Dernières News

Week-end sauvage - 1976

News image

Produit par Ivan Reitman, et réalisé par un William Fruet alors au début de sa carrière, Death weekend est un film démarrant comme un thriller et s'achevant en rape and revenge bien sanglant

Fast Reviews | 25 Mai

L'Enfer des Mandingos - 1976

News image

En 1976, après le détonnant Mandingo de Richard Fleischer qui plomba la carrière du réalisateur de Blind Terror, Steve Carver s'attelait à une suite...

Fast Reviews | 20 Mai

The Last Survivors - 2014

News image

Selon Princesse Rosebonbon, The Last Survivors, aka The Well, est un western post apocalyptique qui vaut le détour...

Fast Reviews | 14 Mai

L'Évadé de Yuma - 1968

News image

Dans la série "avis succincts des psychovisionautes, un petit spagh réalisé par Camillo Bazzoni, qui tournera ensuite Abus de pouvoir, en plus de scénariser certains films de son frangin Luigi...

Fast Reviews | 13 Mai

Lâchez les Monstres – 1970

News image

Scream and scream again est un thriller horrifique et science-fictionesque adapté d'un roman de Peter Saxon - The Disoriented Man - publié en 1966...

Fast Reviews | 12 Mai

Enquête dans l'impossible - 1974

News image

"Dayton, USA. 1968. Par un beau matin, Barbara Ann Butler disparait après avoir effectué ses courses dans une supérette. Son corps est retrouvé 25 heures plus tard...

Fast Reviews | 11 Mai

Terreur en Absurdie au pays carolo
Écrit par Bigbonn   

Succubes, sacristains cannibales, farouches staliniens, nazis satisfaits, démons ricanants, médecins déments et prolétaires de tous les pays font partie de l'univers parallèle du cinéaste belge Jean-Jacques Rousseau.

 

 

 

L'industrie lourde de la machine à rêver mou et conforme ayant mis son cinéma à l'index (alors qu'il est tellement plus jubilatoire devant les yeux), c'est naturellement que le cinéaste cagoulé s'est replié sur son territoire d'origine, la région carolo, pour entamer une conquête des cœurs et des esprits et régner, enfin, en maître incontesté du monde du septième art belge et fauché.

 

 

Exposition, rencontre avec JJ, projections évidemment, avec l'opération spéciale "Terreur en Absurdie" qui se déroulera du 24 mai au 11 juin, les troupes rousseauistes sortent l'artillerie lourde !


Programme complet


 

Du 24 mai au 11 juin.


Exposition "Jean-Jacques Rousseau, cagoule et autres absurdités cinémaniaques" à la médiathèque de Charleroi, ou comment découvrir et parcourir l'univers du réalisateur "à travers documents inédits et objets cultes !" (sa collection de cagoules ?)
Le vernissage aura lieu le vendredi 27 mai à 17h00.
La clôture aura lieu le samedi 11 juin sur cette question : "l'homme à la cagoule nous dévoilera-t-il son vrai visage ?".
Exposition à La Médiathèque de Charleroi.
Palais des Beaux-Arts, Place du Manège 1, 6000 Charleroi.
Infos : 071 31 27 30 (depuis la Belgique) ou 0032.71.31.27.30 (depuis la France).


- Mercredi 1er juin.

 


Rencontre avec Jean-Jacques Rousseau à La Médiathèque de Charleroi à 16h, pour un retour sur son parcours et son histoire, prélude à la projection de Karminsky-Grad au cinéma Le Parc à 20h30, le dernier long-métrage de Cagoulman, présenté il y a peu au Bifff et co-produit par le Centre culturel de Courcelle et la Parti Productions.
Ciné Le Parc - Rue de Montigny, 58 - 6000 Charleroi
Tél. : +32-71.31.71.47 Fax : +32.71.30.64.04
Email : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

 

- Jeudi 2 juin.


 


 

C'est au Rockerill de Marchienne-au-Pont que le docteur Loiseau sévira, aidée de son assistante, Irène la bossue, au cours des trois court-métrages qui lui ont été consacré : Les maitresses du Dr Loiseau, Le Dr Loiseau et ses sinistres augures, Le retour du Dr Loiseau.
Quant aux sceptiques qui douteraient des qualités de guérisseur dudit docteur, cette copie de son diplôme devrait les convaincre de leur erreur !

(On notera au passage que dans l'univers de Rousseau tout se tient puisque on retrouve ici une référence à Irkutz et que l'un des personnages n'est autre qu'Azmir Krabouk, que l'on retrouvera dans Karminsky-Grad...)

 

- Mercredi 8 juin.

 

 


La bande-annonce de Furor Teutonicus.
La bande-annonce de La revanche du sacristain cannibale.