Marches Nocturnes
Genre: Fantastique , Urban Fantasy , Recueils de nouvelles
Année: 2007
Pays d'origine: France
Editeur: Nuit d'Avril
Auteur: Franck Ferric
 

Amateurs d'imaginaire, vous avez sans aucun doute déjà entendu le nom de Franck Ferric, déjà lu deci-delà quelques nouvelles de ce "jeune" auteur dans des revues consacrées au genre. Et très probablement, ces nouvelles vous auront fait grand effet. Alors en apprenant que Franck Ferric sort son premier recueil de nouvelles, aux éditions Nuit d'Avril qui plus est, vous vous jetterez sans aucun doute sur l'ouvrage. Et vous aurez bigrement raison ! Car annonçons -e d'emblée, Marches Nocturnes est un petit bijou, un excellent recueil empli de sensibilité qui n'a qu'un seul et unique défaut : celui de se dévorer bien trop rapidement !

 

 

L'ouvrage s'ouvre sur la rencontre entre un homme ordinaire, engoncé dans sa routine quotidienne et sa vie un peu terne, avec un luneux, un vieil aveugle qui offre ses récits à qui veut bien les entendre, à qui aura le coeur assez pur et ouvert pour accepter de rêver un instant. N'ayant finalement pas grand-chose d'autre à faire, notre homme va recueillir le vieil homme durant une nuit entière, une nuit magique au cours de laquelle sa perception du monde et des choses va basculer : il va écouter le luneux, sans un mot, et accepter le don qu'il lui fait de ses histoires, toute la nuit. Et ses histoires, nous allons nous aussi les découvrir par la bouche du vieil homme, des histoires pleines de tendresse, de mélancolie, de sensibilité, de rêve mais aussi de cruauté et d'horreur. Des histoires tantôt tragiques et tantôt poétiques, tantôt fantastiques ou durement réalistes. En tout cas des histoires qui vous parlent au plus profond de l'âme, qui vous bouleversent comme la nouvelle Fée d'Hiver, une pure merveille qui vous prendra aux tripes, sincèrement.
Rien que pour ce texte, il faut lire Franck Ferric, cette sublime rencontre entre un vieil homme SDF, rejeté au ban de la société, et une petite fée blessée prisonnière d'une carte de Noêl musicale. Rien que d'y penser j'en ai encore des frissons. Rarement un texte m'a fait venir les larmes aux yeux, je dois bien l'avouer. Et bien celui-là , croyez-moi ou non, mais j'ai pleuré en le lisant... La beauté de cette nouvelle est pure, inaltérable. C'est un message d'amour et d'espoir, tendre et tragique, déchirant comme seuls peuvent l'être le merveilleux et les rêves. Bouleversant. Mais Marches Nocturnes, c'est aussi des nouvelles comme Intraspection et La part des Cendres, des textes où le fantastique et le merveilleux se font particulièrement discrets pour céder la place à l'horreur et à la folie. Des textes durs et terrifiants où les sentiments sont exacerbés et les âmes écorchées. De vraies réussites !

Passant avec talent d'un genre à l'autre, Franck Ferric nous offre une palette de personnages et de thèmes vraiment originaux avec pour seul dénominateur commun la rousseur des cheveux. Dans chaque nouvelle on retrouve cette couleur évoquant aussi bien le diable que la sensualité ou la pureté innocente, une touche automnale et fauve, sur ce recueil varié qui lui offre une continuité particulièrement bienvenue. Vous retrouvez ici certaines des nouvelles de l'auteur précédemment publiées dans diverses revues à côté de nombreux textes inédits. Des siamois aux funestes dons divinatoires côtoient un forgeron au destin tragique, un nain fourbe et diabolique se fera une place aux côtés d'une jeune sirène en quête d'inconnu, un homme désabusé rencontrera enfin les chimères qu'il croyait définitivement perdues, un jeune brigand au coeur fermé se trouvera confronté aux rêves de l'humanité et des peuples magiques seront massacrés au nom d'une religion butée et glaciale au sein de laquelle la beauté et la nature sont proscrits. Des quêtes intimes vers un imaginaire salvateur, vers le rêve qui déserte nos sociétés actuelles, ces mêmes sociétés qui laissent des hommes et des femmes crever de froid sur leurs bancs en plein hiver. La figure du clochard est récurrente dans ce recueil, avec une force poignante, une mélancolie qui vous broie le coeur et vous fait rêver à des au-delà bien meilleurs. Le message est clair... Franck Ferric nous invite à rêver, à nous retrouver, à ne jamais oublier la petite fée qui nous accompagnait étant enfant. Il sait dire l'amour aussi bien que la cruauté, la force de l'espoir aussi bien que la détresse la plus profonde. Un vrai tour de force...
Nuit d'Avril a frappé fort une fois encore avec ce recueil, à ce jour déjà l'un de mes titres préférés de tout leur catalogue. J'aimerais vous parler plus longuement de chaque nouvelle, de ces créatures vampires ou de la Nuit incarnée, de la finesse de l'écriture de cet ouvrage aussi bien que de toutes les petite allusions et références disséminées dans le recueil pour lui donner une résonance encore plus grande, mais je préfère vous laisser le loisir de les découvrir par vous-même. Je ne saurais que trop vous conseiller de vous pencher sur cet auteur, il pourrait bien vous surprendre et vous enchanter si vous acceptez de prêter l'oreille aux contes du luneux. Juste un soir, une nuit, quelques heure peut-être pour ouvrir votre coeur au rêve et la magie et pour repartir changé le lendemain. Un magnifique cadeau qui nous est fait, ne le laissez pas s'échapper...

Note : 9/10

Chaperon Rouge

 

A propos de ce livre:

 

- Une réédition augmentée de Marches Nocturnes vient de sortir aux éditions Lokomodo: http://www.diffusion-distribution-lokomodo.fr/MARCHES-NOCTURNES.html

 

 

Vote:
 
8.00/10 ( 9 Votes )
Clics: 3093

1 commentaire(s) pour cette critique

Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Empire brisé 3, L' - L'Empereur écorché Empire brisé 3, L' - L'Empereur écorché
Après "le prince écorché", puis "le roi écorché", voici enfin "l'empereur écorché", qui vient clore magistralement la trilogie de "l'empire brisé". Les ...
Le sang que l'on verse Le sang que l'on verse
Depuis la disparition de David Gemmell, l'Héroic-Fantasy semble un peu aux abonnés absents, alors que les autres genres de la fantasy vont de succès en suc...
Pucelle de Diable-Vert 1, La - La perle et l'enfant Pucelle de Diable-Vert 1, La - La perle et l'enfant
Mnémos ne m'avait jamais déçu. Il s'agit à mon sens de l'une des meilleures maisons d'édition qui soit, capable de nous proposer de la fantasy autre, diff...

Autres films Au hasard...