Fils-Des-Brumes 1 - L'Empire Ultime
Titre original: Mistborn: The Final Empire
Genre: Fantasy
Pays d'origine: Etats Unis
Editeur: Orbit
Auteur: Brandon sanderson
Traducteur:
Mélanie Fazi
Sortie VO: 2006
Illustrateur: Chris McGrath
 

Depuis plusieurs siècles, le Seigneur Maître règne par la terreur sur l'Empire-Ultime, un monde recouvert par des brumes que le soleil peine à traverser. Une partie de la population, les Skaa, a été réduite en esclavage mais quelques uns se sont lancés dans une révolution impossible tandis que d'autres se sont lancés dans le banditisme. Mais truands comme rebelles sont traqués et exécutés par les inquisiteurs tandis que les nobles essaient de rivaliser d'audace pour se faire la guerre et gagner un peu plus de pouvoir grâce à l'allomancie, la magie qui leur vient de leur rang de naissance.
Vin, une jeune skaa qui s'est retrouvée à parcourir les chemins du crime avec son frère avant qu'il ne l'abandonne dans un groupe de truands, possède elle aussi ce don, qu'on ne trouve pourtant normalement que chez les nobles. Sa route va alors croiser celle de Kelsier, célèbre truand de l'empire pour avoir réussi à échapper aux mines où le Seigneur-Maître l'avait envoyé. Revenu de cet enfer, il est bien décidé à se venger et à faire sombrer tout l'Empire-Ultime et son dirigeant.
S'apercevant rapidement des dons de la jeune femme, Kelsier va se dépêcher de l'immiscer dans ses plans et de lui faire rejoindre sa bande. Il va alors introduire la jeune femme dans la noblesse afin qu'elle découvre les secrets des grandes familles et aide à les faire tomber. Mais ce qu'il n'avait pas prévu, c'est que Vin puisse s'attacher à l'un de ces nobles et mette toute l'opération en danger...


Après le succès du diptyque "Elantris", Brandon Sanderson était attendu au tournant mais avec ce début de cycle il semble tenir bon nombre des espoirs qu'on avait pu placer en lui. Mieux, on a l'impression que sa précédente oeuvre ne lui avait servi que de brouillon pour la création de cet univers et qu'il se permet ici de les utiliser à leur maximum. Bien que les deux romans partent  sur des bases différentes, ils ont tous les deux beaucoup en commun.
On se retrouve donc à suivre ici également le destin de trois personnage, Vin, la jeune voleuse  d'apparence timide, Kelsier, l'ancien brigand devenu révolutionnaire, et Elend, un jeune noble qui a aussi des idées révolutionnaires, au grand dam de sa famille. Et ces trois personnages vont donc  se retrouver plongés dans un univers d'apparences trompeuses, jouant même avec les leurs à l'occasion. Une partie du plaisir de la lecture de L'Empire-Ultime revient donc à décrypter les personnages  et leurs comportements.
On en vient à se demander si Kelsier est vraiment devenu révolutionnaire ou s'il n'a pas un autre plan, ce que peut bien cacher Elend derrière son attitude choquante pour la noblesse, si se sont de véritables motivations ou s'il s'amuse seulement aux dépends des autres. Quand à Vin, peut-être le personnage  le plus limpide de cette histoire, elle se jouera également des autres, se faisant passer  pour une noble un peu naïve mais qui se retrouvera au centre d'enjeux politiques complexes tandis qu'elle montrera une image de voleuse effarouchée auprès de ses amis Skaa.
C'est dans tous ces jeux politiques, souvent cruels, que s'en sort le mieux Brandon Sanderson, mettant en scène une révolution faite de multiples conspirations et de manipulations, nécessaires à la chute de l'Empire-Ultime et de celui qui la dirige, ancien héros qui prétend être un dieu descendu sur ce monde, ce que croit une grande partie de la population. Faire tomber un tel dirigeant ne sera  donc pas une tache aisée !

Mais dans L'Empire Ultime, Brandon Sanderson s'amuse également à créer une nouvelle forme de magie, son nom est donc l'allomancie et elle est basée sur les métaux. La plupart des allomanciens, nommés les Brumants, sont capables de manier un seul métal, les autres, beaucoup plus rares, peuvent au contraire tous les manier et sont nommés Fils-des-Brumes et ils constituent  l'élite de la noblesse. Vin appartient à la dernière catégorie et va découvrir les utilisations possibles de ces métaux.
Du coup, ces métaux se retrouvent donc également au centre des enjeux, constituant même l'une des clés de cette histoire qui en contient de nombreuses. Chaque intrigue de  L'Empire-Ultime en cache en effet une autre et au fur et à mesure que l'on avance dans la pluie de cendre qui baigne Luthadel, la capitale, on découvre les nombreux secrets qui hantent cette cité où tout le monde semble jouer un jeu différent.
Bref, Brandon Sanderson nous offre là un début de cycle magnifique, passionnant, à lire absolument et dont le final est plutôt surprenant, même si on ne doute pas qu'il trouvera de nouvelles choses à nous raconter dans les suites. A l'instar d'"Elantris", L'Empire-Ultime se révèle être un roman de fantasy sortant de l'ordinaire, malgré des apparats classiques qui sont finalement bien trompeurs.  Bref, ce premier tome est hautement recommandable !

Note : 9/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'auteur : http://www.brandonsanderson.com/

- Site de l'éditeur : http://www.orbitbooks.fr/

Vote:
 
8.00/10 ( 8 Votes )
Clics: 4335
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Maeve Regan 3 - La dent longue Maeve Regan 3 - La dent longue
Après "Rage de dent" où elle se découvrait une famille vraiment dangereuse et encombrante, et "Dent pour dent" où elle se rendait compte que ses pouvoirs, b...
A l’ombre des pleurs A l’ombre des pleurs
Passionnée de fantastique depuis son plus jeune âge, Cécile Guillot a publié des nouvelles dans différentes anthologies. Mais elle est aussi une illustratr...
Impulsion Impulsion
Derrière cette couverture représentant un satellite s'approchant d'une planète inconnue se cache un roman qui ne sera ni un space-opéra, ni un roman de ha...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...