Dernières News

Des Monviside B en mai

News image

Pas moins de 4 fantastiques à tendance sf ou anticipation et 4 films de guerre avec entre autres, du Joseph Sargent, du Peter Sasdy, du Roger Corman, du Vernon Sewell...

Sorties Dvd | 27 Avril

Black Lagoon Fanzine

News image

Un nouveau Fanzine, issu des profondeurs de l'Amazonie et conçu par des cerveaux mutants, s'apprête à sortir au mois de mai. On lui souhaite bonne chance et plus encore, on lui file un tit brin de muguet par avance...

Zines | 26 Avril

Terreur à Tiny Town chez Bach Films

News image

C'est dans la Collection Freaksploitation que ce sortira ce film rempli de poneys et de petites gens avec de gros guns...

Sorties Dvd | 24 Avril

Coffret Hollyweed : 8 films

News image

C'est chez Bach Films que sort sous peu ce coffret dédié à la Drugsploitation et regroupant 8 films aux effets euphorisants.

Sorties Dvd | 19 Avril

Graduation Day chez Uncut Movies

News image

Celui-ci sera édité sous la forme d'un mediabook, une première mondiale pour ce titre, en édition limitée à 1000 exemplaires et numérotée...

Sorties Dvd | 10 Avril

Rétro Wizard Day : 2ème

News image

La seconde édition du Rétro Wizard Day qui se déroulera le dimanche 8 octobre de 10 à 18h, verra tous ses bénéfices reversés à Cap 48, organisation venant en aide aux personnes handicapées.

Evénements | 5 Avril

Coffret Koji Wakamatsu Vol.1
Écrit par Valor   

"Quand l'embryon part braconner" avait fait parler de lui il y a deux ans, lors de sa sortie française (plus de 40 ans après sa réalisation !), en écopant d'une interdiction aux moins de 18 ans !

 

 

 

L'éditeur Blaq Out nous propose de (re) découvrir ce chef-d'œuvre glauque et cruel ainsi que trois autres films parmi la centaine que Koji Wakamatsu a à son actif :

- "Les secrets derrière le mur" (nouveau titre de "L'amour derrière les murs")
- "Les anges violés"
- "Va va vierge pour la deuxième fois" (nouveau titre de "Vierge violée cherche étudiant révolté")

A noter qu'il s'agit du volume 1 de la collection Koji Wakamatsu : Blaq Out devrait éditer une dizaine d'autres titres courant 2010.

Son dernier film, "United Red Army" fera l'objet d'une édition double DVD le 17 novembre.

 

 

COFFRET KOJI WAKAMATSU VOL.1 (4 DVD)


Editeur : Blaq Out (France)


Format image : 2.35:1 - Ecran 16/9 compatible 4/3
Noir et blanc et Couleur

Langues : Version originale japonaise en Mono - Sous-titres : français


Durée des films : 76 mn / 73 mn / 57mn / 66 mn


# Bonus :
- Préfaces de Jean-Pierre Bouyxou (Va va vierge pour la deuxième fois), Lucile Hadzihalilovic (Quand l'embryon part braconner), Damien Odoul (Les Secrets derrière le mur) et Marina de Van (Les Anges violés).

Dispo depuis le 06 octobre 2009


Prix conseillé : 45 euros

 

--------------------------------

 

Récapitulatif :

 

Les Secrets derrière le mur (1965)
(Kabe no naka no himegot)

 

 

Synopsis :

Japon, années 60. Dans une cité-dortoir environnée de béton, un jeune étudiant introverti épie à la longue-vue ses voisins : une femme au foyer qui trompe son mari avec un ancien militant communiste déçu par l'échec de la révolution, une femme célibataire qui fait délibérément tomber son linge sur le balcon de ses voisins pour nouer contact, sa propre soeur dont il traque les moindres faits et gestes...

