Critiques par genre Fantasy | Vampirisme Larmes d'Artamon 1, Les - Seigneur des neiges et des ombres
Liste alphabétique Derniers ajouts Plus regardés Mieux notés
Larmes d'Artamon 1, Les - Seigneur des neiges et des ombres
Titre original: Lord of Snow and Shadow
Genre: Fantasy , Vampirisme
Année: 2006
Pays d'origine: Angleterre
Editeur: Bragelonne
Auteur: Sarah Ash
Traducteur:
Michèle Zachayus
 

Gavril Andar est un jeune homme presque heureux. Il vit de son art, la peinture, don qu'il a hérité de sa mère. Certes ces amours son contrariées, puisqu'il est amoureux d'Astasia la fille du roi. Cependant sa vie semble s'écouler plutôt calmement sous le soleil du Tielen, la région du sud qu'il habite seul avec sa mère puisque Gavril n'a plus de père...

Tout commence alors comme un joli roman d'amour... Mais voilà , un jour, de terribles guerriers venant des terres froides du Nord font irruption dans la vie du jeune Gavril et l'enlèvent car il doit affronter son destin, il doit être ce qu'il est...

Car ce père qu'il ne connaissait pas et que sa mère semblait fuir vient de mourir assassiné. Gavril hérite alors du royaume de l'Azkhendir et de la terrible malédiction qui habite les rois de ces terres de neiges et d'ombres.

Mais qu'a bien voulu lui cacher sa mère ? Qu'a-t-elle fuit ? Et qui était vraiment le Drakhaoul, son père ? Sitôt arrivé en Azkhendir, le jeune garçon est accueilli comme un demi dieu, mais il doit faire face aux tensions et aux guerres qui se préparent avec le royaume du Muscobar. Et surtout il doit faire attention à sa propre vie qui semble en danger. La cour regorge d'espions en tous genres et de mages pas toujours bien attentionnés. Le poison peut se cacher partout, la mort est au détour du moindre souterrain, derrière la moindre porte dissimulée...

Seigneur des neiges et des ombres a tous les défauts d'un premier tome sans toutefois être complètement mauvais. L'histoire semble mettre à jour des complots, des personnages, sans malgré tout aller au fond des choses et l'ensemble fait parfois très fabriqué et l'on ressent très clairement où l'auteur veut en venir. Ce premier tome est d'une facture très classique surtout dans ses personnages. Il est difficile de ne pas penser à Tarod ou à Elric en lisant les aventures de Gavril qui, s'il se découvre des pouvoirs importants, se sait aussi habité par une terrible malédiction. Cependant, en ces temps de guerre et de révolte, le peuple compte sur son Drakhoul et tant pis si l'appel du sang peut faire sombrer le jeune héros dans la folie.


Ce personnage du Drakhoul reste toute fois très intéressant, Sarah Ash liant l'histoire de Dracula, soit Dracul à celle du dragon, puisqu'étymologiquement les deux termes ont la même origine. En effet, drakon signifie serpent en grec et donnera plus tard Dragon. Dracula pour faire simple signifie fils du dragon et fait référence au mystérieux ordre du dragon... Cela vous laisse entrevoir la nature du personnage de Sarah Ash même si toute fois je trouve que cette malédiction et cette nature étrange qui habitent notre jeune héros ne sont pas toujours bien exploitées et passent même parfois complètement au second plan au profit de la nature magique d'une jeune servante Kiukiu qui nous laisse entrevoir pour la suite de la trilogie des histoires d'amour contrariées et des combats encore plus épiques. En effet cette magie dont a hérité Kiukiu et qu'une veille chamane va réveiller en elle, est capable de réveiller en quelque sorte les morts...

Ce premier tome n'est pas mauvais en soit, mais il reste un premier tome où beaucoup de choses se mettent en place, où on est souvent un peu frustré mais qui se rattrape par des scènes de batailles époustouflantes tant dans la description que dans la violence, par des paysages de neiges fabuleux, des mers glacées à perte de vue, des étendues de glaces et surtout un background complètement original, puisque l'auteur place son aventure dans un contexte slave inspiré de la Russie Tsariste.


Seigneur des neiges et des ombres est donc un premier tome plein de promesses, qui laisse présager plein de bonnes choses à venir mais qui m'a malgré tout laissé sur ma faim. L'auteur y développe beaucoup de choses, on ressent toute sa passion pour la musique et l'âme Slaves, on entrevoit la beauté des paysages mais j'ai du mal à dire que ce roman est un chef d'oeuvre. J'attendrais donc avec le second tome pour entièrement me prononcer sur cette série qui commence bien mais manque un peu d'originalité malgré des personnages intéressants mais pas assez exploités à mon goût et surtout l'histoire reste trop en suspens pour que l'on puisse pleinement l'apprécier. Bientôt la suite donc...


Note : 6/10

 

Le Cimmerien

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.bragelonne.fr/

Vote:
 
6.75/10 ( 4 Votes )
Clics: 2284
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Enfant de verre, le secret du vitrail brisé, L' Enfant de verre, le secret du vitrail brisé, L'
Vivant quelques part dans la Beauce, plus exactement dans Le Thymerais, Ottavia est une petite fille ordinaire, presqu'une adolescente, vivant avec son père,...
Confrérie de la dague noire 2, La - L'amant éternel Confrérie de la dague noire 2, La - L'amant éternel
Après "L'amant ténébreux", voici donc le tome 2 de "La confrérie de la dague noire" : "L'amant éternel". Le ton est donné ! Car si l'on avait pu espére...
Livre et l'épée 1, Le - La voie de la colère Livre et l'épée 1, Le - La voie de la colère
    Bragelonne se propose de nous faire découvrir un nouvel auteur de fantasy français, Antoine Rouaud. Son premier opus "La voie de la colère" ouvre ...

Autres films Au hasard...