Voleur de voix 1 - Le castrat et les rois fous, Le
Genre: Vampirisme , Fantasy Historique
Année: 2011
Pays d'origine: Canada
Editeur: Michel Quintin
Auteur: Jean-Nicholas Vachon
 

 

Quand on est vampire, et donc immortel, la vie devient vite insipide : tout parait fade, sans intérêt, sans attrait et surtout très répétitif. Pourtant Maximilien, transformé à la fin du XVII siècle va finir par se trouver une nouvelle raison de "vivre" : l'écoute du chant lyrique...

Trois narrateurs, trois époques, trois histoires se partagent les 500 pages de ce roman dont la part historique n'est pas la moins intéressante!!!! En effet l'un des narrateurs n'est autre que Farinelli en personne et l'auteur en profite pour nous faire une biographie très détaillée et instructive de la vie du castrat. On croise donc de grands chanteurs, mais des compositeurs et surtout on fréquente la plupart des cours européennes d'une époque flamboyante.

Un autre narrateur est le jeune Maximilien, français de bonne famille  mais désargenté et qui connait la joie, et les mésaventures, d'une expédition qui le conduira jusque dans les Indes mystérieuses, à la rencontre de son destin...

Nathaniel enfin, universitaire québécois, héritier d'une lointaine promesse faite par l'un de ses ancêtres nous conte les événements dont il va être le témoin, et l'acteur, très involontaire.

Outre la partie historique, que j'ai bien appréciée, l'auteur réinvente de façon fort intelligente, le mythe du vampire, sa création, ses buts et surtout ses implications dans la politique au cours des siècles! Jean-Nicholas Vachon montre certains faits historiques sous un éclairage nouveau et donne ainsi une autre dimension à l'Histoire.

La faiblesse du roman, à mon avis, tient à la lenteur de la narration qui convient assez mal au découpage de l'histoire entre les trois personnages : quand on commence à entrer dans l'histoire, on est interrompu par le changement de narrateur. Autre petit regret, j'aurai apprécié que chaque narrateur ait son style propre, il n'y a jamais aucune ambiguité sur qui parle dans chacun des chapitres mais le ton est identique et assez monocorde tout au long du roman.

Un roman qui manque donc peut-être un peu de souffle mais qui demeure fort bien documenté sur l'art lyrique et qui parvient à être original sur un sujet surexploité en littérature, entre autres...

Note 7/10

Falline

A propos de ce livre :

 

Site de l'éditeur : http://editionsmichelquintin.ca/

 

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2310
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Tire d'Aile 1 - Les Loups d'Uriam Tire d'Aile 1 - Les Loups d'Uriam
Tout simplement beau à pleurer, tout simplement magnifique, tout simplement surprenant, frais, intelligent, nouveau etc. Voilà, j'aurais pu me contenter de ...
Protectorat de l'ombrelle, Le 2- Sans forme Protectorat de l'ombrelle, Le 2- Sans forme
La très britannique Alexia Tarabotti, son père, défunt, était italien, nous revient pour une nouvelle aventure dans cette Angleterre victorienne où tant le...
De Fièvre et de Sang De Fièvre et de Sang
Des loups, des victimes, des masques et du sang, beaucoup de sang. Le nouveau roman de Sire Cédric va tourner autour de ces quelques thèmes pour nous emport...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...