Dernières News

De Palma : embryon

News image

Intéressant de (re)découvrir ces deux De Palma oldies, assez peu convoités finalement, Greetings et Hi, Mom! ...

Fast Reviews | 3 Juin

Week-end sauvage - 1976

News image

Produit par Ivan Reitman, et réalisé par un William Fruet alors au début de sa carrière, Death weekend est un film démarrant comme un thriller et s'achevant en rape and revenge bien sanglant

Fast Reviews | 25 Mai

L'Enfer des Mandingos - 1976

News image

En 1976, après le détonnant Mandingo de Richard Fleischer qui plomba la carrière du réalisateur de Blind Terror, Steve Carver s'attelait à une suite...

Fast Reviews | 20 Mai

The Last Survivors - 2014

News image

Selon Princesse Rosebonbon, The Last Survivors, aka The Well, est un western post apocalyptique qui vaut le détour...

Fast Reviews | 14 Mai

L'Évadé de Yuma - 1968

News image

Dans la série "avis succincts des psychovisionautes, un petit spagh réalisé par Camillo Bazzoni, qui tournera ensuite Abus de pouvoir, en plus de scénariser certains films de son frangin Luigi...

Fast Reviews | 13 Mai

Lâchez les Monstres – 1970

News image

Scream and scream again est un thriller horrifique et science-fictionesque adapté d'un roman de Peter Saxon - The Disoriented Man - publié en 1966...

Fast Reviews | 12 Mai

A Couteaux Tirés : L'histoire Du Slasher Movie
Écrit par Mallox   

Piétiné par la critique, traqué par la censure, décrié par les ligues de vertu de toute obédience, le slasher movie s'est néanmoins imposé comme l'un des rejetons du cinéma d'horreur parmi les plus influents et les plus populaires des quarante dernières années...

 

Ses codes ont envahi le cinéma mainstream, ses personnages cultes ont imprégné la culture populaire, et certains de leurs plus brillants opus ont fracassé les portes du box-office. Ce livre revient sur les origines de ce phénomène cinématographique et son évolution, depuis les années soixante-dix jusqu'à nos jours, et tente, par la même occasion, de porter un regard complice sur ce cinéma qui revendique, haut et fort, de n'avoir pas d'autres prétentions que d' amuser les foules.

 

 

Face sombre d'un cinéma qui a conquis le privilège de s'extraire de la marginalité, comme si cette infime portion du septième art n'avait jamais cessé d'être rien de plus que le spectacle forain de ses débuts, le slasher movie nous renvoie une imagerie inimitable, où la tension succède à l'effroi, et, parfois, où le rire laisse place à l'excitation des souvenirs de jeunesse. Alors laissez votre logique au vestiaire, préparez du pop-corn, prenez garde à couper le téléphone, et installez-vous confortablement pour une bonne vieille soirée films d'horreur !


Auteur : Maia Vincent
(Illustrations de  Christophe Bouvet)
Format 21 x 15 x 1,4 cm / 292 pages

 

Le commander sur Sin'art

 

* Disponible depuis le 16 février 2015



*** Quelques Slashers de plus sur Psychovision