Enfants du Diable, Les
Titre original: Dance of the dwarfs
Genre: Fantastique , Aventures
Année: 1983
Pays d'origine: Etats-Unis / Philippines
Réalisateur: Gus Trikonis
Casting:
Deborah Raffin, Peter Fonda, John Amos, Carlos Palomino, Arthur "Turko" Servantes, Ike Arpuco, Sammy Brillante...
 

Au vu de la jaquette de ce film je n'aurais jamais pensé avoir affaire à une sympathique histoire de créatures marécageuses et pourtant, suivant les conseils d'un bon ami à moi je me suis finalement décidé à regarder cette babiole racontant les aventures d'une anthropologue qui doit retrouver un collègue ayant fait une découverte dans la jungle des Philippines. Elle est aidée pour cela d'un pilote d'hélicoptère, pochard notoire.
Dés le générique le réal annonce la couleur : on est en présence d'un film réservé aux fins becs avec nuit d’orage accompagnée de faux éclairs, prisonnier en costume orange poursuivi par des policiers à cheval dans la jungle façon La planète des singes et finalement la mort de ce prisonnier, la tête (en plastique bien sûr...) écrabouillée par une patte (en caoutchouc cette fois-ci) écailleuse. Voilà pour l'intro.

 

 

On se dit que le film commence en force et on espère que ça va continuer comme ça. Puis s'en suivent les présentations du couple de héros avec l'anthropologue chiante comme c'est pas permis et un Peter Fonda passant la moitié du film à écluser du Whisky frelaté, cabotinant également comme c'est pas permis et sortant vanne sur vanne. Car le film est très drôle en fait et volontairement (enfin pas pour tout mais j'en parlerai plus loin) et quasiment un gag sur deux fait mouche, ce qui est déjà pas mal.
Je vous parlais de l'humour involontaire; en fait cette tranche de rigolade vient des créatures dont je ne dévoilerai rien de l'aspect car je préfère laisser la surprise aux gourmets n'ayant pas encore vu cette friandise mais les costumes sont très très sympathiques quoiqu'un peu rigide. Malheureusement, car bien sûr il y a toujours un malheureusement dans ce genre de films, elles ne sont pas assez exploitées à mon goût mais évidemment ça reste un avis personnel et comme c'est généralement le cas dans ce genre de choses le final est largement prévisible, il ne surprendra que les novices du genre.

 

 

Mais bon ne boudons pas notre plaisir, ça reste du bon de chez distrayant voire même de chez fun. Et je ne m'éterniserai pas sur l'amourette de service, qui est incontournable dans le genre. Donc je ne peux que conseiller ce film qui doit pouvoir se dégotter lors d’une petite chasse à la vhs.

 

Jack Deth
Vote:
 
5.67/10 ( 3 Votes )
Clics: 4052
0

Autres films Au hasard...