De Notre Sang
Genre: Novella , Romance , Fantastique , Vampirisme
Année: 2009
Pays d'origine: France
Editeur: Editions du Petit Caveau
Collection: Sang d'âme
Auteur: Adeline Debreuve-Theresette
 

Tout d'abord, s'il y a bien une chose que l'on peut saluer bien bas dans le travail des jeunes éditions du Petit Caveau, c'est leur volonté d'offrir une chance à de jeunes auteurs inconnus et bourrés de talent. Si V.K. Valev, auteur du "Mauve Empire", était jusque là inconnu des lecteurs d'imaginaire, il en va de même pour Adeline Debreuve-Theresette qui signe aujourd'hui le très beau "De Notre sang". Et pourtant, les éditions du petit Caveau lui ont fait confiance, un pari pas forcément évident lorsque l'on doit conquérir un marché qui ne s'offre pas facilement, et lui ont permis de nous offrir pour notre plus grand plaisir une romance vampirique à l'écriture raffinée et élégante.


Dracula se morfond au fin fond de son château. Il sent ses jours comptés face aux chasseurs de vampires qui se font de plus en plus dangereux et nombreux et il sait que le jour où il disparaîtra, tout sa race s'éteindra avec lui. Pour contrer cette terrible fatalité, il lui faudrait engendrer une autre forme de descendance, engendrer un enfant. Mais les vampires, ces êtres déjà morts, sont infertiles et pour donner naissance à un enfant le Comte Dracula doit trouver la mortelle qui réalisera la Prophétie. Le premier et le plus puissant des vampires doit trouver la descendante de Judas Iscariote...

Marie Iscariel est quant à elle une jeune demoiselle de compagnie à  Paris. Depuis son plus jeune âge elle fait de terribles cauchemars où elle voit la mort de deux femmes, dont une portant une étrange marque de morsure dans le cou. Les destins de Marie et de Dracula sont inextricablement liés, pour leur perte ou leur salut....

Tout au long de son court - trop court? - roman qui s'apparente presque plus à une novella, Adeline Debreuve-Theresette va mêler symboles religieux et vampirisme, nous entraînant au cœur du conflit éternel entre créature de l'ombre et christianisme. De sa plume élégante elle va nous conduire dans un ouvrage envoûtant uniquement conduit par la double voix du Comte et de Marie, un ouvrage ou la violence côtoie la séduction, où Dracula est une créature aussi belle que cruelle et cynique et où la jeune Marie devra trouver la force d'affronter le mal et la souffrance aussi bien que la l'amour et la passion. Loin de tomber dans la naïveté et la facilité, l'histoire trouble et tourmentée entre l'humaine et le vampire est très belle et surtout très bien racontée. Pour un premier roman, il n'y a ici pas un mot de trop, l'écriture est fluide et d'une rare élégance. Elle nous emporte dans le romantisme sombre et gothique de cette passion entre une jeune femme perdue et un seigneur vampire au cœur sec qui va réapprendre à aimer. Le roman oscille entre modernité dans les paroles de musique en exergue de chaque chapitre et classicisme dans le style et dans le thème et l'on ne peut qu'admirer la maîtrise de cette jeune auteure vraiment prometteuse.

Cependant, on aurait quand même aimé en lire un peu plus ! Déjà que certains revirements d'attitude semblent un peu soudains, on aurait vraiment pu apprécier de plus longs développements psychologiques et un net approfondissement du background de l'ouvrage. Adeline Debreuve-Theresette avait tout le talent nécessaire pour cela et l'on ne peut que regretter de rester un tout petit peu sur notre faim une fois le livre refermé...


Oui, il faut savourer les bonnes choses car elles sont souvent les plus courtes et "De Notre Sang" est en la parfaite illustration ! On a envie de crier : Et la suite ?? On veut en savoir plus, vous ne pouvez pas nous abandonner là ! Trop de questions sont soulevées et ne trouvent pas de réponse dans le livre et on ne peut qu'espérer qu'une suite sera envisagée à ce roman.

Mais en tout cas, une chose est sûre, c'est que "De Notre Sang" comblera les amateurs de romance vampirique aux personnages charismatiques et l'on apprécie que le roman, malgré sa très grande sensibilité, ne tombe jamais dans le roman à l'eau de rose. Non, on est vraiment dans l'exaltation du romantisme sombre et l'élégance de l'ouvrage et du style de l'auteure le classe tout de suite dans la romance, certes, mais dans la romance haut de gamme et intelligente. Une bien belle découverte qui confirme les choix judicieux des éditions du Petit Caveau pour promouvoir leur vision de la littérature vampirique. A soutenir et à découvrir, d'autant plus que les droits d'auteurs de cet ouvrage seront intégralement reversés à la SPA.

 

Note : 8/10

 

Chaperon Rouge

 

A propos de ce livre :



- Selon le désir de l'auteur, tous les droits d'auteur seront intégralement reversés à la Société Protectrice des Animaux.

- Site de l'éditeur: http://www.editionsdupetitcaveau.com/
- Lire un extrait de ce roman sur Psychovision.

Vote:
 
7.22/10 ( 9 Votes )
Clics: 4822
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Plaques Chauffantes Plaques Chauffantes
Ancien auteur de la collection gore du Fleuve Noir et de Vaugirard, Nécrorian revient donc en 2012 avec Plaques Chauffantes, roman trash et glauque à souhai...
Hide-Out Le Sanctuaire Hide-Out Le Sanctuaire
Christopher Kidd croit avoir trouvé un havre de paix auprès de Jeremiah Jones et de ses deux enfants dont sa fille qui ne le laisse pas indifférent, mais p...
Lavandières de Broceliande, Les Lavandières de Broceliande, Les
  Dans "les lavandières de Brocéliande" Edouard Brasey revisite avec maestria le genre du "roman terroir" pour, presque, en faire un roman policier : au cou...

Autres films Au hasard...