Japonais aussi pètent parfois les plombs, Les
Genre: Autres genres , Asie
Année: 2008
Pays d'origine: Japon / Italie
Editeur: Kana (Dargaud-Lombard)
Auteur: Keiko Ichiguchi
Traducteur:
Claudia Migliaccio
 

Un petit mot, pas une longue chronique, mais plutôt une présentation de cet ouvrage très drôle qui devrait ravir tous les amoureux de culture nippone et de manga ou tout simplement les curieux de tous bords. Keiko Ichiguchi est japonaise, dessinatrice de manga et vit depuis plusieurs années à Bologne en Italie. Dans son premier ouvrage, "Pourquoi les japonais ont-ils les yeux bridés", elle s'était surtout employée à décrire sa vie et son quotidien de mangaka en ponctuant son récit d'anecdotes variées. Forte du succès de son premier livre, revoici donc notre japonaise qui n'a pas la langue dans sa poche avec "Les japonais aussi pètent parfois les plombs", un ouvrage cocasse regorgeant d'information ainsi que d'anecdotes passionnantes et très drôles pour quiconque s'intéresse au Japon.


N'allez pas chercher ici un livre au style élaboré, documenté et carré. Non, cet ouvrage bon enfant est une accumulation de souvenirs et de remarques de l'auteur qui nous livre, en vrac, ses souvenirs et interrogations, le tout dans un style très oral. Mais l'important n'est pas là , mais bien plutôt dans le questionnement sur les cultures dont nous fait part Keiki Ichiguchi. Elle même étrangère en Italie, une "extra-communautaire" comme ils sont nommés la-bas, elle porte un double regard sur le Japon: celui d'une jeune femme éloignée de son pays et qui le voit évoluer et se confronter à l'incompréhension des autres peuples mais aussi celui de la Japonaise qui entend fermement faire partager ce que son pays a à offrir tout en s'en moquant parfois avec tendresse, forte de sa condition d'expatriée.

Tout en nous faisant part de situations plus amusantes ou cocasses les unes que les autres montrant la différence de comportement d'un japonais ou d'un européen, Keiko nous dresse le portrait d'un peuple inconnu et souvent incompris à l'histoire passionnante. Car il faut dire que l'histoire tient une place très importante dans cet ouvrage. Une bonne moitié du livre est en effet consacrée, par le biais de courts chapitres, à l'histoire du pays et notamment à L'ère Edo (l'ère des samourais) et à l'ère Meiji qui lui a succédé. C'est passionnant si cette période vous intéresse car sur un ton badin, l'auteur revisite les plus grands moment de l'histoire japonaise, ses batailles, ses héros et ses événements marquants.


Mais que tout ceux qui ne sont pas férus d'histoire ses rassurent, il y a bien d'autres chose dans ce petit livre, et vous y apprendrez notamment beaucoup sur la sexualité des adolescentes, sur la ponctualité des trains japonais, sur l'évolution des shojos, sur les films fantastique japonais, sur les geishas ou encore sur la manière dont les japonais expriment leur colère: un chapitre complet est en effet consacré aux gros mots (ou plutôt à leur absence) dans la langue japonaise !

Certains passages sont hilarants et très vivants et on apprend plein de choses en s'amusant sur le japon et sur la mentalité nippone. C'est vraiment très instructif, le tout sans se prendre au sérieux une minute. On peut passer d'un chapitre à un autre sans souci, un peu comme les pensées de l'auteur qui sautent parfois du coq à l'âne, et aller piocher sur les thèmes qui nous intéressent plus particulièrement. Encore une fois, un livre que je conseille chaudement aux lecteurs de manga et à ceux qui sont intéressés par ce peuple si fascinant et souvent méconnu. Et en plus, keiko Ichiguchi nous offre à la fin une dizaine de petits strips humoristiques la mettant en scène, et c'est fort sympathique ! Un livre divertissant, amusant et passionnant en toute simplicité et bonne humeur


Note : 7/10

Chaperon Rouge

Vote:
 
7.57/10 ( 7 Votes )
Clics: 2404
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Coup du Cavalier, Le Coup du Cavalier, Le
"The Man Who Sold The World" chantaient il y a quelques années David Bowie et Kurt Cobain. Et bien cet homme pourrait très bien être Doran Falkner, le hér...
Sang de la mariée, Le Sang de la mariée, Le
La recherche de l'âme sœur est toujours un sujet d'actualité dans notre "société tournée vers la solitude", malheureusement il arrive que cette quête p...
Erzsebeth Bathory - Le sang des innocentes Erzsebeth Bathory - Le sang des innocentes
Que n'a-t-on pas dit sur elle? Tueuse, vampire, tortionnaire, sorcière, satanique etc. Mais qui était vraiment la comtesse Bathory? Le sujet ne semble pas v...

Autres films Au hasard...