Canal Ophite, Le
Titre original: The Ophiuchi Hotlin
Genre: Science-fiction , Space-Opéra
Année: 1977
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Gallimard
Collection: Folio SF
Auteur: John Varley
Traducteur:
Rémi Lobry
 

C'est le premier livre que je lis de John Varley. Pour la décrire d'une manière générale, c'est une histoire d'aventure et de divertissement avec un petit quelque chose en plus. Lilo est une jeune biologiste qui travaille sur la génétique. Mais au fil du temps elle s'enfonce dans l'illégalité, passionnée par le corps humain et sa modification. Pour ses travaux, elle utilise les données qui parviennent à l'humanité depuis 400 ans par le Canal Ophite.
Ce Canal transmet depuis une très longue distance toutes sortes d'informations, que l'humanité utilise pour faire progresser sa technologie, avec le peu qu'elle arrive à déchiffrer. On ignore qui inonde l'humanité de ces informations et pourquoi. Une humanité par ailleurs chassée de son monde natal et dispersée dans le système solaire.
Tout ceci continue jusqu'au jour où Lilo est finalement appréhendée et sur le point d'être exécutée. Si vous ne voulez pas en connaître trop sur l'histoire, reprenez après le paragraphe suivant. Bref, Lilo se retrouve au service du Président Tweed, Libre-terrien. L'humanité a été chassée de sa planète par une espèce qui n'a même pas eu l'air de remarquer l'espèce humaine. Elle vit donc dans le vide du système solaire, sans pouvoir reconquérir son accueillante planète. Ce qui est d'ailleurs l'ambition de Tweed et des Libre-Terriens, et la raison pour laquelle il emploie de force et dans l'illégalité la plus absolue des scientifiques.

Une histoire assez simple, qui raconte l'esclavage dans lequel est plongée Lilo et la force inéluctable avec laquelle elle et les multiples clones d'elle-même vont chercher à s'enfuir, en dépit de Vaffa et de ses mutliples clones, gardiens des esclaves de Tweed.
Une histoire à mon avis plutôt secondaire, et qui n'a pas très bien vieilli. Pas de profondeur extraordinaire dans ce récit un peu trop simple à mon goût, quoique non dénué d'efficacité. Succession de clones, de résurrections, personnages aussi caractéristiques et, au fond, ambigus, que Vaffa, le gardien obéissant, ou Jovelinne, la chasseuse de trous noirs, tout ceci donne un intérêt à ce livre malgré tout. Des éléments d'intérêts donc. La question de la personnalité de Lilo et de Vaffa, au fil des clones par exemple. Chacun des clones va en effet suivre son chemin, mais guidé par le même désir de survie et de liberté.
Et voici que vient la fin du livre, et là tout s'accélère : Lilo et ses amis parviennent enfin à s'enfuir, le Canal Ophite est sur le point de se révéler, au travers d'un message qui exige le payement de ses services et menace de représailles sévères s'il n'obtient pas ce qu'il veut. Et l'humanité se dirige inéluctablement vers son destin.
Intéressante fin, vraiment. Avec deux races non-humaines entraperçues et dont on a tellement envie d'en connaître plus. Conclusion : C'est un livre qui s'élève au niveau des space-opera moyens dont la sf doit être parsemée, mais avec une porte d'ouverture sur la fin qui promet un autre ordre de grandeur. Avec une qualité d'écriture et une construction du récit que l'on peut qualifier d'impeccable. A vous de voir, ceci n'est que mon opinion et je suis sûr que d'autres élèveraient ce livre aux nues alors que d'autres encore n'y verraient qu'un chose médiocre et non digne d'intérêt.

Note : 7/10

dgrv

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2964
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Danny Valentine 3 - Terminus Saint-City Danny Valentine 3 - Terminus Saint-City
C'est en pleine action que nous retrouvons Danny Valentine : l'auteur reprend là où elle nous avait laisser à a fin de "à la droite du diable". Dante, tou...
Protectorat de l'ombrelle 3, Le : Sans honte Protectorat de l'ombrelle 3, Le : Sans honte
Nous avions laissé Alexia, notre Sans-Ame préférée, en Ecosse, en situation délicate et suspectée d'infidélité par son loup-garou de mari. C'est dans ...
Monde de la nuit, Le Monde de la nuit, Le
Après "Pouvoir et Puissance", "Mystères et Mauvais Genres" et "Histoires d'Amour", voici la nouvelle anthologie des éditions Sombres Rets dirigé par Cyril...

Autres films Au hasard...