 

Bande-annonce : ICI

 

Quand l'embryon part braconner (1966)
(Taiji ga mitsuryô suru toki)

 

 

Synopsis :


Après un flirt poussé, Yuka accepte de monter dans l'appartement de Sadao, son employeur. Celui-ci la drogue à son insu, l'attache, la fouette, l'insulte et finit par lui raconter la dispute qu'il a eue avec sa femme insoumise et aujourd'hui défunte. Lorsque Yuka se réveille et découvre les marques qui recouvrent son corps, elle rentre dans une rage folle. Sadao tente d'abord de la raisonner, puis, incapable de résister à ses pulsions sadiques, il reprend ses sévices sur la jeune femme. Mais l'"esclave" va peu à peu se rebeller...

 

Bande-annonce : ICI

 

Les Anges violés (1967)
(Okasareta hakui)

 

 

Synopsis :


Des infirmières invitent, dans leur dortoir, un inconnu à observer par le trou d'une paroi les ébats de deux d'entre elles. Cette relation charnelle intrigue la plupart des femmes qui se précipitent derrière la paroi pour assister au "spectacle". Mais l'homme se révolte contre sa situation de voyeur et sort de son impuissance en exécutant froidement l'une des femmes en pleine action...

 

Extrait : ICI

 

Va va vierge pour la deuxième fois (1969)
(Yuke yuke nidome no shojo)

 

 

Synopsis :


Une jeune fille est violée sur le toit d'un immeuble par une bande de voyous, sous les yeux d'un jeune homme resté à l'écart, qui semble impuissant... Le lendemain matin, elle se retrouve seule avec le jeune homme, resté à ses côtés, et découvre qu'il a lui aussi été victime de brimades. Tous deux se lient d'amitié et se rejoignent dans leur envie d'en finir avec une vie qui n'est que désespoir et humiliations...

 

Bande-annonce : ICI

 

------------------------------------

# A propos de Koji WAKAMATSU :

 

"Un temps yakuza, Koji Wakamatsu devient cinéaste après avoir purgé une peine de prison, en jurant de faire du cinéma une arme politique pour dénoncer les abus du pouvoir. En 1959, il entame ainsi une carrière à la télévision avant de réaliser quatre ans plus tard ses premiers films pour le cinéma. Il est alors libre de filmer ce que bon lui semble à condition d'y injecter un maximum de scènes de sexe et de violence. C'est donc par stratégie qu'il mène une carrière remarquée dans le cinéma pink, dans le but de réaliser les films auxquels il tient. Mais il s'aperçoit que l'érotisme est nécessaire au développement de son discours politique et que ce qui n'était au départ qu'une obligation est devenu une nécessité. En 1965, il fonde sa propre maison de production, Wakamatsu Production, et réalise Les secrets derrière le mur qui provoque l'indignation quasi générale, et surtout un incident diplomatique entre le Japon et l'Allemagne, en étant sélectionné au Festival de Berlin cette année-là. Sa caméra devient une arme politique offensive dénonçant les travers d'un gouvernement hypocrite et il s'impose surtout en tant que porte-parole d'une jeunesse en proie à une forte crise identitaire, comme en témoigne Va va vierge pour la deuxième fois (1967) ou encore Sex Jack (1970). Ses films, le plus souvent co-écrits avec Masao Adachi et tournés de manière frénétique (il en réalise une dizaine par an), d'apparence simpliste dans leur mise en scène dépouillée qui rappelle celle de Jean-Luc Godard, mais dont les excès de sexe et de brutalité ramènent au cinéma d'exploitation, sont de virulents manifestes anarchistes qui font encore aujourd'hui grincer des dents les autorités nipponnes et qui lui valent d'être toujours interdit sur les sols américain, russe et chinois. En 1971, Wakamatsu obtient la reconnaissance internationale à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes, avec Les anges violés (1967) et Sex Jack, et ralentit en même temps son rythme de production. Cinq ans plus tard, il rejoint Nagisa Oshima qui fait appel à lui pour L'Empire des sens, dont il assure la production exécutive. Son dernier film, United Red Army, a été sélectionné et récompensé au Festival de Berlin 2008 et continue de parcourir les festivals internationaux les plus prestigieux." 

 

Sur le site de l'éditeur :