Livre Secret Des Sorcières, Le
Genre: Livres Illustrés , Sorcières
Année: 1997
Pays d'origine: France
Editeur: Albin Michel
Auteur: Katherine Quénot
Illustrateur: Guillaume Aretos
 

Comme vous le savez, il existe toutes sortes de livres, d'un point de vue émotionnel j'entends. Certains desquels vous n'attendiez rien de spécial vous surprennent agréablement. D'autres vous attirent irrésistiblement et vous déçoivent terriblement. Il y a le livre que l'on va adorer pendant une certaine période mais qui ne passera pas l'épreuve du temps. Il y a ceux que l'on redécouvre quelques années après une première lecture et qui apparaissent sous un jour nouveau. Et puis il y a ces quelques bouquins, lus et relus, usés de tant de pages tournées, qui vous suivront toute votre vie et dont vous ne vous lasserez jamais. Le Livre Secret Des Sorcières appartient, pour moi, à cette dernière catégorie…

 

Katherine Quénot a choisi de nous prodiguer son immense savoir sous forme d'abécédaire. Cette approche ludique permet d'aborder de nombreux sujets divers et variés, allant de la sorcellerie (qui reste le principal sujet) au satanisme en passant par l'Inquisition. Ainsi, le talent narratif de l'auteur, allié aux illustrations somptueuses de Guillaume Aretos, nous ramène au temps de la Chasse aux Sorcières et nous livre une palette richement garnie de secrets en tout genre.

Initiation aux différentes sciences de la divination (savez-vous ce qu'est la képhaléonomancie ?), passage en revue des grands sorciers de l'Histoire, hiérarchie démoniaque, botanique magique et j'en passe…tous les ingrédients sont réunis pour faire de vous un véritable initié en matière de Sorcières !

Le ton est juste, instructif et drôle façon « mine de rien ». Même si l'auteur nous délivre une quantité impressionnante d'informations, la lecture de ses récits reste tout à fait digeste et est même carrément agréable. Si elle a certes son parti pris (je vous laisserai deviner lequel…), elle n'en demeure pas moins objective et présente les choses sous un angle quasiment scientifique. Cependant, j'insiste, la lecture reste très coulante et l'on dévore les enseignements de Madame Quénot avec avidité et passion !

Sans remettre en question le talent de narratrice de l'auteur, je pense néanmoins que si la magie (c'est le cas de le dire !) opère aussi bien, c'est en grande partie grâce aux dessins de Guillaume Aretos. Pour ma part, j'ai été conquise dès les premières images, il y a de cela bien des années et aujourd'hui encore, lorsque j'ouvre ce livre, je ne peux m'empêcher d'être émerveillée… Son art, inspiré des gravures de la Renaissance, illustre on ne peut mieux les propos de Katherine Quénot. Mélange d'érotique et de monstrueux, il représente tantôt le Diable et son fameux organe, tantôt des Sorcières durant le Sabbat. Le recueil est également peuplé de créatures de toutes formes, animales bien souvent qui parsèment ça et là les marges et les colonnes et donnent un aspect plus concret aux définitions énoncées. Guillaume Aretos maîtrise à la perfection le tracé de l'anatomie humaine et animale, ce qui lui permet de créer des êtres fantastiques, voire monstrueux, parfaitement cohérents et crédibles. Bien que de nombreux dessinateurs se soient essayés à l'art d'illustrer les Sorcières et le Satanisme, pour moi, aucun n'arrive à la cheville d'Aretos, pas même Civiello. Le ton, l'atmosphère qui se dégagent de ses œuvres nous permettent une immersion totale dans l'univers mystérieux de l'époque des Sorcières. Le réalisme de ses visages, les émotions qui y sont dépeintes, la perfection des corps et des formes, tout cela révèle son génie et concourre à faire de lui le maître incontesté du genre. Bien entendu, ce n'est là que mon humble avis…

 

C'est vrai, pour le coup, je ne pense pas avoir été très objective dans ma chronique… Alors pour terminer, je vais essayer résumer tout cela avec un regard moins embrasé !

Katherine Quénot signe là un chef d'œuvre instructif sur la Sorcellerie, magnifié par le talent incontestable de Guillaume Aretos. Certes, il peut être déconseillé aux plus jeunes du fait du caractère érotique de certaines illustrations, mais tout amateur de magie, sorcellerie et/ou satanisme trouvera son compte à coup sûr ! Je vous souhaite une excellente découverte !

(comment ça c'est pas tout à fait objectif comme conclusion... ?)

 

Note : 10/10

 

La Dame à la Licorne

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.albin-michel.fr/

Vote:
 
3.00/10 ( 11 Votes )
Clics: 5426
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Importance de ton regard, L' Importance de ton regard, L'
Sur la couverture de "l'Importance de ton regard", trois choses attirent d'emblée l'attention du lecteur, le captivent et le subjuguent (et je pèse mes mots...
Serment de l'épée 1, Le Serment de l'épée 1, Le
Bahzell Bahnnakson est un hradani, une créature entre un elfe et un troll, une sorte d'orc en un peu plus civilisé malgré un tempérament de Berserker, et il...
Zâa 1 - Le Passeur Zâa 1 - Le Passeur
Michel Quintin nous propose aujourd'hui une série en six volumes, "Zaa", dont les deux premiers reprennent une publication de 2007 de chez Milan jeunesse "Le...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...