Dernières News

Brelan d'As pour Artus Films

News image

Parmi les 5 sorties prévues en mai prochain, côté westerns, Artus Films dégaine en plein saloon un sacré jeu. Que du classique ou, tout du moins, que du bon. À noter qu'Artus vient d'annoncer la sortie prochaine de Beatrice Cenci (qui n'est pas un western) mais demeure l'un des meilleurs films, sinon le meilleur de son auteur.

Sorties Dvd | 22 Mars

Deux horreur(s) pour Artus

News image

Pas moins de cinq films sont prévus à sortir début juin, bien que dispos en précommandes un mois avant. Parmi cette fournée, on trouvera Au Service du diable, réussite de l'épouvante gothique italo-belge réalisée par Jean Brismée, et Cérémonie sanglante de Jorge Grau avec Lucia Bosè en Erzsébet Báthory...

Sorties Dvd | 20 Mars

Claude Mulot : cinéaste écorché, par Philippe Chouvel

News image

Philippe Chouvel, c'est un peu notre papa à tous, ici, sur Psychovision, même si certains l'appellent pépé derrière son dos. Mais ce n'est pas seulement notre doyen, c'est aussi un érudit en matière de cinéma populaire, encore que le réduire à cette seule connaissance ne serait pas lui rendre l'hommage qu'il mérite...

Zines | 14 Mars

Festival Les Intergalactiques

News image

La 8e édition du Festival Les Intergalactiques se déroulera à Lyon du 25 au 30 avril 2019. Chute et Apocalypse au programme...

Evénements | 26 Février

Toutes les couleurs de Herschell Gordon Lewis

News image

Le n°11 de Toutes les couleurs du Bis est en phase d'ultime relecture et corrections. La sortie se fera du coup fin février ou en mars...

Zines | 17 Février

En Avril chez Artus Films

News image

Deux films rarissimes sont donc annoncés par l'éditeur. L'un fut l'un des plus gros budgets - mais aussi l'un des plus gros naufrages - du cinéma Suisse, l'autre est dû à l'un des maîtres marionnettistes, le Tchécoslovaque Jirí Trnka...

Sorties Dvd | 15 Février

Time Demon & Jurassic Trash
Écrit par Flint   

Afin de fêter le vingtième anniversaire de ses films Time Demon et Jurassic Trash, Richard J. Thomson a publié deux ouvrages chez Jaguarundi Editions, fort sympathiques et presque identiques tant au niveau du fond que de la forme...

 

Le format carré choisi (15cm X 15cm) s'avère pratique car très maniable, et facile à caser qui plus est. 140 pages pour Time Demon et 148 pour Jurassic Trash, tous deux abondamment illustrés de photos de tournage en couleurs, et une chouette couverture (enfin, deux, conçues par le talentueux John Capone). Quant au sommaire, il reprend peu ou prou les mêmes bases, à savoir la genèse du film, les conditions de tournage, des critiques et interviews d'époque, et d'autres interviews réalisées récemment.

 

 

Julien Richard-Thomson évoque les deux films avec passion tout en restant modeste et lucide quant aux qualités et défauts de ceux-ci. Enfant, il élaborait des bandes-dessinées jusqu'au jour où ses parents lui mirent une caméra super 8 entre les mains. Il tournera une cinquantaine de courts métrages, tous fauchés et sous le signe du fantastique. Et quand on se penche sur l'ensemble de son œuvre, on peut légitimement penser que les deux premières lettres de l'alphabet qu'il apprît furent le D et le Z. Car, en vérité, le système D et le cinéma Z ne l'ont jamais abandonné, que ce soit pour le meilleur ou pour le pire.

Time Demon (comprenant un chapitre sur la suite, Time Demon 2) et Jurassic Trash se lisent donc avec un plaisir non dissimulé. On appréciera notamment les anecdotes nombreuses qui émaillèrent ces tournages généralement mouvementés, entre autres le fait que Philippe de Villiers porta plainte contre le réalisateur, l'un des personnages de Jurassic Trash portant son nom.

Les deux ouvrages reviennent évidemment en détails sur l'apport essentiel de l'équipe de Mad Movies, Jean-Pierre Putters, Damien Granger et Christophe Lemaire, et bien sûr sur les charmantes actrices issues du cinéma X venues donner un coup de main, comme Élodie Chérie et Carolie Trinh Thi, sans oublier l'incroyable chanteur Edouardo Pisani.

Fan de la firme Troma, qualifié d'Ed Wood à la française, Richard J. Thomson revendique le côté Z de ses films, et sa volonté de parodier (tout en rendant hommage) le cinéma Bis. Il apparaît comme un cinéaste humble, lucide et enthousiaste. En tout cas, Christophe Lemaire résume ce réalisateur atypique de la meilleure des manières avec cette phrase : "Julien Richard-Thomson a un minimum d'argent et un maximum d'idées". Engagé politiquement et socialement, il milite depuis quelque temps pour que le 7ème Art s'ouvre davantage aux personnes en situation de handicap. Un bien joli combat...

("Time Demon" et "Jurassic Trash" sont au prix de 10 euros chaque et publiés aux éditions Jaguarundi. Vous pouvez vous les procurer dans les boutiques spécialisées comme Métaluna Store).