Au miroir des Sphinx
Genre: Fantastique , Recueils de nouvelles , Mythologies
Année: 2008
Pays d'origine: France
Editeur: Argemmios
Auteur: Charlotte Bousquet
 

Un miroir...

Un miroir qui reflète l'auteur, le lecteur, le monde et ses mystères.

Un miroir qui s'est brisé, mille morceaux pareils à du cristal, image d'une réalité insaisissable, secrète, un questionnement sur l'autre, sur moi, sur le monde, sur la vie, sur la mort...

Plus j'avance dans la découverte du monde de Charlotte Bousquet et plus je suis ébahi devant la culture dont fait preuve l'auteure comme par exemple ici quand elle revisite à la fois les mythes Egyptiens, Grecs ou bien vampiriques, et en même temps je suis ébahi par la subtilité de sa plume, sa sensibilité. Charlotte Bousquet arrive d'une façon fantastique à allier la réflexion la plus complexe à la sensibilité la plus belle, l'alliance de l'intellect et de la beauté...

Chacune des six nouvelles et des trois poèmes ici présentés évoque une énigme, un mystère, personnifié essentiellement par la figure du sphinx. Un sphinx personnifiant la mort, mais une mort que l'on peut vaincre, un sphinx amoureux et un monstre blessé, un sphinx à l'image du vampire ou bien d'une femme seule. Le monstre est très présent, l'incompris, le malheureux, le trahi. On en vient alors à s'interroger sur nous, sur le regard que l'on porte sur autrui, sur notre vie, sur la religion aussi et sur la création des mythes. Je qualifierais le fantastique de Charlotte Bousquet d'humanisme éclairé, mais cependant je ne vous le cacherai pas non plus que son fantastique est complexe et qu' il m'a fallu plusieurs lectures parfois pour tout saisir sans que cela n'altère nullement mon plaisir de lecture...


La plume de Charlotte Bousquet est remarquable. Son style est superbement travaillé, le ton s'adapte à chaque nouvelle, colle au sujet comme rarement un auteur n'a su le faire. Le recueil nous montre aussi une autre facette de l'auteur qui se fait poétesse. C'est ici une preuve de l'énorme talent stylistique de l'auteur, son travail d'ouverture au monde aussi, comme si elle était à l'écoute de chaque battement de coeur qui l'entoure. Vous l'avez compris, pour moi cet ouvrage est un petit bijou, un vrai chef-d'oeuvre. J'ai l'impression que tout ce que touche Charlotte Bousquet se transforme en or!


Je disais précédemment que cet ouvrage montrait la grande culture de l'auteure. Cette dernière à l'heureuse idée de nous présenter en fin d'ouvrage tout ce qui l'a inspirée, nous permettant de plus facilement rentrer dans son univers et de mieux nous faire comprendre ce qui la touche des Colosses de Memnon en passant par La porte des Enfers de Rodin. La principale source d'inspiration de Charlotte Bousquet reste cependant la mythologie et elle nous offre un véritable voyage aux confins des mondes, un voyage qui passe par l'Egypte pour deux nouvelles, la Grèce antique avec Apollon, la Pythie et la réécriture du mythe d'Ulysse (une de mes nouvelles préférées et un des plus beaux textes sur la solitude qu'il m'ait été donné de lire!!), les vampires ou bien les métamorphoses dans une sublime nouvelle qui interroge sur le monstre, sur l'autre et sur l'amour...

Et oui, en quelques 200 pages, Charlotte Bousquet arrive à nous livrer tout ce condensé, toutes ces sensations, toutes ces réflexions. Clairement, il y a beaucoup de références que j'ai du rater tant son oeuvre est riche! Mais j'ai pris un tel plaisir à la lecture et ce miroir m'a renvoyé tellement de reflets étranges, portant ma réflexion vers de nouveaux horizons, que je sais que j'y retournerai. Il en est ainsi des oeuvres de Charlotte Bousquet, elles marquent, vous travaillent et vous savez que vous y retournerez, que vous replongerez à nouveau dedans et à qu'à chaque fois vous y reverrez autre chose...

Bref, il s'agit là d'une des plus grandes auteures de fantastique francophone, un grand nom du fantastique et de la fantasy, certainement un des auteurs que j'admire le plus et donc que j'aime le plus. Je conseillerai de lire ce livre juste avant Lettres aux ténèbres, comme une introduction, puisque l'on y retrouve certains thèmes, et d'enchaîner ensuite avec ce dernier. Vous pénétrerez alors un univers jamais vu !

Au miroir des sphinx est le second livre publié aux Editions Argemnios, maison d'édition crée par Nathalie Dau. Après Les débris du Chaudron, la dame fait fort, très fort. Au vue de la situation actuelle de l'édition, et plus particulièrement dans l'imaginaire, je ne peux que tirer mon chapeau à ceux qui osent et je ne peux que remercie Nathalie Dau de nous offrir un si bel ouvrage !

Merci à ces deux dames, car Au miroir des Sphinx est un superbe bijou, une pièce d'orfèvre !


Note : 10/10

Le Cimmerien

 

A propos de ce livre :   

 

- Site de l'éditeur : http://www.argemmios.com/

- Lire un extrait de ce roman

Vote:
 
6.67/10 ( 9 Votes )
Clics: 3290
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
A un sanglot de moi, tu reposes A un sanglot de moi, tu reposes
Quelques mois après le romantique "Even Dead Things Feel Your Love", Mathieu Guibé revient en librairie avec un nouveau recueil de nouvelles ou presque. On ...
Boite de Schrödinger, La - Saison Deux Boite de Schrödinger, La - Saison Deux
En 2011 Walrus, l'éditeur numérique, a inauguré un nouveau concept avec la publication de "la boite de Schrondinger" : il s'agit d'un ensemble de rec...
Chroniques d'Isyllt aux morts 1 : La Cité des eaux Chroniques d'Isyllt aux morts 1 : La Cité des eaux
  Pour un lecteur qui a comme moi arpenté en long et en large de nombreuses fantasy inspirées par le Moyen-Age européen, c'est toujours une bouffée d'air ...

Autres films Au hasard...