Zombies
Genre: Horreur , Zombies , Anthologie
Pays d'origine: France
Editeur: Elenya
 

Alors que les zombies continuent d'envahir les comics et la télé avec la série Walking Dead, le grand écran avec World War Z et Warm Bodies, tout deux tiré de romans puisque la littérature semble aussi contaminée par l'invasion. Une invasion qui passe également par cette anthologie contenant seize nouvelles et permettant de faire un tour d'horizon du zombie et de son état actuel à l'aide de nouvelles pub francophone.

"Le Rêve étrange du Professeur Waldman" met en scène un scientifique bien décidé à vaincre la mort en 1822 en s'aidant de la science et d'un vieux manuscrit de sorcellerie. Une nouvelle qui reprend à son compte le "Herbert West, réanimateur" de Lovecraft avec un protagoniste qui va s'enfoncer dans la folie au fur et à mesure de ses recherches...
Pour rester dans les savant fous, il y a "Pour une goutte d'eau" qui voit un village ordinaire subir une invasion, celà à cause d'une expérience qui a mal tourné, laissant son héroïne dans un état étrange. Une histoire assez classique avec son lot de violence qui trouve un brin d'intérêt dans sa chute. Dans "Les autres vies", un médecin se réveille dans un labo vide entouré de cadavre, des souvenirs violents lui revenant à l'esprit. Son travail sur un antidote semble avoir marché, mais à quel prix ? La nouvelle est encore violente, comme la plupart des textes de ce recueil, et l'atmosphère sombre.
Dans le même type, la nouvelle "Pantins" nous place dans la tête d'un zombie, une femme ordinaire qui a vu son corps lui désobéir, ne répondant plus qu'à ses pulsions et qui n'a plus qu'à assister impuissantes aux actes de violences et de cannibalisme qu'elle commet. Une bonne idée que de nous placer ainsi à l'intérieur d'un zombie, de nous mettre aux premières loges de l'horreur.
Avec "Matriochki", on se retrouve aussi du point de vue d'une femme qui voit une invasion commencer, remarquant des changements chez ses semblables qu'en parfaites bigote, elle croit condamné pour leurs péchés. Évidemment, ce ne sera pas aussi simple comme elle le découvrira tandis que le texte évoquera malgré son titre russe l'une des origines des morts-vivants : le vaudou !
De vaudou, il sera aussi question dans "L'impasse" où un couple vivant à Port-au-Prince avec leur petite fille va avoir affaire un étrange maître chanteur. Une nouvelle effrayante, un thriller un brin angoissant qui aborde ici le mort-vivant d'une drôle de manière par rapport au thème du recueil, si la nouvelle est sympathique, elle est un brin hors sujet.
De couple, il en sera question aussi dans "Par-delà la mort" et dans "L'amour ne meurt jamais". Dans la première, une femme a rejoint son amant à Paris alors qu'une étrange épidémie frappe la capitale et que l'homme a un amour plus que dévorant. C'est assez classique comme nouvelle, un vaudeville zombiesque au final. Dans la deuxième, un homme fuit les zombies en compagnie de l'amour de sa vie, mais l'amour est-t il le sentiment le plus fort ? La réponse aura lieu dans une chute brutal et immorale !
Dans "Le réveil" et "A quoi bon l'éternité", le zombie essayera de se faire satyrique. Dans la première, un homme se réveille d'un coma de 25 ans et cherchant à fuir va découvrir de drôle de zombie. Toute la satyre est dans la chute, ni vraiment acide, ni vraiment drôle, juste une dénonciation facile. Dans A quoi bon l'éternité, une femme va se rappeler comment un scientifique qui avait trouvé le secret de l'immortalité a lancé l'invasion des morts-vivants. On a le couplet habituel sur la cupidité de l'être humain, rien de bien neuf dans cette histoire.
"La marche du commandeur" et "Immolés" nous place eux au début d'une invasion, auprès de médecin lors d'une épidémie en Afrique pour la première et lors d'une étrange vague de suicide par immolation dans la seconde. Si la seconde nouvelle laisse croire qu'aucun espoir n'est possible une fois contaminé et l'invasion commencée, la seconde termine alors que la lutte pour la survie débute.
De survie, il en sera question dans deux autres textes : "Les nouveaux cafards" et "Chaos". Le premier est assez classique, un père prêt à tout pour protéger ses enfants des monstres, cherchant à aller de plus en plus loin dans l'horreur et en rappelant qu'il n'y a pas de compassion à avoir face aux monstres qu'ils soient mort ou vivant ! La seconde, un peu dans la même thématique, met en scène de futur parent, la femme étant enceinte, mais s'offre ainsi une fin bien plus glauque.
Pour finir, "Le carrefour du diable", un étrange texte fantastico-médiéval où un homme va essayer de traverser une forêt sombre un soir de nuit et tomber sur un village dont les habitants semble atteint de folie. L'homme n'a plus qu'à lutter pour s'enfuir jusqu'à l'église ; une nouvelle qui parle de sorcellerie et à l'instar du Professeur Waldman, nous plonge à une autre époque, une époque plus violente pour un récit horrifique convaincant.

Si cette anthologie nous montre d'où vient le zombie et où il va, elle n'explore jamais de nouvelles possibilités et reste globalement très sage, même s'il y a un brin de gore et de satyre, oubliant le côté politique ou humoristique que peut avoir ce personnage par exemple ! Aux mieux, on se retrouvera dans des situations connues et l'on se laissera porter par les quelques textes réussies de cette anthologie, peinant un brin à convaincre.

Note : 6/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://elenya-editions.com/site/

Vote:
 
8.00/10 ( 2 Votes )
Clics: 1538
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Roi Corbeau 2, Le - Will Roi Corbeau 2, Le - Will
Après "Robin", Lawhead nous livre "Will", le deuxième opus de sa trilogie consacrée à la légende de Robin des bois, et encore une fois il tente de décor...
C'était demain C'était demain
Jack l'éventreur et H.G. Wells, soit l'un des plus célèbres tueurs en série et probablement le premier d'un coté, et de l'autre l'auteur de "La guerre de...
Dans les veines Dans les veines
Si les vampires sont à la mode depuis quelques temps, peu sont ceux qui se démarque du lot. "Dans les veines" fait pourtant partie des autres, de ceux qui a...

Autres films Au hasard...