Elric 2 - La Forteresse de la perle
Titre original: The Fortress of the pearl
Genre: Heroic Fantasy , Fantasy , Dragons
Année: 1989
Pays d'origine: Angleterre
Editeur: Pocket
Collection: Fantasy
Auteur: Michael Moorcock
 

Il ne faut pas longtemps, à peine quelques pages, pour entrer entièrement dans l'histoire de La forteresse de la perle. A peine quelques pages pour comprendre ce qu'il en est d'Elric, roi de Ménilboné, prince albinos rongé par une étrange maladie qui l'oblige à prendre des drogues pour survivre au mal. Un héros que le bien habite autant que le chaos, un personnage ambiguê mais brave. Un personnage à la fois faible et fort. Le personnage le plus charismatique et emblématique de toute la fantasy, à mon sens.
Elric a donc quitté son royaume et la cité des rêves où dans des cavernes millénaires dorment les dragons, faibles comme la citée de Ménilboné, faibles comme le roi Elric. Pour affirmer ses convictions, pour apprendre et comprendre le monde et donc enfin pouvoir régner justement et équitablement sur son royaume, le jeune prince s'en est allé arpenter les terres inconnues qui sont autant de montagnes peu hospitalières et de mers déchaînées à traverser, de personnages étranges qui errent sur ce vaste monde.
Elric est dans le dessert des soupirs, à bout de force, sans cette drogue qui le maintient en vie. Le vent souffle et son épée, une buveuse d'âme, servante du chaos, la célèbre Stormbringer, siffle une complainte car elle a soif de mort et de combat...
Devant lui se dresse Quarzhasaat, une ville majestueuse au milieu du désert mais où se trament des complots terribles et dont Elric va être la victime. Car un homme peut lui donner l'élixir qui le sauvera. Cet homme, c'est le seigneur Gho, homme pétri d'ambition qui ne veut qu'une chose, régner sur la cité et entrer au conseil des six...Voilà Elric attaché à cet homme qui tient sa vie entre ses mains et qui lui demande d'aller quérir dans les contrées des rêves la perle qui y est cachée quelque part et qui permettra à ce vil personnage d'atteindre enfin son but de domination. La quête commence.

Ce second tome d'Elric commence comme un compte à rebours, un compte à rebours contre la mort et avec le temps naturel symbolisé par une lune rouge qui siège dans le ciel du désert que doit traverser Elric des dragons. Mais bientôt sa quête s'affirme et prend une toute autre tournure nous emmenant loin, très loin dans les contrées du rêve.
Il nous faudra affronter avec le prince Albinos des créatures du désert, des cavaliers fantômes, rencontrer des êtres magnifiques autant que maléfiques et errer dans le multivers que seuls les voleurs de songes pénètrent avec assurance malgré la peur de se perdre dans ces terres étranges. Il faudra à notre héros traverser des mondes où les âmes perdues errent, où les rêves inachevés poussent des soupirs à vous rendre fous, où les morts sont plus réels que les vivants. Un monde où même Stormbringer la buveuse d'âme ne peut rien.
La forteresse de la perle se lit comme un roman d'aventures, où l'on perd peu à peu ses repères, plongeant dans un monde pareil à celui d'Alice au pays des merveilles, un monde infini et sacrement captivant.
Ce second tome d'Elric est loin d'être le meilleur, mais le verbe de Moorcock et son imagination nous emportent véritablement vers des aventures palpitantes et il est difficile de refermer le livre tant à chaque page il se passe quelque chose de nouveau.
Cependant, La forteresse de la perle est aussi un livre quasiment philosophique qui nous apprend en quelque sorte à relativiser le monde dans lequel on vit, nous introduisant pleinement dans le multivers, un monde où la réalité est aussi le virtuel, où les rêves se vendent comme des objets. Une oeuvre profondément pessimiste en fin de compte car que valent nos ambitions, que valent ces promesses que l'on se fait à soi-même dans un monde comme celui-ci ? Pas grand-chose, voire rien du tout.
Le seul reproche que je ferais à ce livre c'est peut-être un côté un peu trop bavard. Mais il est tellement captivant que l'on oublie très rapidement ces moments trop descriptifs ou trop explicatifs.
Je conseille ce livre à tous ceux qui aiment voyager, qui aiment les grands sentiments et les romans d'aventures intelligents car sans être le chef-d'oeuvre de Moorcock, vous rencontrerez ici des personnages tout simplement fascinants et un souffle épique rarement atteint encore aujourd'hui.
Alors qui sont les voleurs de rêves, quelles sont ces citées étranges que doit traverser Elric dans les contrées du rêves, des citées aux noms annonciateurs de malheur ou de folie ? Elric pourra-t-il se sauver et sauver le peuple du désert ? Vous le saurez en lisant ce chef-d'oeuvre de fantasy car je ne peux vous en dire plus ici et je ne peux que vous laisser découvrir ces fabuleuses aventures, certainement les meilleures du genre à mon sens.

Note : 8/10

Le Cimmerien

Vote:
 
7.00/10 ( 8 Votes )
Clics: 3118
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Lavandières de Broceliande, Les Lavandières de Broceliande, Les
  Dans "les lavandières de Brocéliande" Edouard Brasey revisite avec maestria le genre du "roman terroir" pour, presque, en faire un roman policier : au cou...
Warbreaker Warbreaker
Brandon Sanderson nous revient avec un nouvel univers, totalement inédit et des plus novateurs. Il nous présente une nouvelle forme de magie, à base de cou...
Martyrs - Livre 1 Martyrs - Livre 1
Oliver Peru revient dans la fantasy adulte avec "Martyrs livre 1" : Depuis une centaine d'années le royaume de Palerkan connait une paix relative sous les règ...

Autres films Au hasard...