Dernières News

L'Arche de Monsieur Servadac

News image

C'est le 2 mai prochain que L'Arche de Mr Servadac sortira dans les bacs. De quoi enrichir sa collection Karel Zeman, immense illusionniste tchèque...

Sorties Dvd | 11 Avril

Society est de sortie

News image

L'édition limitée à 1000 exemplaires de Society, réalisé en 1989 par Brian Yuzna, arrive le 17 mai 2018 chez The Ecstasy of Films. Les précos commencent dès à présent ou incessamment sous peu...

Sorties Dvd | 28 Mars

Black Lagoon Fanzine 2

News image

Il revient et il n'est pas content. Si vous avez pêché le 1er numéro, sachez que celui-ci se prendra au filet dès fin mars, date des précommandes. Le numéro 2 sortira officiellement en mai.

Zines | 24 Mars

Pas de printemps pour Elephant Films

News image

Les sorties de l'éditeur au printemps, seront placées sous le signe Film Noir avec du William Castle, du Michael Gordon et des acteurs comme Joan Crawford, Lana Turner, Anthony Quinn, John Saxon...

Sorties Dvd | 19 Mars

Frankenstein en robe de sang chez Movinside

News image

Voici que sont annoncés le 27 avril prochain chez Movinside, le Frankenstein version Jack Smith ainsi qu'un téléfilm de Tobe Hooper qu'on a tendance à occulter. Des séances de rattrapage donc...

Sorties Dvd | 14 Mars

La Fille aux deux visages s'affiche à Paris

News image

Nous avions déjà parlé du film de Romain Serir, nous y revenons le temps d'un petit lifting informel : il sera, dès le 4 avril prochain, à l'affiche du St-André-des-Arts à Paris pour une durée d'un mois.

Cinéma | 7 Mars

Un Jess Franco inédit en avril
Écrit par Flint   

Il s'agit de Mondo Erotico (titre original : "In 80 Betten um die Welt"), réalisé en 1976 et jusque là attribué à Erwin C. Dietrich tant à la production qu'à la réalisation...

 

Mais le producteur suisse-allemand, qui réédite depuis le début des années 2000 une partie des œuvres mises en scène par lui-même ou Jess Franco (période 1975/1977) par le biais de sa boite de production Ascot Elite, sort le 24 avril prochain ce Mondo Erotico qui fut bien réalisé par le cinéaste espagnol. C'est un mondo, genre que Jess Franco n'a que très peu exploité, en dehors de "Virgin Report" ("Les vierges et l'amour") en 1972. On y retrouve pas mal d'actrices et d'acteurs utilisés par Franco durant sa période Dietrich, parmi lesquels Eric Falk, Roman Huber, Esther Moser et Esther Studer. On ne sera pas non plus surpris de voir crédités Walter et Peter Baumgartner, respectivement pour la musique et la photographie.

 

 

Cette sortie rentre dans le cadre de la collection "Jess Franco Golden Goya Collection" initiée en 2013, qui avait débuté par la sortie de films déjà édités en dvd au début des années 2000 (édition VIP/Ascot Elite) comme "Jack l'éventreur", "Doriana Grey" ou "Greta la tortionnaire". Cependant, tous ces titres ont été également commercialisés en support blu-ray à l'occasion de cette réédition. Mondo Erotico constitue la première nouveauté inédite au niveau mondial de cette collection, et elle devrait être accompagnée d'ici peu de la sortie d'une autre grosse rareté, à savoir "Weisse Haut und schartze Schenkel" (1977). Ces titres, comme les autres, sortiront à la fois en dvd et en blu-ray.

 

 

Mondo Erotico – 1976

L'histoire : Le sexe fait tourner la planète. Voilà le thème de ce film où vous suivrez les tribulations de Peggy, hôtesse d'une chaîne du câble un peu spéciale. Vous découvrirez ainsi quelques obscures traditions à travers le monde : messes noires à New-York, show SM à Hambourg, performances live à Copenhague, rites sexuels aux Antilles, etc...
(source : Sin'Art)

Caractéristiques et bonus :

- Langue : allemand (dolby digital 2.0, DTS HD Master Audio 5.1)
- Sous-titres : anglais

- Zone 0 PAL
- Version intégrale de 84 minutes (87 minutes pour le blu-ray)
- Format : 1.78:1

- Restauré en HD d'après le négatif original
- Galerie de photos
- Bandes-annonces
- Interview audio de Jess Franco
- "Eric im Nachtverkehr" (bonus consacré à Eric Falk)

 

 

* A noter le visuel qui reprend l'affiche (superbe) du Jarretelles roses sur bas noirs de Gérard Loubeau.