Mythologie, La
Genre: Essais , Mythologies , Autres genres
Année: 1997
Pays d'origine: Angleterre
Editeur: Marabout
Auteur: Edith Hamilton
Traducteur:
Abeth de Beughem
Sortie VO: 1940
 

Cette chronique pourrait commencer comme une histoire, personnelle sans doute, mais à partir du moment où vous commencez à parler d'un livre que vous avez lu et aimé, vous racontez une histoire personnelle. Donc pour préparer un voyage en Grèce, pays que j'aime pour ces mythologies et le reste, je cherchais un livre qui pourrait englober l'ensemble de ces légendes ancestrales. J'ai donc couru, non pas sur la plaine de Marathon mais sur les montagnes parisiennes, toutes les librairies grandes ou petites que je connaissais dans le but de trouver ce précieux ouvrage. Et bien se fut une sacrée aventure. A chaque fois mes chers amis libraires me dirigeaient vers la même chose : Ovide, Homère et consort. Je n'ai rien contre ces auteurs, et surtout pas Homère que j'admire au plus haut point, mais je voulais autre chose. Alors on me sortait des ouvrages jeunesses, en plusieurs tomes, souvent des réécritures. Passionnant sans doute mais non, je voulais quelque chose qui englobe, qui explique, qui synthétise l'esprit des mythologies gréco-latines et même plus grecques que latines ! On a même sorti pour moi la Mythologie pour les nuls, vous savez cette collection à l'hideuse couverture jaune!  Non, trop généraliste, très intéressante sans doute mais trop général. J'en étais venu à désespérer. Et je ne voulais pas partir en Grèce sans ce livre… Je crois que l'on apprend beaucoup sur un pays en lisant les contes et légendes, la mythologie et le reste. Lisez les fabliaux de notre beau pays et vous en apprendrez beaucoup sur vos contemporains! J'ai donc fini par trouver LE livre… Un nom dans ma quête revenait souvent : Edith Hamilton (enfin juste après le Que sais-je sur la mythologie.). Edité chez Marabout avec une superbe peinture de Matisse sur la couverture, j'ai pris le livre et je suis parti. Je ne l'ai pas regretté, ni le voyage, ni le roman!


Alors "Mythologie" est le livre parfait pour qui voudrait découvrir et bien justement la mythologie ! Pour faire simple, tout est dans le titre. L'ouvrage, qui a été édité, réédité et encore édité, est devenu aujourd'hui un classique incontournable, une mine d'informations, richement illustré (des peintures de Moreau en passant par les statuaires romains ou les vases grecs il y en a pour tous les gouts!) et se découpe en plusieurs chapitre vous permettant de faire le tour du sujet. Une fois que vous l'avez lu, vous n'avez plus qu'à vous plonger dans les textes classiques.

"Mythologie" s'ouvre donc sur un chapitre consacré au monde, sa création, le destin et bien sûr les principaux Dieux. Comment ils vécurent, comment ils interagissent avec les hommes et quelles sont leurs fonctions et évolution. Le tout basé sur des textes antiques avec citations à l'appui histoire de vous faire gouter à la langue et au style! C'est fascinant surtout car la mythologie grecque est bourrée d'histoires drôles, loufoques, tragiques, surtout avec Zeus, coureur de jupon invétéré ! Vous verrez ainsi comment vivent les dieux, comment ils boivent, se font la guerre, se jalousent. Ceci expliquant bien sûr le sens du monde et ce qui nous arrive! Ce qui est intéressant dans la façon qu'à Edith Hamilton d'appréhender les choses c'est que la compréhension est immédiate. Il s'agit d'un essai mais on le lit comme un roman!

