Dernières News

Extralucid Films

News image

Extralucid Films, c'est un tout nouvel éditeur vidéo, créé par deux professionnels bien connus du monde de l'édition : Carine Bach & Patrice Verry...

Sorties Dvd | 2 Novembre

Waiting for Tina...

News image

Nous avions évoqué l'année dernière la campagne de crowdfunding pour WAITING FOR TINA, biographie romancée de la fascinante Tina Aumont par Jean Azarel.

Zines | 1 Novembre

L'appel d'Azathoth - n°1

News image

Au sommaire de ce nouveau fanzine : un retour sur la saga Fright Night, un dossier Fantastic Factory, Chuck Norris, des chroniques à foison et... pas mal de surprises !

Zines | 9 Octobre

Black Lagoon Fanzine n°3

News image

Les précos sont désormais en cours pour le numéro 3 de Black Lagoon Fanzine, avec 102 pages et tout couleurs, ainsi qu'un poster recto verso offert...

Zines | 25 Septembre

Le Monstre de Florence de David Didelot, dispo en préco !

News image

Une quatre-vingtaine de pages en format zine, écrites par David Didelot et sacrifiées au tristement célèbre Il Mostro, ce tueur en série qui sévit dans la Provincia di Firenze de 1968 à 1985...

Zines | 11 Septembre

Brelan d'As pour Artus Films

News image

Parmi les 5 sorties prévues en mai prochain, côté westerns, Artus Films dégaine en plein saloon un sacré jeu. Que du classique ou, tout du moins, que du bon. À noter qu'Artus vient d'annoncer la sortie prochaine de Beatrice Cenci (qui n'est pas un western) mais demeure l'un des meilleurs films, sinon le meilleur de son auteur.

Sorties Dvd | 22 Mars

Bon chic Mauvais genre le 5 octobre
Écrit par Bigbonn   

Une reprise vrombissante pour les soirées Bon chic Mauvais genre avec, au programme du cinéma Majestic à Lille le vendredi 5 octobre, un double-programme réjouissant : Massacre à la tronçonneuse et Massacre à la tronçonneuse 2...

 

 

 

 

Présentation par les organisateurs :


19H30 :

 

 

MASSACRE A LA TRONCONNEUSE
(THE TEXAS CHAINSAW MASSACRE)

Film de Tobe Hooper (EU – 1974)
V.F. Interdit aux moins de 16 ans. Durée : 1h24.
Avec Marilyn Burns, Paul Partain, Edwin Neal, Jim Siedow et Gunnar Hansen.

Loin d'être un monument à la gloire du gore, Massacre à la tronçonneuse affiche un parti pris très sobre qui se révèle être aujourd'hui son aspect le plus surprenant. Misant tout sur l'ambiance, Hooper touche au sublime en poussant la glauquitude à son paroxysme et en développant une ambiance sonore et visuelle inventive et proprement "industrielle" (au sens musical du terme). (...) Il y a peut-être bien une étincelle de génie dans cette tentative pamphlétaire au budget anémique, sur laquelle plane l'ombre du serial-killer Ed Gein, ne serait-ce qu'au regard de Leatherface, qui vole la vedette aux personnages principaux (et pour nous distraire de Marilyn Burns, il en faut !). Bien avant que Freddy et Jason ne tracent leur route sur le grand écran, arpentant des franchises interminables, le coquet boucher issu de l'imagination de Tobe Hooper semblait déjà annoncer un retour. Définitivement, en 1974, un monstre est né, ou osons les mots : a star is born !


*** La critique du film sur Psychovision

 


21H30 :

 

 

MASSACRE A LA TRONCONNEUSE 2
(THE TEXAS CHAINSAW MASSACRE PART 2)

Film de Tobe Hooper (EU – 1986)
Durée : 1h41. V.F. Interdit aux moins de 12 ans.
Avec Dennis Hopper, Caroline Williams, Jim Siedow, Bill Moseley et Bill Johnson.

(...) c'est bien d'une série B qu'il s'agit ici : pour satisfaire ses producteurs, Hooper choisit de mettre l'accent sur l'humour noir à côté duquel, affirme-t-il, le public de 1974 est passé. Exit l'atmosphère lourde et le style ultra-réaliste, le retour de Leatherface s'opère dans la joie et la bonne humeur ! (...) De bourreau monolithique, la figure de Leatherface se voit changée en puceau pitoyable, dont la possible impuissance sexuelle est vaguement évoquée, alors qu'il pointe sur l'entrejambe de sa conquête féminine une tronçonneuse qui rechigne à redémarrer. Souvent reniée pour cette trop grande différence de ton qui fait table rase de l'ambiance et du discours du premier opus, cette suite décomplexée devient le produit américain jouissif par excellence, mâtiné çà et là de la verve satirique de son auteur dont l'humour est bien l'attrait le plus séducteur. Ajoutez à cela la partition d'un Dennis Hopper halluciné et épatant, un scénario franc du collier, une bonne dose de chili con carne et vous obtenez un film inclassable des plus funs, déroutant et excessif, dont le final se joue tronçonneuse contre tronçonneuse !


*** La critique du film sur Psychovision


La suite sur le site de Matière focale.

Le tarif est de 9€ pour les 2 films.
Lieu : cinéma Le Majestic, 54 rue de Béthune, Lille (Métro République).