Dernières News

Acquasanta Joe - 1971

News image

Après la fin de la Guerre de Sécession, d'anciens soldats démobilisés ont formé une bande de gangsters. Retour express sur un spagh assez pourri...

Fast Reviews | 23 Juin

Dynamite Girls - 1976

News image

Dynamite Girls est une prod Roger Corman dont le rythme est alerte, le ton léger, les flics y sont cons comme des barriques d'alcool de bootleggers, tout cela distille son petit lot de bonne humeur...

Fast Reviews | 17 Juin

5% de risque - 1980

News image

5% de risques demeure l'un des grands oubliés du thriller français tant ce film se révèle passionnant de bout en bout...

Fast Reviews | 16 Juin

Le Voyageur de la peur - 1989

News image

Si Hitcher in the Dark (aka Le Voyageur de la peur) est loin d'être terrible, il se regarde néanmoins comme un thriller convenu mais pas pire que beaucoup d'autres...

Fast Reviews | 11 Juin

Le Fleuve de la mort - 1986

News image

Toujours disponible en dvd chez MGM, Le Fleuve de la mort allie teen movie glauque, thriller, psycho-killer et drame d'une adolescence en pleine transition vers l'âge adulte et, de fait, en quête d'elle-même.

Fast Reviews | 8 Juin

De Palma : embryon

News image

Intéressant de (re)découvrir ces deux De Palma oldies, assez peu convoités finalement, Greetings et Hi, Mom! ...

Fast Reviews | 3 Juin

Artus dégaine encore 3 fois
Écrit par Mallox   

Voici donc la diligence d'Artus Films qui nous amène trois nouveaux westerns : Bandidos de Massimo Dallamano, mais aussi Killer Kid de Leopoldo Savona et Les colts de la violence d'Alberto Cardone...

 

1964, avec Pour une poignée de dollars, Sergio Leone lance la vague du Western européen. Plus de 700 films vont être produits, réalisés par Corbucci, Sollima, Valerii, Castellari... Afin de se démarquer des modèles classiques américains, les italiens puisent dans leur mythologie, dans l'héritage du baroque et de l'opéra. L'action est omniprésente, la violence visuelle, les personnages crasseux, la musique exemplaire. Retrouvez les meilleurs films du genre dans cette collection unique.

 

 

BANDIDOS

Italie – 1967
Un film de Massimo Dallamano – Avec Enrico Maria Salerno, Terry Jenkins, Venantino Venantini...
Scénario Romano Migliorini - Musique Egisto Macchi – Photographie Emilio Foriscot – Décors Jaime Perez Cubero – Montage Gianmaria Messeri

Synopsis :


Richard Martin (Enrique Maria Salerno), un remarquable tireur, se fait attaquer par des bandits à la solde de Billy Kane (Venantino Venantini), qui a jadis été son élève. Billy lui laisse la vie sauve, pour ne plus rien lui devoir, mais meurtrit ses deux mains. Richard se retrouve comme une moitié d'homme, et devient alcoolique. Pour assumer sa vengeance, il décide de former un nouvel élève : Ricky Shot.

 

*** La critique du film sur Psychovision

 

Un classique du western européen avec :

- Enrico Maria Salerno ("Le jour le plus long", L'oiseau au plumage de cristal, Un train pour Durango)
- Cris Huerta ("Le cité des enfants perdus", "Trinita", "Les pétroleuses")
- Venantino Venantini ("Flic ou voyou", "La cage aux folles", "Les tontons flingueurs")

Durée : 95 minutes
Versions : français, italien
Sous titres : français
Format Cinémascope 2.35 original respecté
16/9ème compatible 4/3
Couleur

Suppléments
- Tu meurs, mais je reste en vie, par Curd Ridel
- Diaporama d'affiches et photos

- Bandes-annonces de la collection Western


----

 

 

 

KILLER KID

Italie – 1967
Un film de Leopoldo Savona – Avec Anthony Steffen, Fernando Sancho, Luisa Baratto...
Scénario Sergio Garrone - Musique Berto Pisano – Photographie Sandro Mancori – Montage Luciano Anconetani

Synopsis :


Lors de la révolution mexicaine, des trafiquants américains pillent l'armée pour revendre les armes aux révolutionnaires, commandés par Vilar (Fernando Sancho). Pour arrêter ce trafic, l'état envoie le capitaine Morrison (Anthony Steffen), en le faisant passer pour le bandit Killer Kid. Mais devant les atrocités commises par l'armée, Morrison se range du coté des mexicains, et tombe amoureux de la belle Mercedes, une des chefs de la révolution.

Un classique du western européen avec :
- Anthony Steffen (Un train pour Durango, Django le bâtard)
- Fernando Sancho (Colorado, "Sartana", Django tire le premier")
- Luisa Baratto (Sept winchester pour un massacre, "Requiescant", Vierges pour le bourreau)

Durée : 102 minutes
Versions : français, italien
Sous titres : français
Format Cinémascope 2.35 original respecté
16/9ème compatible 4/3
Couleur

Suppléments
- Je suis un tueur, par Curd Ridel
- Diaporama d'affiches et photos
- Bandes-annonces de la collection Western

----

 

 

 

LES COLTS DE LA VIOLENCE
(Mille dollari sul nero)

Italie – 1966
Un film de Alberto Cardone – Avec Anthony Steffen, Gianni Garko, Erika Blanc...
Scénario Ernesto Gastaldi - Musique Michele Lacerenza – Photographie Gino Santini – Décors Amedeo Mellone – Montage Romeo Ciatti

Synopsis :


Après avoir purgé une longue peine de prison pour un crime qu'il n'a pas commis, Johnny (Anthony Steffen) rentre chez lui. Il se rend vite compte que son frère, Sartana (Gianni Garko), est devenu un bandit redoutable, à la tête d'une bande de pillards, dictant sa propre loi dans la région. Il a, de plus, fait sienne la femme que Johnny aimait, et couvre leur mère de bijoux volés. Johnny va barrer le chemin à Sartana et entreprendre sa vengeance fratricide.

Un classique du western européen avec :
- Anthony Steffen (Django le bâtard, "Killer Kid", Un train pour Durango)
- Gianni Garko ("Le temps des vautours", "Sartana", "Django ne prie pas")
- Erika Blanc ("Django tire le premier", "Si douces si perverses", "Moi, Emmanuelle")

Durée : 102 minutes
Versions : français, italien
Sous titres : français
Format Cinémascope 2.35 original respecté
16/9ème compatible 4/3
Couleur

Suppléments
- 1000 $ sur le noir, par Curd Ridel
- Diaporama d'affiches et photos
- Bandes-annonces de la collection Western


----


* Sortie le 3 septembre 2013


*** Disponible à la vente un mois avant sur le site de l'éditeur :