Cycle de Thanabios 1 – Erebe
Genre: Thriller-Polar , Science-fiction
Pays d'origine: France
Editeur: Asgard
Auteur: Anthony Brocard
Illustrateur: Benjamin Carré
 

Takeshi Kovacs de Richard Morgan, Greg Mandel de Peter F. Hamilton ou encore Tem de Roland Wagner... Les enquêteurs en science-fiction semblent presque aussi nombreux en polar. D'ailleurs, les thriller se déroulant dans le futur sont tout aussi nombreux, même Philip K. Dick et Isaac Asimov s'y sont frottés Pourtant, il n'y a pas grand-chose qui semble unir les deux genres si ce n'est une vision noire du monde et de l'humanité.

Pour le coup, l'univers proposé par Anthony Brocard ne déroge pas à la règle vu que la planète Parménide ressemble à ce qui pourrait arriver de pire à l'humanité. Un monde où la corruption semble présente à tous les étages et où la plupart des flics songent à leur carrière avant même de penser à la justice et n'ont aucun scrupule à malmener leurs collègues s'ils leur font de l'ombre ou veulent faire leur boulot correctement.
Pas étonnant donc que dans une ville pourrie naisse un tueur en série particulièrement sadique. Ce qui l'est plus, par contre, c'est qu'on mette Daïel Thanabios, un flic honnête et droit, sur l'enquête, surtout que ce dernier souffre d'une rupture récente et de cauchemars récurrents. Tout cela ressemble fortement à un piège et il n'a d'autre choix que de foncer dans cette enquête qui pourrait avoir raison de sa santé mentale et physique.
On reconnaît bien là les codes du roman noir et l'auteur les utilise dans une enquête à la fois classique et surprenante, car bien évidemment le vrai méchant de l'histoire ne sera pas celui qu'on pense et Daïel sera confronté à son propre passé, tout en essayant d'échapper à une secte sans foi ni loi qui gouverne officieusement la ville, la rendant encore plus pourrie qu'elle ne l'est déjà, finissant de l'enfoncer dans l'anarchie.
Les codes de la SF sont également présents et il ne s'agit donc pas d'une simple histoire de sérial-killer placée dans le futur, même si cet aspect apparaît surtout vers la fin et propose en quelque sorte le début d'une Singularité humaine qui ne dit pas vraiment son nom, rendant encore plus effrayant ce futur déjà peu enthousiasmant. C'est probablement ce qui constitue l'un des points le plus fascinant de ce roman.
Un autre point fascinant est aussi sa violence, loin d'être gratuite, et devenant même dérangeante. Le roman contient même à ce niveau quelques fulgurances laissant abasourdi par leur manière d'arriver très soudainement, puisqu'une simple provocation tourne irrémédiablement à une joute au minimum verbale d'où ressort une agressivité presque palpable. Plusieurs passages sont à ce niveau là franchement perturbant par leur réalisme.
Seul bémol, une intrigue peut-être un peu trop prévisible et un polar qui manque d'une véritable enquête, celle-ci étant trop vite résolue, mais voulant plutôt jouer sur la mystérieuse relation que vont entretenir le flic et le tueur, devenant en quelques sorte la belle et la bête de cette histoire et représentant une étrange lueur d'espoir dans une ville et sur une planète où il n'en existe quasiment plus.

Pour un premier roman, Erèbe surprend et se révèle particulièrement maîtrisé malgré les quelques défauts soulevés un peu plus haut. En tout cas, ce polar-SF ne souffre pas de la comparaison avec ses illustres aînés et son jeune auteur montre un bon potentiel par rapport à ce genre pourtant bien pratiqué. Ce roman, mené à un rythme d'enfer, se révèle donc captivant et particulièrement divertissant.

Note : 8/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.editions-asgard.com/

Vote:
 
7.75/10 ( 4 Votes )
Clics: 3471
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Sohl 1 : l'oeil et le poing Sohl 1 : l'oeil et le poing
Sohl est le premier roman des éditions Asgard que j'ai l'occasion de lire et je suis heureuse d'avoir enfin découvert cette jeune maison d'édition que l...
Chroniques d'Oakwood, Les - Dans l'ombre de la demoiselle Chroniques d'Oakwood, Les - Dans l'ombre de la demoiselle
"Les chroniques d'Oakwood" se composent de neuf nouvelles se situant, à différentes dates entre 1590 et 1624, dans une petite communauté villageoise où les ...
Loi des Mages 2, La Loi des Mages 2, La
Rachel la mage s'est marié au chef des barbares, l'unité d'élite chargé de traquer les mages illicites, mais leur union respire plus la routine que l'humo...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...