Dernières News

Des Monviside B en mai

News image

Pas moins de 4 fantastiques à tendance sf ou anticipation et 4 films de guerre avec entre autres, du Joseph Sargent, du Peter Sasdy, du Roger Corman, du Vernon Sewell...

Sorties Dvd | 27 Avril

Black Lagoon Fanzine

News image

Un nouveau Fanzine, issu des profondeurs de l'Amazonie et conçu par des cerveaux mutants, s'apprête à sortir au mois de mai. On lui souhaite bonne chance et plus encore, on lui file un tit brin de muguet par avance...

Zines | 26 Avril

Terreur à Tiny Town chez Bach Films

News image

C'est dans la Collection Freaksploitation que ce sortira ce film rempli de poneys et de petites gens avec de gros guns...

Sorties Dvd | 24 Avril

Coffret Hollyweed : 8 films

News image

C'est chez Bach Films que sort sous peu ce coffret dédié à la Drugsploitation et regroupant 8 films aux effets euphorisants.

Sorties Dvd | 19 Avril

Graduation Day chez Uncut Movies

News image

Celui-ci sera édité sous la forme d'un mediabook, une première mondiale pour ce titre, en édition limitée à 1000 exemplaires et numérotée...

Sorties Dvd | 10 Avril

Rétro Wizard Day : 2ème

News image

La seconde édition du Rétro Wizard Day qui se déroulera le dimanche 8 octobre de 10 à 18h, verra tous ses bénéfices reversés à Cap 48, organisation venant en aide aux personnes handicapées.

Evénements | 5 Avril

La Maison Nucingen chez Blaq Out
Écrit par Mallox   

Le film de Raoul Ruiz fut accueillit par une volée de bois vert à sa sortie. Blaq Out tente de le réhabiliter via sa sortie en dvd le 7 juin dernier...

 

Souhaitant rendre hommage au fantastique classique, de Poe à Maupassant en passant par Henry James, le réalisateur chilien Raoul Ruiz livre un film à l'ambiance gothique et macabre, à mille lieues des productions actuelles. Tellement à 1000 lieues, que le film n'a trouvé quasimment personne pour le défendre jusqu'à ce jour. Tenterez-vous le coup ?

 




La Maison Nucingen
- 2008

Réalisé par Raoul Ruiz
Avec Elsa Zylberstein, Jean-Marc Barr, Audrey Marnay, Laurent Malet...

Synopsis :

Un homme gagne une maison au poker. Il s'y rend avec sa femme, malade, et sera accueilli par des personnages étranges et envahissants, soudés autour d'une figure oppressante et poétique, celle du fantôme de Léonore, disparue accidentellement. Entre vie et mort, des liens étranges vont se tisser entre ces hommes et ces femmes...

 

 

Le DVD :

Editeur: Blaq Out | Europe-France

Format video : 1.85 (16/9 compatible 4/3)
Format audio : Dolby Digital 2.0

Langues: français
Sous-titres: français, anglais


# Bonus :
- Le Making-of du film : 3 extraits
- Bande-annonce

----

Note du producteur :

LA MAISON NUCINGEN est un film très particulier dans la carrière foisonnante de Raoul RUIZ. C'est en effet le premier film qu'il tournait au Chili, en français, avec des acteurs et des techniciens français.

C'est aussi le premier film français tourné au Chili, si l'on excepte un film tourné en 1942 par des Français réfugiés là-bas pour cause de guerre et qui avait pour vedette le tout jeune Henri Salvador !

Exilé en France depuis le coup d'état du général Pinochet en 1973, Raoul RUIZ a entrepris un retour dans son pays depuis quelques années. Ce retour, il l'a pris comme une sorte de renaissance. Un retour aux légendes populaires qui ont bercé son enfance et contribué à constituer son univers si personnel.

C'est ainsi qu'il a réalisé un premier film en 2004, DIAS DE CAMPO ("Journées à la Campagne"), que nous avons produit, et qui reçut le titre de "Meilleur film de l'histoire du Chili". C'est ainsi qu'il a adapté pour la télévision chilienne de nombreux contes, qui ont connu un énorme succès au Chili.

Avec LA MAISON NUCINGEN, Raoul RUIZ a voulu prouver que les vampires pouvaient aussi être chiliens et que ceux que l'on trouve dans les récits transylvaniens ne sont que de vulgaires copies de ceux de l'Amérique du Sud.

Le Chili, ce "pays du bout du monde", coincé entre la Cordillère des Andes et l'Océan Pacifique, est en effet un mélange de diverses cultures européennes. Un aboutissement pour des exilés de toutes sortes qui ne pouvaient guère aller plus loin ! C'est un peu ce que représente la maison où a été tourné le film et qui lui a donné son titre : un méli-mélo de genres et de styles différents.

Cette maison fut pourtant un havre de paix et de repos : pour des acteurs aux carrières trépidantes qui se retrouvaient soudain apaisés, et des techniciens qui découvraient un rythme de travail peu commun qui donnait l'impression de tourner chez soi.

Les lumières incroyables des débuts et fins de journée ajoutèrent à l'impression terriblement cinématographique du lieu qui semblait soudain tout droit sorti d'un décor de film américain des années 40. C'est ce sentiment qui, je crois, ressort de ce film étrange.

 


----



* disponible depuis 7 juin 2011


- Sur le site de l'éditeur :