Arrivent ensuite les grands héros, les grandes tragédies, les grandes aventures. Epoustouflant! Personnellement je ne les connaissais pas tous et même ceux que je connaissais je me suis rendu compte que je ne les connaissais pas si bien! Que se soit Io ou Europe, les Cyclopes, Prométhée, les histoires de Pégase et tant d'autres. Que la mythologie est riche et passionnante surtout quand elle est si bien racontée et qu'en plus vous lisez les histoires au pied de ces lieux historiques ! Car bien sûr après il est question d'Agamemnon, de Troie, d'Hélène et de tous les autres. Tous les autres, se sont les grandes familles, celles d'Atrée, Thébes (et Œdipe) et Athènes. Plus qu'une mythologie, c'est tout un pan de l'histoire de la Grèce mais aussi du patrimoine mondial! Alors c'est une évidence, les spécialistes, ceux qui ont maintes fois réécrit et relu les mythes ne trouveront peut-être pas grand-chose dans ce livre, mais les autres, ceux qui ont oublié ou qui n'ont justement lu que les réécritures (à mettre en haut du panier : Marion Zimmer Bradley et Gemmell!!) seront comblés. Lire "Mythologie" c'est comprendre immédiatement comme je le disais, mais c'est aussi vivre des aventures maritimes, amoureuses, des guerres, des tragédies, des sacrifices. La mythologie gréco-latine est la seule mythologie à mon sens dans laquelle tous les genres se retrouvent : drôle, tragique, érotique, fantastique etc. Elle est la plus riche et la plus passionnante! Edith Hamilton l'a compris et elle nous la retranscrit d'une bien belle façon. Plein de références, de citations et c'est bien simple, le livre ne me quitte plus, je le relis au moins une fois par semaine, un petit passage et j'y prends toujours autant de plaisir!


Vous avez compris de quoi il en retournait et vous aurez compris aussi que pour moi cet ouvrage est culte. Mais je ne voudrais pas conclure ma chronique sans vous parler brièvement de l'auteure, une femme exceptionnelle et l'une des premières femmes aussi à étudier un domaine qui était sans raison apparente réservé aux hommes, à une époque où les femmes ne faisaient pas d'études! Traductrice reconnue, son "Mythologie" s'inspire donc des textes de Homère, Virgile, Ovide mais aussi Hésiode et Sophocle. Edith Hamilton était une enseignante reconnue et une grande pédagogue et c'est d'ailleurs comme cela qu'elle a conçu "Mythologie", pour pouvoir offrir à tous la connaissance et le plaisir de la lecture des textes anciens. On est au milieu du XXème siècle et la femme n'est pas encore émancipée, rappelons-le tout de même. Edith Hamilton ouvrit ainsi la voie à de nombreuses femmes et son "Mythologie" qui est aujourd'hui une référence est peut-être alors bien plus qu'un simple livre de vulgarisation! Rien que pour ça, merci Mme Hamilton.

Je vous laisse savourer ce livre fabuleux qui vous fera apprécier des histoires légendaires. A noter que l'ouvrage se conclut sur un très court chapitre mais au combien passionnant sur la mythologie scandinave et que la dame se permet des comparaisons fort judicieuses qui nous éclaire sur la différence notable entre l'esprit Latin et l'esprit Nordique. En Grèce, les dieux sont immortels et s'amusent, au nord on attend le Ragnarock. Et en attendant la fin des mondes, il y a "Mythologie" un livre fabuleux et une auteure géniale!


Note : 10/10

 

Le Cimmerien

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur :  http://www.marabout.com/

Vote:
 
6.40/10 ( 5 Votes )
Clics: 3957
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Anges déchus 1 - Convoitise Anges déchus 1 - Convoitise
L'auteur, déjà connu pour "la confrérie de la dague noire", également publiée chez Milady, nous propose ici le premier volume d'une nouvelle série qui dev...
A l'ombre des falaises A l'ombre des falaises
Cornouailles, début du XXème siècle, Elisabeth, jeune aristocrate qui vient de perdre son père, vit avec une mère excentrique mais très religieuse et une ...
Roublard Roublard
On semble bien loin des Annales du Disque-monde dans ce nouveau roman de Terry Pratchett, qui, pour cette fois, a décidé de faire revivre le petit peuple lo...

Autres films Au hasard...