Vampire malgré lui...
Genre: Fantastique , Humour , Vampirisme
Année: 2008
Pays d'origine: France
Editeur: Les alchimistes du verbe.
Auteur: Andrew Scott. Neil Thomas
 

Le rire est le propre de l'homme car il est une preuve d'intelligence, du moins quand le rire est bien fait... C'est le cas ici.

J'ai lu beaucoup de romans sur le vampirisme, des romans, des livres documentées, des livres qui voulaient nous y faire croire, d'autres pathétiques, mais des livres drôles, c'est pour moi une première et une bien belle découverte !

Vampire malgré lui est un livre écrit à deux mains par Neil Thomas et Andrew Scott qui nous font entrevoir le mythe du vampire par le biais de l'humour et donc du rire, mais en évitant à la fois la moquerie et la parodie. Ce qui dans ce genre n'est pas si simple...


Lestadt de Pontchartin est héritier d'une ancienne famille noble bretonne mais quand ses parents décèdent dans un étrange accident de voiture, le jeune homme se retrouve sans un sou. Après avoir fait l'armée il monte donc à la capitale. Attiré par les nuits parisiennes, il devient transformiste au cabaret de Michou où il joue le rôle de Vampirella. Déjà , là , le lecteur est mort de rire ! Un roman qui a pour cadre Paris et le cabaret de Chez Michou !!

Mais voilà , au cours d'une de ces nuits, sans trop savoir ce qui lui arrive, le jeune Lestadt se fait mordre par un étranger et il devient vampire malgré lui. Et sincèrement, devenir vampire quand on y connaît rien, ce n'est pas facile surtout quand votre voisin, un roumain du nom de Vlad, commence à avoir des soupçons et quand une étrange secte vous tourne autour. Lestadt débute alors son apprentissage et là encore rien n'est facile. Il essaie de voler et le voilà coincé dans des cordes à linges avant de se rétamer par terre dans des vieilles boîtes de MacDonald. A partir de là , les situations cocasses s'enchaînent.


Dans vampire malgré lui, on rit beaucoup, parfois même à gorge déployée et c'est un vrai bonheur. Les auteurs ont choisi le ton humoristique mais sans jamais se moquer et en multipliant les clin d'oeils à l'univers vampirique, de Bram Stoker à Anne Rice en passant par Bella Lugosi bien sûr ou encore Sheridan Lefanu. Neil Thomas et Andrew Scott font preuve d'une belle culture et en même temps ils la respectent.


La force du roman tient beaucoup dans les dialogues où les auteurs se jouent des accents, des répliques qui font mouche et qui n'auraient d'ailleurs aucun mal à être adaptées en pièce de théâtre ou même au cinéma. De même, le roman utilise les clichés de l'univers gothique sans jamais dénigrer ce dernier et ça, pour une fois, c'est plaisant. Je crois que l'on peut rire de tout surtout quand c'est fait dans le respect et avec intelligence, c'est le cas ici.

Alors bien sûr ce qui compte ici c'est bien évidemment l'agréable moment que vous passez à rire, un peu comme dans certains ouvrages de Catherine Dufour, mais l'histoire n'est pas pour autant dépourvue d'intérêt, même si je trouve que le roman aurait mérité d'être un peu plus long et un peu plus étoffé. Au final on se souviendra surtout des situations cocasses et hilarantes et aussi de persos haut en couleurs et malgré tout plutôt originaux.


Il est évident que les deux auteurs ont pris un sacré plaisir à écrire ce livre et ce plaisir est communicatif. C'est une lecture rapide et agréable et une approche assez originale du mythe du vampire qui pour une fois ne se prend pas au sérieux. De plus, je ne connaissais pas du tout cette maison d'édition, mais je tiens ici à souligner le très beau travail effectué sur le livre, avec une couverture vraiment très jolie (Stéphanie Léon) et à l'intérieur des cartouches ouvrant chaque chapitre qui sont de toutes beautés !

En conclusion, je dirais que ce roman est une bien belle découverte, une franche rigolade et un très bon moment de lecture bien qu'un peu trop court.

 

Note: 8/10

Le Cimmerien

Vote:
 
6.75/10 ( 4 Votes )
Clics: 5420
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Contes désenchantés Contes désenchantés
Après "2087" et son futur poisseux, David Bry revient avec un ouvrage bien différent et un univers qui l'est tout autant : une taverne où vont prendre plac...
Destin... et tout peut basculer ! Destin... et tout peut basculer !
Pour ma première véritable incursion dans l'univers des éditions Lokomodo, c'est vers le petit recueil de nouvelles de Sylvie Albou-Tabart que je me suis t...
Séparation de Corps Séparation de Corps
Traducteur, scénariste de BD (Notamment Millénaires chez Les Humanos et les récents 20 000 siècles sous les mers et Alchimies dans la collection 1800 chez...

Autres films Au hasard...