Harmonie vers un Monde Nouveau
Genre: Anticipation , Voyages dans le temps , Science-fiction
Année: 2008
Pays d'origine: France
Editeur: Editions Persée
Auteur: Georges Essubor
 

Après "Dans le brouillard du passé", Gorges Essubor revient avec une nouvelle charge contre le capitalisme à outrance, les dérives de la religion et une critique acerbe de certains de nos travers par le biais de son nouveau roman d'anticipation, "Harmonie vers un monde nouveau". Ce nouvel ouvrage reprend finalement à peu près la trame de son premier roman, c'est-à-dire qu'il va de nouveau nous faire voyager dans le temps à la rencontre des grandes figures du passé et des époques qui ont marqué l'histoire, sujet ici à de nombreuses discussions et analyses. Ses héros vont revisiter le passé, marquer de leur empreinte pas toujours très subtile les lieux et les hommes qui ont fait l'histoire tels que Benjamin Franklin, Santa Monica, Thomas Jefferson ou la cour du roi Louis XV.


L'histoire débute en 2069 où George César, dernier descendant de la dynastie de Shub et prétendant au poste de Dirigeant des Amériques, un être lourdaud et pétri d'ambition, apprend qu'un voyageur parti pour mars des années plus tôt et qu'on tenait pour mort est enfin revenu de son périple. Il se fait désormais appeler Gabriel (il serait l'Archange Gabriel) et Georges César va donc s'associer à cet homme, intéressé par sa navette capable de voyager dans le temps et l'espace, pour accéder au poste de ses ambitions. Mais malheureusement, victimes d'une erreur de programmation, Georges César et plusieurs de ses compagnons, dont  Guillaume (dit Bill) un érudit et Monica une jeune femme un peu facile, vont se retrouver aux Etats-Unis, certes, mais au XVIIIème siècle et privé du carburant nécessaire pour voyager de nouveau dans le temps et retourner à leur époque.

Ils vont donc parcourir les états, voyager aux Etats-Unis et en France, rencontrer certaines grandes figures du passé citées plus haut et discuter histoire (ou plutôt futur), politique et grandes idées. La grande érudition de Guillaume permet de faire passer de nombreuses notions historiques au lecteur en resituant perpétuellement les personnages et les lieux et, même si c'est fait un peu naïvement, il faut bien reconnaître que cela rend l'aventure assez intéressante et que l'on apprend certaines choses.


Et heureusement car à côté de cela, ce n'est pas franchement la joie à tous les niveaux. Georges Essubor tient pourtant là un assez bon sujet, une uchronie pas originale pour un sou mais intéressante malgré tout si on sait bien l'exploiter et une bonne matière à réflexion agrémentée du thème du voyage dans les temps, la plupart du temps réjouissant. Mais il ne sait malheureusement trop qu'en faire et ne parvient jamais à faire monter la mayonnaise. On s'ennuie ferme la plupart du temps...

Il y a pourtant de bonnes choses dans ce roman, de bonnes idées comme ce passage en l'an 1984 où les héros se retrouvent à un sommet des chefs d'états dont font partie un certain Tonton, une certaine Lady Bigtatcher, ou un certain Hiro Rito, dommage juste qu'il soit si mal écrit ! Car c'est par là que pèche le plus ce roman, en plus d'un intrigue pas toujours palpitante. L'écriture est laborieuse, sans style et la plupart du temps maladroite. Et c'est bien dommage ! Mais à côté de cela, certains personnages sont assez drôles (d'autres trop fortement caricaturaux comme ce gros balourd de César ou Monica la marie couche toi là) et certaines scènes sont cocasses. Le livre se lit vite et finalement un lecteur pas trop regardant sur le style et pas trop connaisseur en science-fiction pourra passer un bon moment. Surtout que l'intérêt du livre semble surtout se situer dans la critique d'une société qui est la nôtre, se relevant à peine d'une ère de Chaos générée par le capitalisme à outrance. Georges Essubor assène donc ici quelques idées sur le mauvais état de notre monde et nous propose une étrange vision du futur, entre évangélisation et pensée laïque. J'ai d'ailleurs eu du mal à me faire une idée franche sur l'état d'esprit de l'auteur et son parti pris dans le roman. On commence par une idée d'Evangélisation à tout va pour finir sur une critique des religions, des dogmes et des sectes. On hésite entre les interprétations possibles... Et finalement c'est tant mieux et je laisserais le lecteur choisir. Un livre donc très moyen à conseiller uniquement à un lectorat pas trop connaisseur en SF, plus attiré par la revisite de l'histoire que par une intrigue palpitante.


Note : 5/10

Chaperon Rouge

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.editions-persee.fr/

Vote:
 
5.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 3060
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
22/11/63 22/11/63
  Après un très bon moment de lecture passé avec les deux tomes de "Dôme", qui viennent de sortir en poche, j'attendais beaucoup de ce nouveau Stephen Kin...
Mur de la nuit 1, Le - L'héritière de la nuit Mur de la nuit 1, Le - L'héritière de la nuit
  Qui a dit qu'on ne trouve plus que de la bit-lit en librairie? En tout cas pas chez Orbit qui fait l'effort de continuer à publier des sagas de fantasy, ge...
Notre Dame Des Loups Notre Dame Des Loups
"Les gentils vampires, ça n'existe pas" nous disait Morgane Caussarieu sur le quatrième de couv de "Dans les veines" chez Mnémos. Les gentils loups-garous no...

Autres films Au hasard...