Dernières News

Week-end sauvage - 1976

News image

Produit par Ivan Reitman, et réalisé par un William Fruet alors au début de sa carrière, Death weekend est un film démarrant comme un thriller et s'achevant en rape and revenge bien sanglant

Fast Reviews | 25 Mai

L'Enfer des Mandingos - 1976

News image

En 1976, après le détonnant Mandingo de Richard Fleischer qui plomba la carrière du réalisateur de Blind Terror, Steve Carver s'attelait à une suite...

Fast Reviews | 20 Mai

The Last Survivors - 2014

News image

Selon Princesse Rosebonbon, The Last Survivors, aka The Well, est un western post apocalyptique qui vaut le détour...

Fast Reviews | 14 Mai

L'Évadé de Yuma - 1968

News image

Dans la série "avis succincts des psychovisionautes, un petit spagh réalisé par Camillo Bazzoni, qui tournera ensuite Abus de pouvoir, en plus de scénariser certains films de son frangin Luigi...

Fast Reviews | 13 Mai

Lâchez les Monstres – 1970

News image

Scream and scream again est un thriller horrifique et science-fictionesque adapté d'un roman de Peter Saxon - The Disoriented Man - publié en 1966...

Fast Reviews | 12 Mai

Enquête dans l'impossible - 1974

News image

"Dayton, USA. 1968. Par un beau matin, Barbara Ann Butler disparait après avoir effectué ses courses dans une supérette. Son corps est retrouvé 25 heures plus tard...

Fast Reviews | 11 Mai

5ème Festival des Maudits Films
Écrit par Mallox   

C'est du 22 au 26 janvier qu'aura lieu la 5ème édition du désormais incontournable Festival des Maudits Films, un festival du reste pas si maudit que cela...

 

 

 

Un gros aperçu du programme :


- MARDI 22 JANVIER 2013


19h – Préambule : L'aspect mythologique du héros chez John Carpenter, présentation de Benjamin Cocquenet (culturopoing.com)
Napoleon Wilson, Snake Plissken, Laurie Strode, Michael Myers, McReady, Jack Burton, Nada, Jack Crow, Melanie Ballard...

autant de noms que de héros qui s’épanouissent dans les oeuvres du cinéaste John Carpenter. Solitaires, souvent rétifs à toute forme d’autorité tout en, paradoxalement, la respectant, ces personnages sont souvent bien plus profonds qu’ils ne le paraissent au premier abord. Car ne devient pas un héros de Carpenter qui veut ! Benjamin Cocquenet nous explique en quoi et comment ces personnages sont devenus mythologiques.

Critique cinéma pour le webzine Culturopoing.com, Benjamin Cocquenet est un "sale gosse" de la cinéphilie bien-pensante d’aujourd’hui. Après une expérience douloureuse à la direction d’un multiplexe, il se consacre totalement à sa passion pour le cinéma de genre et d’exploitation. A travers différentes actions (aides à la création, conférences, interventions) au sein de la structure culturelle Plan B à Caen, il explore le cinéma sous toutes ses formes, ses genres et ses codes et surtout, il le fait découvrir autour de lui - et tout cela en préparant un ouvrage sur Roger Corman. Quoi donc de plus naturel pour le Festival des Maudits Films que d’accueillir ce passionné de contre-culture(s), grand défenseur du cinéma comme art populaire, pour nous faire (re)découvrir les héros de John Carpenter en préambule à la soirée dédiée au personnage de Snake Plissken ?

 

 

20h – Projection : New York 1997 (Escape from New York, 1981), de John Carpenter

En 1997, Manhattan est devenue une île-prison où les criminels sont livrés à euxmêmes. Suite à un attentat, le Président des États-Unis se retrouve sur l’île. Un nouveau prisonnier est envoyé dans Manhattan pour récupérer le Président et sa mallette diplomatique. Ce détenu s’appelle Snake Plissken.

 

 

22h – Projection : Los Angeles 2013 (Escape from L.A., 1996), de John Carpenter

Le tremblement de terre de l’an 2000 a détaché la ville de Los Angeles du continent américain. Le gouvernement exile dans cette nouvelle île tous les bannis de la société. A peine capturé, Snake Plissken est envoyé à Los Angeles pour récupérer, cette fois-ci, la fille du Président et une étrange boîte noire.


