Black Man
Genre: Thriller-Polar , Science-fiction
Année: 2008
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Bragelonne
Collection: Science Fiction
Auteur: Richard Morgan
Traducteur:
Cédric Perdereau
 

Pour gagner les guerres dans lesquelles il s'enlisait, l'occident à crée des super-soldats, des hommes génétiquement modifiés pour être des machines à tuer violentes et impitoyables, qui sont devenues aussi redoutées que détestées par l'humanité. Ces hommes sont nommés des variantes 13 et Carl Marsalis est l'un d'entre eux. Son boulot est de traquer ses semblables afin qu'ils soient envoyés dans des réserves ou sur mars car le reste du monde a trop peur de savoir de telles créatures en liberté.

Alors qu'il croupit dans une prison de Jésusland suite à un coup monté, Carl voit débarquer Sevgi Ertekin et Tom Norton, deux agents de Lincoln, l'agence qui s'occupe de la colonisation de mars, et qui ont besoin de ses services. Un treize qui se nomme Merrin vient de débarquer de la planète rouge et semble s'amuser à tuer des gens de manière complètement aléatoire un peu partout sur la Bordure. Seul Carl peut être en mesure de l'arrêter. Bien sur, l'enquête va être périlleuse et pas aussi simple qu'elle en a l'air...

 

Richard Morgan livre donc avec "Black Man", un thriller violent, très violent, dans un cadre de science-fiction particulièrement réussi. Le style vif, incisif et surtout rentre dedans de l'écrivain donne beaucoup de crédibilité à ce polar futuriste. L'histoire, bourrée de rebondissements et de fausses pistes, va mener le lecteur et les héros au centre d'un gigantesque complot. De ce coté, l'histoire avec ses meurtres sanglants et ses manipulations politiques est finalement assez classique mais c'est le traitement qui est plutôt intéressant.

Plutôt que de nous décrire des tueurs implacables, l'auteur s'intéresse un minimum à ses personnages et principalement à son héros: une machine à tuer qui a tendance à détester ce qu'elle est et à ne plus supporter d'être craint par tout le monde. Il va devoir pourtant accepter sa condition pour réussir sa mission et, malheureusement pour lui mais aussi pour ses alliés, son caractère génétiquement programmé à tendance à revenir au galop. Sa relation avec sa coéquipière Sevgi, dont le grand amour était un treize qui a été abattu, et avec les autres hommes n'en est que plus compliquée. Eux le déteste pour ce qu'il est, et lui a tendance a les détester aussi car ils sont incapables d'être ce qu'il est...


Richard Morgan en profite pour glisser une théorie sur le besoin du monstre que peut avoir une société. Si, avant, c'était la créature qui détruisait les champs ou le vampire qui tuait les enfants, dans le futur ce sera ces êtres génétiquement modifiés, capables de tuer sans aucune pitié. L'auteur suppose que si l'humanité a besoin de telles créatures, c'est pour trouver quelqu'un de coupable pour tous ses soucis et ses problèmes. Il essaye ainsi de montrer l'inutilité des préjugés sans forcément chercher à faire la morale. Ce soupçon de sociologie apporte un petit plus à ce roman, lui donne un peu de sens, et même si la métaphore n'est pas forcément concluante, elle n'en est pas moins intéressante.

Pour résumer, "Black Man" est un véritable thriller qui va promener ses héros ainsi que ses lecteurs d'une Amérique complètement déstructurée avec ses états divergents à l'Amérique du sud et ses Alti-Plano, un monde qui semble proche et réaliste. Le rythme y est soutenu et la violence omniprésente comme dans tous bon roman de ce genre. Celui-ci est de qualité, excellent, captivant et pas dénué d'émotion ainsi que de quelques idées au niveau technologique qui crédibilise cette oeuvre intéressante. En bref, un excellent roman.


Note : 8/10

Stegg

 

A propos de ce livre:

 

- Site de l'éditeur: http://www.bragelonne.fr/

Vote:
 
8.40/10 ( 5 Votes )
Clics: 3788
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Cycle de Thanabios 1 – Erebe Cycle de Thanabios 1 – Erebe
Takeshi Kovacs de Richard Morgan, Greg Mandel de Peter F. Hamilton ou encore Tem de Roland Wagner... Les enquêteurs en science-fiction semblent presque aussi...
Sang des 7 rois 2, Le Sang des 7 rois 2, Le
Orville qui s'est auto-proclamé roi du huitième royaume a pourtant du prendre la fuite en compagnie de Pétrus sur un navire de fortune, autant pour échapp...
A l'ombre des falaises A l'ombre des falaises
Cornouailles, début du XXème siècle, Elisabeth, jeune aristocrate qui vient de perdre son père, vit avec une mère excentrique mais très religieuse et une ...

Autres films Au hasard...