Dernières News

Acquasanta Joe - 1971

News image

Après la fin de la Guerre de Sécession, d'anciens soldats démobilisés ont formé une bande de gangsters. Retour express sur un spagh assez pourri...

Fast Reviews | 23 Juin

Dynamite Girls - 1976

News image

Dynamite Girls est une prod Roger Corman dont le rythme est alerte, le ton léger, les flics y sont cons comme des barriques d'alcool de bootleggers, tout cela distille son petit lot de bonne humeur...

Fast Reviews | 17 Juin

5% de risque - 1980

News image

5% de risques demeure l'un des grands oubliés du thriller français tant ce film se révèle passionnant de bout en bout...

Fast Reviews | 16 Juin

Le Voyageur de la peur - 1989

News image

Si Hitcher in the Dark (aka Le Voyageur de la peur) est loin d'être terrible, il se regarde néanmoins comme un thriller convenu mais pas pire que beaucoup d'autres...

Fast Reviews | 11 Juin

Le Fleuve de la mort - 1986

News image

Toujours disponible en dvd chez MGM, Le Fleuve de la mort allie teen movie glauque, thriller, psycho-killer et drame d'une adolescence en pleine transition vers l'âge adulte et, de fait, en quête d'elle-même.

Fast Reviews | 8 Juin

De Palma : embryon

News image

Intéressant de (re)découvrir ces deux De Palma oldies, assez peu convoités finalement, Greetings et Hi, Mom! ...

Fast Reviews | 3 Juin

En route pour Le LUFF 2012
Écrit par Mallox   

Le plus incisif rendez-vous annuel de contre-culture est pris : du 17 au 21 octobre prochain. Des pellicules insolentes aux sonorités rares, le LUFF déroule le programme prolifique de sa 11ème édition...

 

Au total, 5 jours d'oeuvres toutes plus déroutantes les unes que les autres avec pas moins de 77 films, 23 concerts et performances, 4 compétitions internationales de longs et courts métrages, 6 rétrospectives cinéma, 5 workshops animés par des artistes de la programmation ainsi qu'un volet OFF alignant évènements improbables, comestibles (sic) et entièrement gratuits.

 

 

Un aperçu du programme en quelques lignes et en quelques images :


- John Waters : A Divine Encounter Cinéma

John Waters au LUFF, c'est une sélection de quatre de ses films les plus emblématiques, une carte blanche et le point d'orgue de cette divine rencontre: son one-man show "This Filthy World".

 

 

Pink Flamingos 1972

Parce que Lady Divine se targue d'être la personne la plus répugnante au monde, elle rend maladivement jaloux les Marble, un couple de bourgeois pédants aux moeurs dépravées qui...

 

 

Female Trouble 1974

La vie de Dawn Davenport: de l'ado caractérielle vomissant des caprices monstrueux à la mère de famille haineuse, elle n'est pas loin de surpasser l'épouvantable Lady Divine...

 

 

Desperate Living 1977

En fuite après le meurtre de son mari, la bourgeoise névrosée Peggy Gravel et sa domestique noire obèse trouvent refuge à Mortville, sorte de bidonville crasseux...

 

 

A Dirty Shame 2004

Il y a deux types de personnes vivant à Harford Road: les puritains coincés du cul et les obsédés sexuels...


This Filthy World 0

"This Filthy World" est un vaudeville célébrant la carrière cinématographique et les goûts obsessionnels de l'homme que William Burroughs surnomma "Le Pape du Trash".

 

 

- Abby 1974

Durant le boom de la blaxploitation sortirent les versions afro-américaines des classiques du fantastique. Fleurirent alors "Blacula" (1972) et autres "Blackenstein" (1973), tandis..


*** La critique du film sur psychovision

 

 

- Fuego 1969

Le feu de "Fuego" se consume dans le corps voluptueux de la délurée Laura (Isabel Sarli), arrogante et pulpeuse brunette bisexuelle qui fait perdre la tête à ce pauvre Carlos...

 

 

- In a Glass Cage 1987

Suite à un suicide raté, Klaus, un ancien nazi pédophile, se retrouve prisonnier d'un caisson de verre lui permettant de vivre sous assistance respiratoire...

 

- Zoo 2007

En 2005, la mort par hémorragie interne d'un homme ayant eu un rapport sexuel avec un pur-sang arabe défraya la chronique. Difficile de ne pas sombrer dans le graveleux lorsqu'un...

----


*** Le programme complet et toutes les infos sur le site du festival :