Bracelet de sang
Titre original: Il giustiziere sfida la città
Genre: Poliziesco
Année: 1975
Pays d'origine: Italie
Réalisateur: Umberto Lenzi
Casting:
Tomas Milian, Joseph Cotten, Maria Fiore, Evelyn Stewart, Guido Alberti, Luciano Catennaci, Luciano Pigozzi, Femi Benussi, Silvano Tranquilli, Tom Felleghy...
Aka: Bracelets de sang / One Just Man / Rambo's Revenge / Syndicate Sadists
 

Rambo (Tomas Milian), marginal ayant fréquenté le milieu, revient à Milan après une longue absence pour rendre visite à son ami Pino. Ce dernier travaille pour une milice privée destinée à pallier l'impuissance de la police milanaise face à l'augmentation du crime dans la ville. Le fils d'un industriel est enlevé et Pino est sur une piste pour retrouver le gamin, mais il est assassiné. Rambo jure de le venger...

 

 

Disons-le d'emblée : le film tout entier est construit autour de son héros, le grand Tomas Milian. Sans lui et le personnage qu'il incarne il y a fort à parier que le film serait nettement moins bon, ou en tout cas moins plaisant... Rambo (pur hasard puisque ce Bracelet de sang date de 1975 et le Stallone de 1982) est ici un marginal style hippie mais pas spécialement pacifique, il dessoudera une quinzaine de personnes pour venger son ami et dans la foulée sauver le petit garçon kidnappé.
Si la plupart des polars italiens d'alors ressentaient l'influence de "French Connection" ou de "L'inspecteur Harry", ici c'est "Serpico" qui sert de modèle à Milian : béret ou bonnet rouge, blouson de cuir, moto... Le commissaire Betti, son imper et sa moustache sont loin. Et son personnage est des plus agréables, sympathique en diable, charmeur et peut-être un poil de chat (à poil ras) frimeur, c'est un plaisir de le voir mener sa petite enquête à coups de boule et de pétoires. A vrai dire on sait peu de choses de lui : il connaît bien le milieu milanais, c'est probablement un ex-flic, il a beaucoup d'argent et est respecté - en même temps dans ces conditions dur de se faire cracher dessus dans les bistrots !

 

 

Pour en revenir au film il faut mentionner le fait que si l'action est présente, l'ultra-violence et le sadisme inhérents au genre sont ici presque totalement absents : un an après le bain de sang qu'était "La rançon de la peur", Lenzi, à la manière de Spielberg après "Les dents de la mer", a eu besoin de souffler un peu (enfin c'est surtout le script de Vincenzo Mannino qui était plus soft que celui de Gastaldi pour "La rançon de la peur"). En fait, le traitement de Lenzi est ici plus cool, l'ambiance n'est pas à la rigolade non plus comme chez Corbucci mais le film voulu est un film d'action avec un personnage central rebelle et charismatique et non un film noir.
Les choses finissent plutôt "bien" et Lenzi prend le temps de décrire les relations de Rambo - bon on va dire Milian j'ai du mal a l'appeler Rambo -, donc oui Lenzi s'applique à décrire les relations de Milian avec la famille de son ami Pino qu'il aide financièrement, avec son ami cafetier, sa petite amie etc. Joseph Cotten en vieux truand aveugle hérite du traditionnel rôle de "guest star", et on retrouve bien sûr avec un plaisir immense toutes les vieilles trognes habituées à traîner leur carcasse dans le genre. Hormis le personnage très original de Milian, les sympathiques liens qu'il entretient avec ses proches et les scènes d'action, violentes et enlevées, il y a quand même une grosse carence au niveau de la hargne et de la méchanceté, ce qui est assez étonnant pour un Lenzi au milieu de sa période de gloire dans le polar.

 

 

Xawa

 

A propos du film :

 

# Sorti au début de la vidéo sous le titre "Bracelet de sang" puis plus tard chez MPM sous le titre " Bracelets de sang ".
Vote:
 
6.50/10 ( 18 Votes )
Clics: 6667
0

Autres films Au hasard...