Dernières News

Gérard Damiano : Les peaux la chair les nuits

News image

C'est à Marc Bruimaud, spécialiste du cinéaste, qu'on doit ce livre sur l'un des réalisateurs phares du cinéma porno. Une séance de dédicace aura lieu au mondialement célèbre Metaluna Store le samedi 26 mai à 15:00 - 19:00...

Zines | 19 Mai

Sergio Corbucci par Vincent Jourdan

News image

Il s'agit du premier livre en français consacré au réalisateur Sergio Corbucci sur le site participatif Ulule...

Zines | 17 Mai

L'Au-delà en préco

News image

Les précommandes pour L'Au-delà sont ouvertes chez Artus Films jusqu'au 15 juin 2018 au tarif de 25€ au lieu de 29, 90 €. Livraison prévue début juillet...

Sorties Dvd | 16 Mai

4 westerns pour Sidonis

News image

Avec du Gordon Douglas, du William Castle, du Jack Arnold et du Arnold Laven. Une Balle Signée X et Geronimo, Le Sang Apache bénéficiant même d'une édition combo blu-ray & dvd...

Sorties Dvd | 13 Mai

Orgie satanique de Franco en juin

News image

Tout s'emballe en même temps chez l'éditeur ours : outre les précommandes de L'Au-delà qui devraient être annoncées sous peu, voici 5 titres à sortir tout début juin, avec quatre Jess Franco et un Lance Comfort...

Sorties Dvd | 2 Mai

No dormirás au cinéma

News image

C'est le 16 mai que sort dans les salles No dormirás, thriller signé Gustavo Hernández, réalisateur qui, si l'on se fie à la thématique de son film, s'inscrit dans une démarche artistique de recherche constante, ...

Cinéma | 28 Avril

Sadique-Master festival : 4ème !
Écrit par Mallox   

L'édition 2018, récemment annoncée, se déroulera une fois encore au cinéma les 5 Caumartins, du 9 au 11 mars 2018...

 

 

Présentation par les organisateurs :

La programmation est finalisée. Nous avons décidé de reprendre les éléments clés des précédentes éditions qui furent un succès, et d'y ajouter une performance porno-gore en live. L'objectif étant de professionnaliser davantage l'événement afin de satisfaire un peu plus encore le public de plus en plus nombreux du "Sadique-Master festival".

 

 


LA PROGRAMMATION 2018 :


La programmation est à présent définie, et cette année encore promet de grands moments :

- Trauma (2017) (Lucio A. Rojas) (-18) (107 minutes) (Horreur/Rape and revenge/Gore) (Chilien) (Exclusivité Française) (VOSTFR).

- Visions of suffering – Final director's cut (2018) (Andrey Iskanov) (-18) (76 minutes) (Horreur) (Russe) (Exclusivité mondiale) (VOSTFR).

- Dead hands dig deep (2016) (Jai love) (-16)  (75 minutes) (Documentaire/Gore/Drame) (USA) (VOSTFR).

- Torment (2018) (Adam Ford) (-18) (74 minutes) (Horreur/Drame) (Italien) (Exclusivité Européenne) (muet)

- DIS (2017) Adrian Corona) (-16) (60 minutes) (Horreur/Drame) (USA/Argentin) (Exclusivité Française) (VOSTFR)

- Cat sick blues (2015) (Dave Jackson) (-16) (94 minutes) (Drame/Gore/Comédie) (Australie) (Exclusivité Française) (VOSTFR)

En annexe des projections :  - NOUVEAUTE ! Performance pornogore de Realistik fx : durée indéfinie, sexe et découpage simulés.


LES MEMBRES DU JURY 2018


- Eric Falardeau, Quebec : Peu exposé en France, Eric Falardeau compte parmi ce microcosme de cinéastes Québécois radicaux dont nous connaissons et avons déjà accueilli Frédérick Maheux. Obsédé par le corps et sa dégradation, il réalise en 2006 le court métrage "Purgatory" dans lequel le nihilisme de l'auto-mutilation nous a rarement paru aussi anxiogène et éprouvant. En 2007, il approfondit son sujet par l'intermédiaire de son mémoire consacré au gore, à la pornographie et aux fluides corporels. Durant sa filmographie, il aborde différents autres sujets singuliers pour revenir à ses fondamentaux en 2012 avec son premier long métrage "Thanatamorphose" dans lequel une femme se décompose autant physiquement que psychiquement durant l'intégralité de l'oeuvre. Désormais reconnu dans le milieu du cinéma underground extrême comme réalisateur, Eric Falardeau s'avère en plus de cela un parfait passionné de cet univers et un fin connaisseur. 

- Jérôme Vandewattyne, Belge : Après deux courts-métrages gores/potaches réalisés en hommage aux séances extrêmes et libres du BIFFF qui lui ont aussi permis de faire ses classes, Jérôme vient retourner le cinéma Belge avec l'intense "Split'n Split"  (mentionné au top 20 Sadique-master 2017)  dans lequel il joue du caractère ambiguë de la réalité dans un esprit rock'n roll complètement dément. Un jeune artiste à suivre assurément qui, en plus de nous livrer l'un des meilleurs films Belges, s'attelle à la réalisation de plusieurs clips dans le même esprit.

- Kasper Juhl, Danois : Réalisateur désormais imposant dans la scène underground extrême, Kasper Juhl s'est essentiellement fait connaitre lors de son passage à la seconde édition du Sadique-master festival, en présentant Gudsforladt et remportant le prix du jury. Alternant entre un cinéma urbain viscéral et un cinéma expérimental plus contemplatif, il démontre à la fois son talent, ses références et son amour inconsidéré pour ces univers que nous affectionnons tant.


LES STANDS 2018

Nous recevrons cette année quasiment les mêmes partenaires que l'année passée.

- "Uncut Movie" (www.uncutmovies.fr), tenu par les sympathiques Romuald et Patrice.

- "Oh'my gore" (www.ohmygore.com), vente de nombreux DVD difficilement trouvables dans le commerce.

- Les éditions "Camion noir" (www.camionnoir.com).

- Et enfin, un bar à disposition afin d'étancher la soif et la faim des festivaliers.



Les promo-vidéos :


LA PROMENADE 3 - Sadique-master festival (vidéo promo) (-18)



UNE FAMILLE EN BRONZE - Sadique-master festival (vidéo promo)

 

 

*** Sur le site du Festival