Epée de vérité 11, L' - L'Ombre de l'inquisitrice
Titre original: Confessor
Genre: Heroic Fantasy
Année: 2011
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Bragelonne
Auteur: Terry Goodkind
Traducteur:
Jean-Claude Mallé
Sortie VO: 2007
Illustrateur: Raphaël Lacoste
 

C'est en 2003 que Bragelonne publiait en France le premier tome de sa saga la plus célèbre, "L'épée de vérité 1 : la première leçon du sorcier" et 8 ans plus tard parait le onzième, et dernier, tome de la série "L'ombre d'une inquisitrice", entre les deux, Richard et Kalhan ont fait beaucoup de rencontres, ont vécu de nombreuses aventures et d'encore plus nombreuses batailles!!!

"L'ombre d'une inquisitrice" s'ouvre sur une situation désespérée tant pour Richard, le Sourcier de Vérité, enrôlé comme esclave dans l'armée de l'Ordre, que pour Kalhan toujours oubliée de tous et prisonnière de l'empereur et pour les Dharan en général, dont l'Empire est occupé. Cependant l'auteur parvient encore à nous surprendre et finit de nouer, devant nous, tous les fils de son ouvrage en faisant appel à divers personnages qui ont émaillé de leur présence l'ensemble de la saga : ainsi le peuple Adobe, Rachel, Shota ou même Deena concourent  au combat contre Jalang!  Ain si ce dernier opus donne une vraie et agréable cohérence à l'épopée tout entière!
Il faut aussi souligner que la fin est plutôt originale et astucieuse (l'auteur pose des jalons pour un nouveau cycle), même si la séquence du mariage final est un peu trop guimauve à mon goût ! Mais bon le ton du reste du roman étant assez noir on peut pardonner cette petite touche kitsch!

La sortie de ce onzième volume de "l'épée de vérité" me donne aussi l'occasion de parler de l'ensemble de la saga. C'est une épopée que j'ai appréciée, les cinq premiers volumes sont vraiment bons et bien construits, très représentatifs de l'héroic fantasy, mêlant combats, romance et vision politique de l'auteur. Les romans suivants sont moins intéressants comme "les piliers de la création" qui manque un peu d'actions. A mon avis les deux plus "mauvais" sont les tomes 6 et 8.
Pour le premier "La foi des réprouvés" nous avons à faire à un véritable cours d'économie qui nous explique comment Richard gagne la considération de ses ennemis par ses talents d'entrepreneur : il commence travailleur de base et, grâce à son travail manuel, il s'élève dans la hiérarchie de l'Ordre!!!  Dans une saga d'heroic fantasy ça surprend quelques peu.
Le tome 8, "L'empire des vaincus" lui, m'a déplut par sa critique virulente voire insultante de la non-violence. Le roman en lui-même est intéressant et, indéniablement, original mais l'ode sans subtilité au port d'arme et à la loi du Talion m'a vraiment mise mal à l'aise.
Cependant au final le cycle de l'épée de vérité est une bonne série de fantasy que les amateurs du genre devraient apprécier.



Note pour "L'ombre d'une inquisitrice" : 8,5/10

Note pour l'ensemble de la saga : 8/10

 

Falline

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'auteur : http://www.terrygoodkind.com/

- Site de l'éditeur : http://www.bragelonne.fr/

Vote:
 
8.00/10 ( 4 Votes )
Clics: 3174
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Fille du roi des elfes, La Fille du roi des elfes, La
La littérature est faite pour fuir le quotidien, pour s'évader un peu. Quoi de meilleur, pour cela, qu'un roman dans lequel se rencontrent trolls, elfes, so...
Xénome Xénome
Après le cyberpunk et sa peur de l'informatique, il semble qu'une nouvelle menace se présente, celle de la manipulation génétique comme l'a montré "la Fi...
Corbeau Corbeau
Milady a eu la bonne idée de rééditer en un seul volume, et en poche, les deux  tomes de la série "Corbeau" de Patricia Briggs. Chaperon Rouge avait déj...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...