- MERCREDI 23 JANVIER 2013


 

 

20h – Projection : Le Mystère du poisson volant (The Mystery of Leaping Fish, 1916), de John Emerson

Le célèbre détective Coke Ennyday est sollicité par les services secrets pour enquêter sur un milliardaire. Se faisant, le détective rencontrera une jeune fille, loueuse de bouées en forme de poisson volant.

 

 

+ Les Poupées du diable (The Devil-doll, 1936), de Tod Browning

Le banquier Lavond, emprisonné suite à une machination, s’évade du bagne avec le "savant fou" Marcel qui a mis au point un procédé de réduction des êtres humains.



- JEUDI 24 JANVIER 2013


 

 

20h – Projection : Hercule à la conquête de l'Atlantide (Ercole alla conquista di Atlantide,1961), de Vittorio Cottafavi

Prévenu par un devin que de terribles événements sont sur le point de s’abattre sur la Grèce, le roi de Thèbes tente en vain d’unir les rois grecs. Devant leur refus, il part avec le héros Hercule et le nain Timotéo vers l’Atlantide.

 

 

22h – Projection : Les Légions de Cléopâtre (Le Legioni di Cleopatra, 1959), de Vittorio Cottafavi

Vaincu par Octave-Auguste, Marc-Antoine se réfugie à Alexandrie pour préparer sa vengeance. Il espère qu’une alliance avec Cléopâtre lui donnera la victoire finale.


- VENDREDI 25 JANVIER 2013


 

 

20h – Projection : Elle s'appelait Scorpion (Joshuu Sasori: Dai-41 zakkyo-bô, 1972), de Shuniya Ito

Au retour d’une journée de travaux forcée, la rebelle Matsu, surnommée Sasori, s’échappe en compagnie d’autres prisonnières. Le directeur de la prison fera tout pour les retrouver, mortes ou vives.


*** La critique du film


22h – Projection : Electra Glide in Blue (1973), de James William Guercio

Un policier réalise enfin son rêve : être nommé à la brigade criminelle. Son parcours solitaire sur les routes hostiles des États-Unis va le confronter à la réalité de la société américaine, mais avant tout à lui-même.


*** La critique du film

 

 

24h – "La Séance de Minuit" : Elmer, le remue-méninges (Brain Damages, 1988), de Frank Henenlotter

Jeune homme tranquille habitué à sa routine, Brian se retrouve l’hôte d’une mystérieuse créature appelée Elmer qui lui injecte dans le cerveau une substance hautement addictive, dont il ne peut bientôt plus se passer. Mais cette addiction a un prix : Elmer ne se nourrit que de cerveaux humains. Brian doit lui en fournir sous peine de se voir privé de sa drogue.


- SAMEDI 26 JANVIER 2013


 

 

15h – Rencontre / Dédicace avec Florent Fourcart autour de son livre Le Péplum italien : grandeur et décadence d'une antiquité populaire – Librairie Decitre.

Avec Le péplum italien - grandeur et décadence d’une antiquité populaire, Florent Fourcart opére une véritable synthèse permettant de saisir le phénomène qu’a été le péplum italien et en reprend les grandes thématiques, explorant les liens qu’elle tissent avec le contexte socio- historique de l’époque afin de déterminer les lignes de force du genre et d’éclairer le sujet sous un nouveau jour.

20h – Séance "Grindhouse" :

 

 

Django, le proscrit (El Proscrito del Rio colorado, 1969), de Maury Dexter

Camargo, ancien chef de bande pistoleros devenu gouverneur au Mexique, compte sur son lieutenant et ami Django pour l’aider à faire régner la loi.

 

*** La critique du film

 


 

... suivi de Sukiyaki Western Django (2007) de Takashi Miike.

Un mystérieux étranger arrive dans une petite ville déchirée par un conflit entre deux bandes rivales. Ces dernières sont toutes deux à la recherche d’un trésor caché. L’étranger décide de tirer parti du conflit en offrant ses services aux deux clans.


Vous trouverez le programme complet en cliquant sur le flyer en début de news ou bien ci-dessous...

----

Adresse et contact :

Centre Culturel Cinématographique – 4, rue Hector Berlioz - 38000 Grenoble - Tél : 04 76 44 70 38 –
http://www.festivaldesmauditsfilms.com - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
contact : Karel Quistrebert – 06.83.57.43.93