Démons
Titre original: Demonis
Genre: Horreur
Année: 1985
Pays d'origine: Italie
Réalisateur: Lamberto Bava
Casting:
Urbano Barberini, Natasha Hovey, Karl Zinny, Fiore Argento, Paola Cozzo, Fabiola Toledo, Nicoletta Elmi, Stelio Candelli, Nicole Tessier...
 

Pas facile de s'appeler Bava, d'être le fils d'une légende du cinéma et de vouloir faire sa place dans le monde du grand écran. Le pauvre Lamberto a beau se débattre comme un diable, à aucun moment il n'atteint la qualité du paternel. Quoiqu'il en soit, on peut lui attribuer une belle réussite qu'était Macabro et deux succès que sont Demons et sa séquelle. Produit par Argento et bénéficiant d'un budget confortable, Demons eut son petit impact lors de sa sortie. Malgré ses nombreuses invraisemblances et absurdités, Démons premier du nom se dénote par des effets gores spectaculaires.
Dans un cinéma, le public se retrouve pris en otage par une bande de démons coriaces. La contamination se propage à vitesse grand V et c'est bientôt la quasi-totalité des spectateurs qui se retrouve avide de chair fraîche. Seul un petit groupe tente de résister à l'attaque démoniaque.

 

 

Bien sûr pour arriver à sauver leurs peaux, les résistants vont user de stratagèmes plus ahurissants les uns que les autres. Comme par exemple se saisir d'une moto qui était là en exposition dans l'entrée du cinéma. Même si cette scène donne lieu à un joyeux défouraillage dans les règles, il faut bien sûr reconnaître qu'elle frôle le ridicule du point de vue "réalisme". Aussi, pour enfin trouver une échappatoire à leur prison cinématographique, c'est ni plus ni moins un hélicoptère qui défoncera le toit du cinéma et offrira une brèche aux survivants.
Bref, Demons est bourré de défauts scénaristiques qui rebutent certains, qui n'hésitent pas à le confondre en une bouse infâme. Cependant, si le film de Bava subit les affres de ses erreurs, il bénéficie pourtant d'autant de qualités que de défauts. Le film est mené tambour battant, ne laissant que très peu de répit au spectateur. Le tout supporté par une musique nerveuse qui colle parfaitement avec les images. Les effets spéciaux sont remarquables, en particulier les transformations d'hommes en démons. Gore à souhait, il propose de sacrés moments de violence sanglante et dégoulinante.

 

 

D'un point de vue purement cinématographique, il est clair que Demons ne peut pas faire l'unanimité tant il est imparfait. Mais pour l'amateur friand de films d'horreur musclés et bien balancés, il reste au demeurant une oeuvre incontournable. Emprunte de nanardises en tous genres soit, mais divertissantes et défoulantes.

 

Nickbur
Vote:
 
7.04/10 ( 24 Votes )
Clics: 3681
0

Autres films Au hasard...