Dernières News

De Palma : embryon

News image

Intéressant de (re)découvrir ces deux De Palma oldies, assez peu convoités finalement, Greetings et Hi, Mom! ...

Fast Reviews | 3 Juin

Week-end sauvage - 1976

News image

Produit par Ivan Reitman, et réalisé par un William Fruet alors au début de sa carrière, Death weekend est un film démarrant comme un thriller et s'achevant en rape and revenge bien sanglant

Fast Reviews | 25 Mai

L'Enfer des Mandingos - 1976

News image

En 1976, après le détonnant Mandingo de Richard Fleischer qui plomba la carrière du réalisateur de Blind Terror, Steve Carver s'attelait à une suite...

Fast Reviews | 20 Mai

The Last Survivors - 2014

News image

Selon Princesse Rosebonbon, The Last Survivors, aka The Well, est un western post apocalyptique qui vaut le détour...

Fast Reviews | 14 Mai

L'Évadé de Yuma - 1968

News image

Dans la série "avis succincts des psychovisionautes, un petit spagh réalisé par Camillo Bazzoni, qui tournera ensuite Abus de pouvoir, en plus de scénariser certains films de son frangin Luigi...

Fast Reviews | 13 Mai

Lâchez les Monstres – 1970

News image

Scream and scream again est un thriller horrifique et science-fictionesque adapté d'un roman de Peter Saxon - The Disoriented Man - publié en 1966...

Fast Reviews | 12 Mai

Ciné Kung Fu N°2 & Ciné Vintage: Le Film Fantastique
Écrit par Mallox   

Apéro-rencontre-dédicace avec Christophe Champclaux et Linda Tahir le jeudi 24 novembre 2016 de 18h à 20h à Hors-circuits autour de Ciné Vintage et l'occasion de discuter avec l'équipe du magazine Ciné Kung fu dont le n°2 vient de paraître...

 

 

----> à cette occasion, mise en vente exceptionnelle de revues et de VHS HK vidéo!


Le Livre :


La troublante beauté de Barbara Steele, la morgue fascinante de Christopher Lee, la fausse fragilité de Peter Cushing, les subtiles nuances de la voix de Vincent Price...

 

 

Le cinéma fantastique, c’est évidemment ces immenses vedettes, emblématiques du second âge d’or du genre. Mais c’est aussi des milliers d’images hypnotiques, sublimes ou repoussantes nées dans l’aube grise de la littérature gothique européenne, corrigées par l’expressionnisme allemand, s’épanouissant dans les chefsd’oeuvre des studios Universal et RKO, des productions Hammer et de leurs variations italiennes... Le cinéma fantastique s’impose désormais comme le genre dominant du XXIe siècle.

Le film fantastique bénéficie d'une préface de Gérard Lenne, critique cinéma et auteur, notamment, de Le Cinéma «fantastique» et ses mythologies (Veyrier, 1985) et Histoires du cinéma fantastique (Seghers, 1990).


Le DVD:

Présentant le film le plus culte du genre, La Nuit des morts-vivants (The Night of the Living Dead, 1968), réalisé par George Romero, accompagné de trois documentaires :

- Les Zombies de Romero avec le témoignage du réalisateur et de nombreuses images d’archives,
- Lumière sur La Belle et la Bête, documentaire inédit de 52', avec Henry Alekan, directeur de la photographie du film de Jean Cocteau, et Christophe Gans. Le maître et le disciple évoquent les choix esthétiques adoptés pour les deux versions du célèbre conte, celle de 1946 et celle de 2014.
- Le Musée des horreurs de Dario Argento, avec Luigi Cozzi, Jean-François Rauger et Dario Argento.

 

----

 





Ciné Kung fu :

Ciné Kung fu célèbre Bruce Lee ainsi que tous les genres "old school" du cinéma asiatique : kung fu, wuxia pian, chanbara, yakuza, heroes movies, etc. Sans oubliez de vous présenter leurs équivalents européens et américains, ni de vous signaler nos coups de coeurs sur les dernières sorties en salles ou en DVD / Blu-ray.

Au sommaire du n°2, un dossier de 28 pages dédié au scénariste de mangas Kazuo Koike, dont plusieurs oeuvres furent adaptées au cinéma (Baby cart, Lady Snowblood, Crying Freeman, Hanzo the Razor…). Autre dossier : les 50 ans du Frelon Vert ; Christophe Champclaux nous retrace la genèse de ce feuilleton qui permit à Bruce Lee de faire ses débuts d'acteur aux USA en septembre 1966. C'est grâce à son rôle de Kato qu'il fut remarqué par Raymond Chow, lequel lui proposa de venir tourner Big Boss. Un hommage également à Bud Spencer, de son vrai nom Carlo Pedersoli, récemment disparu. Ancien champion olympique, avec deux médailles d'or remportées en water-polo avec l'équipe d'Italie, ce sympathique géant a su évoluer, passant du western spaghetti à la comédie d'aventures.


---

Oùkankest-ce ?

Le jeudi 24 novembre 2016 de 18h à 20h

à HORS-CIRCUITS,
4 rue de Nemours
75011 Paris
(métro Parmentier ou Oberkampf)

----


Sur le site de Hors-Circuits :