Dernières News

Acquasanta Joe - 1971

News image

Après la fin de la Guerre de Sécession, d'anciens soldats démobilisés ont formé une bande de gangsters. Retour express sur un spagh assez pourri...

Fast Reviews | 23 Juin

Dynamite Girls - 1976

News image

Dynamite Girls est une prod Roger Corman dont le rythme est alerte, le ton léger, les flics y sont cons comme des barriques d'alcool de bootleggers, tout cela distille son petit lot de bonne humeur...

Fast Reviews | 17 Juin

5% de risque - 1980

News image

5% de risques demeure l'un des grands oubliés du thriller français tant ce film se révèle passionnant de bout en bout...

Fast Reviews | 16 Juin

Le Voyageur de la peur - 1989

News image

Si Hitcher in the Dark (aka Le Voyageur de la peur) est loin d'être terrible, il se regarde néanmoins comme un thriller convenu mais pas pire que beaucoup d'autres...

Fast Reviews | 11 Juin

Le Fleuve de la mort - 1986

News image

Toujours disponible en dvd chez MGM, Le Fleuve de la mort allie teen movie glauque, thriller, psycho-killer et drame d'une adolescence en pleine transition vers l'âge adulte et, de fait, en quête d'elle-même.

Fast Reviews | 8 Juin

De Palma : embryon

News image

Intéressant de (re)découvrir ces deux De Palma oldies, assez peu convoités finalement, Greetings et Hi, Mom! ...

Fast Reviews | 3 Juin

Cannibale Peluche : Le programme ciné fin 2014
Écrit par Mallox   

Histoire de soutenir quelque peu nos amis anthropophages venus d'ailleurs, retrouvez  leur programme quinquennal...

 

Numéro de tatouage : 2014S9P1 - Signe particulier : Propension incurable à l'innocence feinte.

 

 

"Ah, mais moi, je ne faisais que passer, pas ma faute si l'outillage s'est subitement emballé. Et ce sang un peu partout ? Vous n'y êtes pas : ce n'est que du rouge, comme qui dirait. Un peu à l'instar des films que j'étais venu présenter, en toute légèreté, lorsque ce déplorable accident est survenu - à la réflexion, elle aurait peut-être pu s'abstenir de me jeter à la gueule qu'elle allait se les mater en streaming coolos sur son sofa. Rien de dramatique, de simples films de genre sans grande résonance, pensez bien, bon, d'accord, celle induite par le cri des victimes parfois, mais pas au-delà, attention !, manquerait plus qu'on prenne tout ça au sérieux, qu'on se mette à délirer sur les à-côtés, les sous-textes, la mise en scène, la poésie, ces sortes de choses, et surtout qu'on jouisse du grand tout un peu trop bruyamment. Est-ce que j'ai l'air de titiller le pinacle de l'extase, moi ? Sur ce, je file me rafraîchir un brin et je reviens avec le programme. Soyez tranquilles, c'est encore de la tisane pour mormons."

Texte et photos : Peluche © E. COMONT (KYOKO CREA) / Visuel : Thomas Carpentier


* Retrouvez bientôt tout le programme sur le facebook de Cannibale Peluche, ICI :