Malédiction de l'Anneau 1, La - Les Chants de la Walkyrie
Genre: Fantasy Historique , Contes et Légendes , Fantasy , Mythologies
Année: 2008
Pays d'origine: France
Editeur: Belfond
Auteur: Edouard Brasey
 

Je l'avoue, jusqu'à présent je connaissais bien le nom d'Odin et de quelques uns des autres Dieux nordiques, j'avais souvent entendu parler des légendes parlant de l'Asgard (le monde des Dieux) et du Midgard (celui des mortels) ou du Ragnarôk, le Crépuscule des Dieux marquant la fin du monde, des mortels et des Dieux, et j'ai comme tout un chacun le célèbre air de Richard Wagner en tête dès que l'on prononce devant moi le mot "Walkyrie". Mais à part cela, je dois dire que je n'en savais pas beaucoup plus sur les mythes nordiques. Non pas que cela ne m'intéressait pas, bien au contraire, mais simplement que finalement les livres abordant ces légendes ne sont pas légions, contrairement aux légendes celtes ou aux contes folkloriques et que pour bien connaître le sujet, il faut se pencher tout spécialement dessus. Chose que je n'avais encore jamais réellement pris le temps de faire jusqu'à présent, à mon plus grand regret.

Alors bien sûr, il ya Tolkien qui a repris beaucoup des mythes nordiques pour construire son univers (L'anneau de pouvoir et la Terre du Milieu pour ne citer que les deux éléments les plus emblématiques), mais il y a aussi et surtout Wagner qui a popularisé les légendes nordiques et germaniques avec notamment sa célèbre tétralogie intitulée "l'Anneau du Nibelung", et composé de quatre opéras ("L'Or du Rhin" (1869), "La Walkyrie" (1870), "Siegfried" et "Le Crépuscule des dieux" (1876)). Malheureusement, un sombre pan de l'histoire bien connu de tous a jeté une lueur suspecte sur les légendes nordiques et germanique et celles-ci ont longtemps eu très mauvaise presse, intiment associées chez la plupart à l'idéologie nazie et à un patriotisme douteux. Et au niveau musical, de nombreux groupes de Black Metal ou de pagan metal ont continué à propager ces mythes mais malheureusement, cela n a pas forcément aidé non plus à redorer leur blason...

 

Mais voilà , le temps à passé et les choses ont changé, fort heureusement. Non, s'intéresser aux légendes germano-nordiques ne fait pas de quelqu'un un nostalgique du troisième Reich, non ces mythes ne sont pas tabous et recèlent au contraire une incroyable richesse (j'ai d'ailleurs été surprise de constater à quel point ils offrent des similitudes avec d'autres légendes celtes ou chrétiennes et combien la notion d'archétype était forte). Pourtant il y a toujours une sorte de voile pudique jeté sur le folklore nordique et germanique et aucun roman de fantasy ne s'était encore emparé de son fond si riche. Et bien c'est désormais chose faite et l'on doit cette magnifique entreprise à un auteur bien connu de tous les amoureux de légendes et de féerie, Edouard Brasey, auteur de nombreux ouvrages sur le merveilleux.

Et croyez-moi, la ballade vaut le détour ! Avec ce premier tome de la Malédiction de l'Anneau, vous pénétrez à la fois dans un roman épique palpitant, plein de combats, d'héroïsme, de passions exacerbées, une fresque à l'échelle humaine et divine, l'histoire d'une terrible malédiction et de révoltes individuelles contre le destin, mais en même temps, vous plongez dans une véritable encyclopédie des légendes nordiques. Sans faire aucunement catalogue ou encyclopédie, Edouard Brasey nous apprend une foule de choses sur ces mythologies et l'on ressort profondément enrichi de cette lecture. Si vous souhaitez savoir comment Odin a attiré sur lui la Malédiction de l'Anneau en enfilant à son doigt, ne serait-ce qu'un court instant, l'anneau maudit des Nibelungen et comment il va à partir de cet instant redouter l'issue fatale du Ragnarôk, savoir comment sa fille Brunehilde, sa fille préférée, l'une des neuf fières Walkyries, va s'incarner sur terre en tant que femme pour tenter de contrer le destin et la malédiction pesant sur Odin et sur sa descendance, alors jetez-vous sur Les Chants de la Walkyrie. Le voyage est épique, magique, héroïque, intellectuellement jubilatoire et stimulant sans pour autant jamais donner dans l'érudition ostentatoire.


Le destin d'un Walkyrie, Brunehilde, qui va faire le choix de devenir femme, mère, épouse et amante, le choix terrible de sacrifier sa divinité pour interférer dans le destin des hommes et tenter de contrer la terrible malédiction qui pèse sur Odin, les dieux et sa descendance mortelle. Les Chant de la Walkyrie est une épopée tragique, pleine de fougue, de douleur et de passion que vous ne sentirez pas filer entre vos doigts. Le tout est en plus très bien écrit par un Edouard Brasey en pleine forme, malgré quelques petites répétitions qui veulent très certainement rappeler le style oral mais qui alourdissent un petit peu la prose à mon avis. C'est le seul bémol à mes yeux et il est vraiment minime, comme vous pouvez le voir !

La malédiction de l'Anneau débute très très fort et l'auteur signe ici un formidable roman qui lève le voile sur des mythologies passionnantes, belles, troublantes et cruelles, pleines de folie, de fureurs et de passions déchainées, tant chez les hommes que chez les Dieux. Si vous aimez la fantasy épique et héroïque, les légendes et les romans empreints de mythologie, cet ouvrage est fait pour vous. Une belle réussite !


Note : 9/10

Chaperon Rouge

Vote:
 
5.75/10 ( 4 Votes )
Clics: 4095
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Lila Black 1 - Bienvenue en Otopia Lila Black 1 - Bienvenue en Otopia
Parce que des savants ont un peu trop joué aux savants fous au Texas, ils ont déclenché une explosion qui a ouvert des portes avec cinq autres réalités. ...
Séparation de Corps Séparation de Corps
Traducteur, scénariste de BD (Notamment Millénaires chez Les Humanos et les récents 20 000 siècles sous les mers et Alchimies dans la collection 1800 chez...
A l'ombre des falaises A l'ombre des falaises
Cornouailles, début du XXème siècle, Elisabeth, jeune aristocrate qui vient de perdre son père, vit avec une mère excentrique mais très religieuse et une ...

Autres films Au hasard...