Votes )
Clics: 2903
0

Autres films Au hasard...