Maître du Temps 2, Le - Le Paria
Titre original: The time Master Trilogie Book 2 : The Outcast
Genre: Fantasy
Année: 1986
Pays d'origine: Angleterre
Editeur: J'ai Lu
Collection: Fantasy
Auteur: Louise Cooper
Traducteur:
Ange
 

Deuxième tome de la trilogie Le Maître du Temps, le Paria de Louise Cooper nous propulse une nouvelle fois pour notre plus grand bonheur aux côtés de Tarod, Ancien Adepte du Cercle aux pouvoirs hors du commun et déchiré entre son humanité et sa nature démoniaque, sa partie refluée de Dieu du Chaos.
La fin de l'Initié, le premier tome, nous avait laissé pantois et haletants devant un Tarod condamné à mort par Kéridil, le Haut Initié, autrefois son meilleur ami mais aujourd'hui son plus farouche adversaire, et ayant réussi en développant des pouvoirs qu'il croyait lui-même inaccessibles, à arrêter la courbe du temps et à propulser le château de la Péninsule de l'étoile ainsi que tous ses habitants dans des limbes hors du temps et de l'espace. Mais avant cet acte désespéré pour sauver sa vie malgré la trahison de tous et surtout de celle qu'il croyait aimer, la pierre d'âme, la gemme qui recèle l'âme de Tarod et qui le rattache de manière paradoxale à son humanité mais aussi aux puissances du Chaos, lui a été arraché et demeure entre les mains de Kéridil, lui aussi prisonnier des limbes dans la Salle de Marbre.
Il ne suffirait donc plus à Tarod qu'à récupérer la pierre des mains de son ennemi mais un sombre caprice du temps et de la magie des lieux a propulsé la Salle de Marbre où devait avoir lieu l'exécution dans un autre plan que celui dans lequel est figé Tarod et le château. Un château désormais hors du monde et du temps dans lequel Tarod est le seul être vivant, prisonnier de son propre sortilège pour l'éternité si personne ne rétablit la course du temps. Et même la puissance de l'Ancien Adepte ne lui autorise pas à franchir ce gouffre astral et temporel et il est désormais prisonnier de la prison qu'il a lui-même créée, déchiré entre la perte de son âme et la mort atroce qui lui est promis s'il rétablit la course du temps...
Mais cela sera compter sans l'arrivée de Cyllan, une jeune paysanne aux yeux d'ambre bien connue de Tarod, et de Drachéa, un jeune noble pédant et arrogant, qui ont été pris à leur tour dans un Vortex et conduits aux pieds de la péninsule de l'étoile. Par une force encore incompréhensible, les deux échoués parviendront à pénétrer dans le château et à réveiller dans le coeur de Tarod, devenu dur et inhumain, des sentiments qu'il croyait jusque là oubliés, qu'ils soit d'amour ou de haine, de vengeance ou de justice impossible...

Tarod parviendra-t-il alors à récupérer sa pierre d'âme et à faire retrouver au temps sa courbe normale ? Parviendra-t-il à épargner dans sa vengeance aveugle les êtres qui lui sont chers et sera-t-il assez fort pour défier le Chaos et la puissance d'Aeoris ? Beaucoup de questions que soulève ce nouvel opus passionnant et que vous ne lâcherez pas tant que vous n'en aurez pas obtenu toutes les réponses...
Personnellement, j'avais adoré le premier tome et je me suis jeté avec frénésie sur le second afin de continuer ces aventures palpitantes. Je craignais un peu d'être déçue, c'est vrai, mais l'envie était trop forte ! Et bien, croyez-moi ou non, mais le second tome, le Paria, est aussi bon que le premier. Peut-être juste un tout petit moins haletant, peut-être, mais si peu... Dans une sorte de huis clos passionnant au coeur du Château des Initiés, les passions se déchaînent et la Péninsule de l'étoile va être le théâtre d'événements de plus en plus tragiques et de plus en plus palpitants. Toujours aucun temps mort.
Certes, la romance se fait un peu plus présente dans ce tome mais elle ne fait que renforcer le conflit intérieur entre l'Ordre et le Chaos, le devoir et la conscience. En Tarod sont réunis les opposés les plus contradictoires et dans un roman basé sur la lutte entre le Bien et le Mal, Louise Cooper parvient avec talent à éviter tout manichéisme forcené puisque l'Ordre et le Chaos se combattent au sein d'un seul être. Ici, pas de bons ni de mauvais, seulement des luttes de forces et de devoir et un combat incompréhensible au sein d'une âme torturée.
Un chef-d'oeuvre de Fantasy... Le style est une nouvelle fois au rendez-vous et une fois encore, je suis devenue autiste durant quelques jours ! Trop peu de temps malgré tout car je vois s'avancer inexorablement le triste jour où s'éteindra entre mes mains le troisième tome qui est en plus malheureusement un peu plus fin que les deux précédents. Qu'Aeoris ou Yandros me protègent contre cette heure maudite...
D'ici là , je me conforte à l'idée que d'ici quelques minutes je vais ouvrir le troisième tome et je me régale d'avance à l'idée de retrouver ces personnages que la plume de génie de Louise Cooper parvient à nous rendre si proches et si attachants. Un grand moment de lecture, un vrai. Et tant pis si d'autres auront à redire, je clame bien fort mon admiration pour cette trilogie somptueuse. Merci Louise Cooper...


Note : 9/10

Chaperon Rouge

Vote:
 
7.77/10 ( 13 Votes )
Clics: 2432

1 commentaire(s) pour cette critique

Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Contes désenchantés Contes désenchantés
Après "2087" et son futur poisseux, David Bry revient avec un ouvrage bien différent et un univers qui l'est tout autant : une taverne où vont prendre plac...
Traité de Sorcellerie Traité de Sorcellerie
Après son "Traité de Démonologie", son "Traité de Vampirologie" et son "Traité des Anges" Edouard Brasey poursuit son travail en nous présentant, avec p...
Cycle d'Ardalia 2, Le - Eau Turquoise Cycle d'Ardalia 2, Le - Eau Turquoise
Qu'est ce qui fait une bonne suite ? La question peut sembler banal, mais entre les multiples séries et cycles qui sortent actuellement, elle mérite d'être...

Autres films Au hasard...