Guerre de l'Hydre, La
Genre: Heroic Fantasy
Année: 2013
Pays d'origine: France
Editeur: Mnémos
Collection: Icares
Auteur: Jacques Martel
 

Après un space-opéra flamboyant, "Bloody Marie" paru il y a maintenant deux ans, Jacques Martel revient au genre et à l'éditeur de son premier roman Le Sacrifice du guerrier : la fantasy et les éditions Mnémos donc. Un roman dans la lignée de David Gemmell nous prévient le quatrième de couverture et plus particulièrement de Légende pourrait-on préciser puisqu'il est question d'une cité assiégée dans les deux cas.

Devant une cité dont les murs auraient été bâtis par les dieux afin de les protéger du déluge siège les armées de l'Exilée, la dernière descendante d'une lignée de matriarches qui s'estiment injustement bannis de la forteresse et prêtre à la prendre de force pour y retrouver leur place. S'apprêtant à faire tomber les murs sacrés, tandis qu'à l'intérieur, la population et les soldats s'organisent pour survivre au siège et à la bataille qui s'annonce.
Parmi les habitants, un jeune garçon qui semble tout ce qu'il y a de plus convenable, même s'il n'habite pas dans les hauteurs de la cité, et qui sert de messager aux soldats. Pourtant, des énergumènes venant des bas-fonds semblent en avoir après lui et plus particulièrement, le vieux, le chef des miséreux qui survivent au pied de la ville. Plus loin, un barbare s'apprête à se jeter dans la mêlée, amis ou ennemis pour l'un des clans, peut-être les deux !
C'est donc autour de trois personnages que va se jouer ce roman. Tout d'abord, il y a d'Ahura, bien décidée à être la dernière à se battre pour retrouver sa place dans la cité, qu'elle gagne ou qu'elle meurt. De l'autre côté, il y a Mahesha le favorable, un khan, ou plutôt le khan des khans qui dirige ses pas vers une citée qui lui échappe, peut-être trop lointaine, même s'il reste bien décidé à s'emparer de la cité aux mille richesse.
Et dans la cité, il y a donc le jeune Rhyàan, un garçon qui a l'air bien sous tout rapport, mais semble avoir quelques secrets tout de même. C'est à travers lui qu'on découvrira cette cité dont les plus riches vivent dans les hauteurs tandis que les plus pauvres tente de subsister dans un milieu violent où les morts naturelles sont rare. Une image très classique, mais qui trouve ici sa signification dans les actes de certains personnages.
Des personnages, il y en a d'autre comme le mystérieux Hardi Visiteur qui guide Mahesha, mais semble servir ses propres intérêts ou le Prince, chef des miséreux de la cité qui semble également vouloir reprendre une place qui lui appartenait autrefois. D'autres encore sont présents et alimentent les histoires ainsi que l'histoire qui fait ce roman, composé d'alliances et de trahisons, de haines et d'amours.
C'est aussi un roman où le choc des épées contres boucliers se fait sentir, où les batailles sont violentes et sanglante, où les morts sont nombreuses, où la magie via d'étranges créatures et un étrange labyrinthe est discrètement présente, comme une menace discrète et mortelle. Ce roman est donc épique, mais n'oublie pas que ce qui fait de la bonne fantasy est avant tous les personnages et l'humanité qu'ils y apportent.

Au final, La Guerre de l'hydre est à la fois un roman de bataille assez classique et un roman captivant, utilisant parfois des stéréotypes pour gentiment les détourner, s'offrant ainsi des rebondissements jusque dans les dernières pages. La conclusion arrivant même à être un brin inattendu. La guerre de l'hydre est donc un bon divertissement, une aventure épique qui se lit avec beaucoup de plaisir.

Note : 7/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.mnemos.com/

Vote:
 
8.50/10 ( 2 Votes )
Clics: 1784
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Pensionnat de Mlle Géraldine  1, le - Etiquette et espionnage Pensionnat de Mlle Géraldine 1, le - Etiquette et espionnage
  La nouvelle héroïne de Gail Carriger, Sophronia, 14 ans, nous rappelle plus Mme Lefoux qu'Alexia ne serait-ce que par son gout prononcé pour le démontag...
Quantika 1 - Vestiges Quantika 1 - Vestiges
Sur la planète Gemma, ou plutôt dans son orbite, vogue un gigantesque vaisseau spatial, sa particularité étant qu'il n'a rien d'humain. Ce vaisseau est do...
Je suis ton ombre Je suis ton ombre
Après "Dans les veines" et l'essai "Vampires et Bayou", Morgane Caussarieu revient donc avec son deuxième roman qui est à la fois une suite et une préquelle...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...