Dernières News

Week-end sauvage - 1976

News image

Produit par Ivan Reitman, et réalisé par un William Fruet alors au début de sa carrière, Death weekend est un film démarrant comme un thriller et s'achevant en rape and revenge bien sanglant

Fast Reviews | 25 Mai

L'Enfer des Mandingos - 1976

News image

En 1976, après le détonnant Mandingo de Richard Fleischer qui plomba la carrière du réalisateur de Blind Terror, Steve Carver s'attelait à une suite...

Fast Reviews | 20 Mai

The Last Survivors - 2014

News image

Selon Princesse Rosebonbon, The Last Survivors, aka The Well, est un western post apocalyptique qui vaut le détour...

Fast Reviews | 14 Mai

L'Évadé de Yuma - 1968

News image

Dans la série "avis succincts des psychovisionautes, un petit spagh réalisé par Camillo Bazzoni, qui tournera ensuite Abus de pouvoir, en plus de scénariser certains films de son frangin Luigi...

Fast Reviews | 13 Mai

Lâchez les Monstres – 1970

News image

Scream and scream again est un thriller horrifique et science-fictionesque adapté d'un roman de Peter Saxon - The Disoriented Man - publié en 1966...

Fast Reviews | 12 Mai

Enquête dans l'impossible - 1974

News image

"Dayton, USA. 1968. Par un beau matin, Barbara Ann Butler disparait après avoir effectué ses courses dans une supérette. Son corps est retrouvé 25 heures plus tard...

Fast Reviews | 11 Mai

2 Rouge Profond déjà dispo + 1 à venir
Écrit par Mallox   

Il s'agit d'une analyse à propos de L'homme Invisible De James Whale par Jean-Michel Durafour ainsi que Représenter L'horreur...

 

Nous en profitons pour annoncer, visuel aidant, la parution prochaine et chez le même éditeur d'un livre sur le Torture Porn (l'horreur postmoderne) signé Pascal Françaix que certains connaissent mieux sur le net sous l'intime pseudonyme BBJane :

 

 

 

En attendant, voici les deux livres disponibles dores et déjà...


L'homme Invisible De James Whale Soties Pour Une Terreur Figurative

 




L'ouvrage propose l’analyse du célèbre film de James Whale (1933) par tout ce qui le déborde, c’est-à-dire par tout ce qui y est le plus central. Au fil des chapitres, L’Homme invisible y est examiné comme un nœud figuratif où convergent aussi bien la phénoménologie de la perception, l’histoire de l’art, la théorie du cinéma, la théologie chrétienne mais encore l’architecture, les techniques sonores ou la modélisation informatique, etc. S’y dessine progressivement, par une manière de théorie esthétique empirique, à la jonction de l’iconographie, de la philosophie de l’art et de l’anthropologie des images, l’une des figures les plus déroutantes de l’histoire des images cinématographiques, voire artistiques. Voilà une manière contemporaine de voir très autrement un classique de la littérature et du cinéma, et d’y découvrir le travail d’une figure insolite...


Auteur : Jean-Michel Durafour


155 x 215 mm
collé
176 pages


Disponible depuis le 30/06/2015
Editeur: Rouge Profond


----

 

 

Représenter L'horreur

Du cirque au manga, du cinéma d'horreur et gore à la photographie réaliste et mortuaire, cet ouvrage invite le lecteur à un voyage dans les ténèbres jalonné d'éclairages, comme autant de garde-fous. En multipliant sa présence, l’horreur, et ses représentations qui fascinent autant qu'elles révulsent, tissent un réseau complexe d’affinités entre les disciplines. Ce dont rendent compte les auteurs sollicités par Frédéric Astruc au travers d’analyses convoquant les sciences humaines (histoire, psychanalyse, sociologie, anthropologie…) et les arts. Les représentations de l’horreur sont multiples, balisant un sujet tabou qui implique fatalement la transgression, sujet « chaud » pour celui qui le traite, qui ne peut faire autrement que de s’engager psychologiquement et émotionnellement, de courir le risque de sa subjectivité. Rapprochant les œuvres supposées mineures et les œuvres majeures, suivant la dynamique horrifique combinant le noble et l’ignoble, l'ouvrage explore les territoires d’une esthétique singulière indépendamment des genres et des périodes, appréhende l’horreur en sa chair, mais aussi en ses vibrations et en ses résonances.

Auteurs : Frédéric Astruc, David Brunel, Florent Christol, Jean-François Desserre, Philippe Goudard, Maxime Scheinfeigel, Benjamin Thomas.

155 x 215 mm
collé
176 pages

Disponible depuis le 30/06/2015
Editeur: Rouge Profond