Dernières News

Week-end sauvage - 1976

News image

Produit par Ivan Reitman, et réalisé par un William Fruet alors au début de sa carrière, Death weekend est un film démarrant comme un thriller et s'achevant en rape and revenge bien sanglant

Fast Reviews | 25 Mai

L'Enfer des Mandingos - 1976

News image

En 1976, après le détonnant Mandingo de Richard Fleischer qui plomba la carrière du réalisateur de Blind Terror, Steve Carver s'attelait à une suite...

Fast Reviews | 20 Mai

The Last Survivors - 2014

News image

Selon Princesse Rosebonbon, The Last Survivors, aka The Well, est un western post apocalyptique qui vaut le détour...

Fast Reviews | 14 Mai

L'Évadé de Yuma - 1968

News image

Dans la série "avis succincts des psychovisionautes, un petit spagh réalisé par Camillo Bazzoni, qui tournera ensuite Abus de pouvoir, en plus de scénariser certains films de son frangin Luigi...

Fast Reviews | 13 Mai

Lâchez les Monstres – 1970

News image

Scream and scream again est un thriller horrifique et science-fictionesque adapté d'un roman de Peter Saxon - The Disoriented Man - publié en 1966...

Fast Reviews | 12 Mai

Enquête dans l'impossible - 1974

News image

"Dayton, USA. 1968. Par un beau matin, Barbara Ann Butler disparait après avoir effectué ses courses dans une supérette. Son corps est retrouvé 25 heures plus tard...

Fast Reviews | 11 Mai

Science-fiction ou réalité ?
Écrit par Bigbonn   

Les vacances avant les vacances : l'action se déroule au 21ème siècle. Mais peut-être devrait-on plutôt dire l'inaction...

 

- Le lieu : un village perdu de la France profonde, perdu au milieu des montagnes... Paris !


- Les personnages ? Un bon d'un côté, au nom claquant comme celui d'un médicament pour l'estomac : Mallox, qui administre le site avec courage et dévouement (forcément, c'est le bon de l'histoire).


- Les méchants ? Toute une ribambelle d'incompétents, non foutus de mettre en marche une connexion internet digne de ce nom après un déménagement.


A Paris.


En 2012.


Et bientôt en 2013 ?

Du coup, bien obligé, le site se met en vacances de Noël avant l'heure !

 

 

NB : Pour les lecteurs les plus avides et les plus accros, un service de fournitures de critiques par pigeons voyageurs sera mis en place prochainement, le temps de les former. Triple avantage de cette nouvelle formule : c'est écologique, ça occupe les pigeons qui, sinon, ne font rien qu'à chier partout dans nos rues et sur nos têtes, et, lorsque le net sera rétabli, ça fournira l'occasion d'un bon petit gueuleton (parce que le pigeon, c'est à la casserole qu'il joue son meilleur rôle !)


PS: l'image est tirée de l'excellente série télé Le voyageur des siècles, rééditée par l'INA.