Porte du Chaos 2, La - L'Usurpatrice
Titre original: The Pretender - Book two of the Chaos Gate trilogy
Genre: Fantasy
Année: 2008
Pays d'origine: Grande-Bretagne
Editeur: Bragelonne
Auteur: Louise Cooper
Traducteur:
Benjamin Kuntzer
 

à‡a y est, je viens à l'instant même de refermer la dernière page de ce second tome de la Porte du Chaos (si,si, je vous assure, c'est l'une des chroniques les plus à chaud que j'ai jamais écrite !!) et je peux vous assurer d'une chose: ce second tome est une petit bombe, un petit bijou qui surpasse de loin le premier tome et nous replonge vraiment dans l'ambiance de la trilogie du Maître du Temps. Fini l'exposition, on est ici en plein coeur de l'intrigue et de l'action et une fois de plus, j'enrage de ne pouvoir me jeter sur la suite. Et bien évidemment, Louise Cooper, la vilaine, ne nous rend pas les choses faciles ! Non mais, cela devrait tout bonnement être interdit que de nous laisser tomber comme cela, comme de vieilles chaussettes, en plein milieu d'un tel suspens ! C'est cruel, indigne d'une si grande dame...

Mais au lieu de nous plaindre inutilement, revenons-en plutôt à l'intrigue: nous avions refermé le premier tome sur la montée en puissance de la terrible Ygorla, abandonnant enfin sa retraite sur l'île Blanche où elle a appris à maîtriser ses colossaux pouvoir hérités d'un dieu renégat du Chaos durant sept longues années. Sept années à mûrir une haine féroce à l'égard des mortels et plus principalement à l'égard des représentants du pouvoir sur Terre, la Matriarche, le Haut Margrave et le Haut-Initié. Ce second tome s'ouvre donc sur l'arrivée d'Ygorla sur un navire à l'équipage composé de spectres terrifiants sur l'Ile d'été, la demeure du Haut-Margrave. Pendant ce temps, Strann, le barde conteur qui avait accompagné Karuth lors d'un duo mémorable, embarque lui aussi pour l'Ile d'Eté afin d'y jouer lors de réjouissances à venir. Je n'irais pas plus loin, je ne peux pas dépasser les 30 premières pages du livre au risque de vous dévoiler trop d'événements importants et de vous gâcher l'énorme plaisir que vous prendre à découvrir la trame de ce second volume.


Une seule chose est sûre, vous allez retrouver Strann et Karuth tout au long de ses pages et les voir confrontés à leurs démons les plus intimes, à leur peurs, à leurs faiblesses et et à leur lâcheté comme à leur dernières onces de courage. Car ce second tome, extrêmement axé sur la psychologie des personnages joue la carte de l'intrigue, de la manipulation et de l'ambiance plutôt que celle de l'action. On retrouve ici tout le talent de Louise Cooper pour dessiner des personnages passionnants, riches, profonds et éclatants aussi bien par leurs faiblesses, leurs vicissitudes et leurs défauts que par leur profonde humanité (et ce pas toujours en bien, d'ailleurs). On suit les pas de Karuth, déchirée, écartelée, entre ses penchants instinctifs pour les Seigneurs du Chaos et le respect qu'elle doit à l'ordre des Initiés et plus particulièrement à son Frère, Tirand, le Haut-Initié, et leur allégeance aux Dieux de l'Ordre, les membres du Cercle croyant que les principes de l'Equilibre ont été rompus. La guerre entre les deux forces ennemies fait donc rage une fois de plus et l'on retrouve enfin tout le panache mystique ainsi que la mythologie qui avaient déjà fait la force et la réussite de la précédente trilogie, toute la grandeur et la puissance de ces déchirements colossaux, cette tension insidieuse qui plane d'un bout à l'autre de l'oeuvre

 

Nos héros se débattent au beau milieu de leurs croyances, de leurs doutes, de leurs peurs et de cet éternel dilemme: serais-je assez courageux pour tenter quelque chose au péril de ma vie ou accepterais-je la plus ignoble des humiliations pour avoir la vie sauve? C'est notamment la question à laquelle devra répondre Strann, aussi beau parleur et excellent musicien que poltron et arriviste. Les personnalités se dévoilent, le piège se resserre et le destin des humains aussi bien que des Dieux se joue dans ces pages. La seconde moitié du livre est à mes yeux époustouflante et je ne peux qu'une fois de plus vous inciter à lire cette trilogie ou du moins à découvrir Louise Cooper. Cette dame est une conteuse au talent exceptionnel qui vous fait vibrer des pieds à la tête et qui sait créer une fantasy empreinte de magie, certes, mais surtout de complot, de machinations, de confits moraux et de guerres mystique, impitoyables, farouche et flamboyantes, loin de l'habituel manichéisme de la fantasy, les forces du bien contre celles du mal. Non, ici, on ne sait où est le bien et où est le mal, ils sont dans les deux camps à parts égales et l'enjeu est bien au-delà . Bien sûr, nous choisissons notre camp à la lecture du livre, mais pas de la manière stéréotypée à laquelle vous pouvez vous attendre.

Enfin bref, il est temps pour moi de vous laisser, j'aurais fait mon possible pour vous intéresser à ce qui est à ce jour mon cycle préféré, tous genres de l'imaginaire confondu. Je ne peux que vous souhaiter une bonne lecture et moi, je vais attendre fébrilement le troisième tome, il n'y a plus que cela à faire...

 

Note: 9,5/10

Chaperon Rouge

 

A propos de ce livre:

 

- Site de l'éditeur: http://www.bragelonne.fr/ 

Vote:
 
7.85/10 ( 13 Votes )
Clics: 3145

1 commentaire(s) pour cette critique

Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Cygne noir 1 - Fille de l'orage Cygne noir 1 - Fille de l'orage
Voilà quelques temps que je repoussais le moment de m'atteler à une série de Bit-lit. Pas que le genre me rebute, j'en lisais avant même que cette étique...
Roi Corbeau 2, Le - Will Roi Corbeau 2, Le - Will
Après "Robin", Lawhead nous livre "Will", le deuxième opus de sa trilogie consacrée à la légende de Robin des bois, et encore une fois il tente de décor...
Vie en temps de guerre, La Vie en temps de guerre, La
Vous n'avez jamais pris de LSD ? Non?! Moi non plus je vous rassure! Mais si vous voulez vivre un vrai bad trip, connaître un vrai malaise hallucinatoire, br...

Autres films Au hasard...