Dernières News

Acquasanta Joe - 1971

News image

Après la fin de la Guerre de Sécession, d'anciens soldats démobilisés ont formé une bande de gangsters. Retour express sur un spagh assez pourri...

Fast Reviews | 23 Juin

Dynamite Girls - 1976

News image

Dynamite Girls est une prod Roger Corman dont le rythme est alerte, le ton léger, les flics y sont cons comme des barriques d'alcool de bootleggers, tout cela distille son petit lot de bonne humeur...

Fast Reviews | 17 Juin

5% de risque - 1980

News image

5% de risques demeure l'un des grands oubliés du thriller français tant ce film se révèle passionnant de bout en bout...

Fast Reviews | 16 Juin

Le Voyageur de la peur - 1989

News image

Si Hitcher in the Dark (aka Le Voyageur de la peur) est loin d'être terrible, il se regarde néanmoins comme un thriller convenu mais pas pire que beaucoup d'autres...

Fast Reviews | 11 Juin

Le Fleuve de la mort - 1986

News image

Toujours disponible en dvd chez MGM, Le Fleuve de la mort allie teen movie glauque, thriller, psycho-killer et drame d'une adolescence en pleine transition vers l'âge adulte et, de fait, en quête d'elle-même.

Fast Reviews | 8 Juin

De Palma : embryon

News image

Intéressant de (re)découvrir ces deux De Palma oldies, assez peu convoités finalement, Greetings et Hi, Mom! ...

Fast Reviews | 3 Juin

Bronson est de sortie
Écrit par Mallox   

Le film de Nicolas Winding Refn sortira en dvd chez Wild Side, le 2 décembre prochain. Une expérience assez unique attend ceux qui l'aurait manqué au cinéma.

 

 

Nicolas Winding Refn, réalisateur surdoué de la trilogie culte "Pusher", offre avec "Bronson" un grand film, aussi violent et sans concession que riche et passionnant dont l'ampleur est magnifiquement servie par l'acteur principal Tom Hardy, tout simplement stupéfiant.

 

 

"Bronson" - 2009

 

Réalisé par Nicolas Winding Refn

Avec Tom Hardy, Matt King...

 

Synopsis :

 

A 19 ans, le britannique Michael Peterson est condamné à 7 ans de prison pour vol à main armée. Il a braqué un bureau de poste avec un fusil à canon scié qu'il a lui-même bricolé. Son butin se monte à 26,18 £.

En prison, sa violence répétée contre gardiens et codétenus va en faire le prisonnier le plus dangereux et le plus médiatique d'Angleterre. Lors d'une de ses rares périodes de liberté, il a adopté Bronson comme nom de guerre. A ce jour, il a passé 34 années en prison dont 30 en isolement cellulaire.

 

 

Nicolas Winding Refn : à propos du film

 

"Comme je ne suis pas anglais, et que je n'ai pas vécu en Grande-Bretagne, je n'avais jamais entendu parler de Charles Bronson et, du coup, ma toute première réaction a été de me demander ce qui m'intriguait chez cet homme. Je me suis mis à lire ses livres en essayant de comprendre la face cachée de sa personnalité qui me fascinait. C'est alors que j'ai commencé à réécrire le scénario, en me disant que cet homme était plus profond qu'il n'y paraissait au premier coup d'œil.

J'ai décidé de consacrer le film au "personnage" de Charles Bronson, plutôt qu'à Michael Peterson, son vrai nom. Personnellement, je ne suis pas en mesure de le juger puisque je n'avais aucune idée préconçue à son sujet, et que je ne savais rien de ses exploits qui ont fait la Une des magazines. A partir de là, le thème du film est devenu le changement d'identité...

En outre, contrairement à la plupart des films de prison qui traitent de l'évasion, j'ai trouvé intéressant d'explorer ce monde étrange qu'est l'univers carcéral en montrant qu'il pousse certains détenus à rester délibérément en prison ou que ces derniers tentent de se battre contre le système tout en étant soumis à une organisation extrêmement autoritaire.

C'est sa soif inextinguible de notoriété qui a conduit Bronson à rester en prison pendant si longtemps. C'est cette facette-là de sa personnalité qui m'a intéressé dans le film. Avec BRONSON, ce qui a suscité ma curiosité, c'est que j'étais conscient que le film parlait de deux sujets : d'abord, l'obsession des jeunes pour la notoriété et la question de savoir ce qu'on fait de cette notoriété une fois qu'on l'a acquise. Ensuite, je trouvais qu'il y avait quelque chose de vraiment fascinant dans le fait de considérer Charles Bronson comme un peintre face à sa toile.
Je crois que cette dimension-là est le vrai sujet du film."

 

 

CHARLES BRONSON : repères biographiques

De son vrai nom Michael Peterson, il est né en 1952.
En 1987, l'organisateur de ses combats lui donne son nouveau patronyme : Charles Bronson.
Originaire d'Aberystwyth, à l'ouest du Pays de Galles, il s'installe ensuite à Merseyside, puis à Luton, que l'on considère souvent comme sa ville natale.
En 1974, alors âgé de 19 ans, il est condamné à 7 ans de prison pour un vol à main armée qui tourne court – vol au cours duquel personne n'est blessé.
Il a passé 35 années en prison, dont 31 en isolement cellulaire.
Il a été libéré le 30 octobre 1988 et a connu 68 jours de liberté.
Incarcéré, puis de nouveau libéré le 9 novembre 1992, il connaît 53 autres jours de liberté.
Depuis 1999, il n'a plus le droit de se mêler aux autres prisonniers.
En 2000, il est condamné à la réclusion à perpétuité et écope notamment de trois années d'emprisonnement pour avoir pris un enseignant en otage pendant 44 heures – même si l'enseignant en question n'a pas été blessé.
Il a été l'objet de violences physiques et psychologiques tout au long de ses années de détention.
Depuis sept ans, il n'a plus de comportement violent.
Il a été diagnostiqué sain d'esprit.
Bronson s'impose un entraînement physique intensif et effectue quelques 2500 pompes par jour.
En 2002, il publie Solitary Fitness, qui décrit son entraînement physique individuel dans des conditions difficiles et dans un espace extrêmement confiné.
Il se consacre à l'art - devenu sa vie - depuis onze ans.
Ses oeuvres sont uniques en leur genre et ont été exposées dans le monde entier.
Il a remporté 11 Koestler Awards pour ses poèmes et ses créations artistiques.
Il a publié 11 ouvrages.
Bronson est toujours prisonnier de "catégorie A" et incarcéré en isolement cellulaire au Quartier de Haute Sécurité de la prison de Wakefield.

 

 

Caractéristiques dvd :

 

Format Image : 1.85, 16/9e comp. 4/3
Format son : Anglais DTS 5.1 et Dolby Digital 2.0, Français Dolby Digital 5.1
Sous-titres : Français - Durée : 1h30

 

# Bonus :

- Introduction au film par le réalisateur Nicolas Winding Refn
- Commentaire audio du réalisateur
- Confidences du réalisateur (27')
- Entretien avec l'acteur Tom Hardy (20')
- Les monologues du véritable Charlie Bronson (18')
- Bande-annonce du Guerrier silencieux
- Bandes-annonces

 

Sortie le 2 décembre 2009

 

Bande-annonce :

 

 

A noter que le prochain film du réalisateur, "Le guerrier silencieux / (Valhalla rising)" sortira en salles le 10 Mars 2010.

 

Sur le site de l'éditeur :