Démons sont éternels, Les
Titre original: Daemon Are Forever
Genre: Urban Fantasy
Année: 2009
Pays d'origine: Angleterre
Editeur: L'Atalante
Collection: La Dentelle du Cygne
Auteur: Simon R. Green
Traducteur:
Marie Surgers
Sortie VO: 2008
 

Eddie Drood a réussi à découvrir et à révéler une grande partie de secrets honteux de sa famille mais cela l'a au passage terriblement affaiblie, laissant le monde sans protection ou presque... Malgré lui, il va devoir reprendre sa famille en main afin qu'elle reprenne son rôle de protectrice, aidé par sa nouvelle petite amie Molly Metcalf, la sorcière des bois sauvages, mais vu le nombre d'ennemis qu'il a déjà à l'intérieur de la famille, cette nouvelle mission s'annonce particulièrement difficile.

Surtout que certains de leur ennemis - et ils sont nombreux, elfes, vampire, démons, aliens et autres créatures visqueuses - comptent bien profiter de cette faiblesse temporaire. D'ailleurs, Eddie et Molly se font agresser à la sortie de l'appartement du premier par tout un commando, pour ne pas dire un bataillon, décidé à tester la force des Drood et qui va rapidement le regretter. Mais ailleurs, les Abominations, des créatures mangeuses d'âmes que même les autres démons détestent, se rassemblent. Le monde est à nouveau en danger...


Les démons sont éternels reprend donc là où L'homme au torque d'or s'arrêtait et démarre sur les chapeaux de roue pour ne jamais s'arrêter. De batailles épiques aux multiples complots familiaux, Eddie Drood n'a pas le temps de se reposer et le lecteur de s'ennuyer lors de cette nouvelle aventure, encore plus palpitante et explosive que la première. Comme si Simon R. Green voulait créer un genre: "l'héroic urban fantasy" avec ses énormes scènes de combats en pleine ville.

L'action est omniprésente et l'histoire part vraiment dans tous les sens, sans qu'on puisse se douter une minute où le chapitre suivant va bien pouvoir nous emmener. Il faut dire que Simon R. Green  ne s'interdit rien, mais alors vraiment rien, et même si l'histoire est totalement invraisemblable, elle semble parfaitement cohérente. Rien ne semble impossible dans ce monde où l'on fabrique autant des machines à voyager dans le temps que des grenades atomiques et où cette technologie de pointe est côtoyée par la magie et la sorcellerie.

Mais pour ça, l'auteur a un atout dans sa manche: le second degré. Même quand l'heure est grave, il arrive à ne pas trop se prendre au sérieux et à faire pousser un immense éclat de rire. Mais il y a pourtant des passages un peu sombres dans le roman, comme la défaite sanglante des Drood durant leur premier combat contre les Abominations. Mais la plupart du temps, le délire revient très rapidement.


Cette nouvelle aventure d'Eddie Drood, c'est du Simon R. Green en très grande forme et donc un véritable plaisir de lecture, du divertissement pur et dur qui ne se prend pas pour autre chose. Les idées fusent dans tous les sens et l'on se retrouve à dévorer le roman sans même s'en rendre compte, on ne voit plus le temps passer et on s'attache aux personnages et à leurs tragédies personnelles, qui trouveront forcément un écho à un moment du roman.

Et oui, le roman arrive aussi à être émouvant. Et si on croyait avoir tout vu avec L'homme au torque d'or, Simon R. Green arrive à nous montrer qu'on se trompait et apporte encore de la nouveauté à son univers complètement déjanté où les règles scientifiques qui régissent ce monde semblent avoir disparues sans que cela ne semble pour autant absurde. Il faut dire aussi qu'on a pas le temps de s'inquiéter!

Si vous avez envie de lire un pur divertissement décomplexé, sans aucune retenue dans l'imagination, vous tenez là le roman idéal et si ça peut vous donnez encore plus envie, sachez qu'on croise un personnage d'un autre cycle de l'auteur. Simon R. Green serait-t-il en train de créer son propre multivers ? Réponse avec le prochain tome que pour ma part, j'attends avec impatience!

 

Note : 9/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'auteur :  http://www.bluemoonrising.nl/

- Site de l'éditeur : http://www.l-atalante.com/

- Biographie de "Simon R. Green"

Vote:
 
7.00/10 ( 2 Votes )
Clics: 2966
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Dernier apprenti sorcier 1, Le – Les rivières de Londres Dernier apprenti sorcier 1, Le – Les rivières de Londres
Alors qu'il surveille une scène de crime, l'agent Peter Grant rencontre une personne qui prétend avoir assisté au crime. Le soucis est que ce témoin provi...
Âmes de verre Âmes de verre
Si depuis "Neverwhere", Londres semble être devenu la capitale européenne de la fantasy urbaine, peu de villes de cette grande région semble avoir inspiré...
Pestilence Pestilence
Après une invasion de mouches nécrophages mutantes dans Necroporno, les éditions Trash nous proposent un deuxième voyage au pays de l’infection et de la...

Autres films Au hasard...