Furies Déchaînées
Titre original: Woken Furies
Genre: Thriller-Polar , Science-fiction
Année: 2009
Pays d'origine: Angleterre
Editeur: Milady
Auteur: Richard Morgan
Traducteur:
Cédric Perdereau
Sortie VO: 2005
Illustrateur: Christian McGrath
 

L'ex diplo Takeshi Kovacs, après un passage sur terre dans Carbonne Modifié et sur sanction IV dans Anges Déchus, est enfin de retour chez lui, sur sa planète natale, Harlan. Planète submergée autour de laquelle il y a de nombreux satellites, héritage des martiens prêts à détruire tout ce qui s'approche un peu trop d'eux. Une planète également en proie aux yakusas et à des fanatiques religieux, mais également à la révolutionnaire Quellcrist Fallconer...

Mais Kovacs n'est pas de retour sur la planète océan pour le plaisir, mais pour accomplir un boulot qui nécessite l'usage de toutes ses capacités de soldat. C'est alors que sa route va croiser celle de Sylvie Oshima, une étrange mercenaire qu'il va aider à se débarrasser de quelques fanatiques et dont il va rejoindre le groupe, abandonnant pour quelques moments son job actuel. Il faut dire que cette jeune femme semble être la réincarnation de Quellcrist Falconner, que tout le monde croyait morte, de la vraie mort...

Simple illusion?? Bug informatique? Une sauvegarde qui aurait disparue? Kovacs a bien envie de tirer cette affaire au clair, quitte à se retrouver embrigadé dans des affaires criminelles. Mais à se balader un peu partout sur une planète en flinguant tout ce qui bouge, on ne se fait pas que des  amis. Et l'ex-diplo va vite se retrouver traqué. Mais on a pas envoyé n'importe qui sur ses traces, on lui a envoyé Takeshi Kovacs!


Avec cette troisième et dernière aventure de Takeshi Kovacs, Richard Morgan frappe fort, très fort. Reprenant les réflexions du premier tome sur l'immortalité, les poussant de manière inattendue, Richard Morgan montre une société où tout va bien pour les plus riches, qui peuvent cumuler tout le pouvoir et l'argent dont ils ont besoin au fur et à mesure que les siècles passent, tandis que les plus pauvres passent de vie de travail à d'autres vies de travail, dans la pauvreté.

On comprend facilement comment une révolutionnaire comme Quellcrist Fallconer a pu apparaître dans un tel monde et y mener une révolte, qui a mené sa planète au bord du chaos. Même après sa vraie mort, elle continue à faire peur aux autorités d'Harlan qui savent que sa réapparition ne serait pas une bonne chose pour eux, pas du tout même. Autant dire que l'arrivée de Sylvie Oshima et de sa double personnalité n'est pas pour les rassurer.

Quand à Takeshi Kovacs, après son aventure sur Sanction IV et quelques autres aventures en tant que Diplo, les révolutionnaires, il s'en méfie, il les a trop vu devenir aussi violents et arrogants que les tyrans qu'ils voulaient destituer, se livrer eux aussi à des massacre au nom du quellisme, la philosophie de la révolutionnaire d'Harlan. Il a pourtant envie de croire à son retour. Car, à sa manière, l'ex-diplo rêve lui aussi d'un monde meilleur, bien qu'il ne soit qu'une machine à tuer...

Bref, l'auteur essaye à travers son roman de réfléchir à une société meilleure, où les richesses seraient mieux partagées, où tout le monde pourrait vivre décemment, tout en montrant une société opposée où toute révolution semble impossible. Quelque part, le futur décrit par Richard Morgan ressemble beaucoup à notre présent et les réflexions de son roman trouvent beaucoup de reflets dans l'actualité. Ce qui est la marque de la bonne SF.   


Et pour compliquer les choses, Takeshi Kovacs a également à faire avec une bande de fanatiques religieux qu'il tue à tour de bras et à qui il pique les piles corticales, les piles qui contiennent leur mémoire, leur personnalité. Dans quel but ?? On le découvrira au cours de l'histoire. Car il faut dire que l'histoire est un peu longue à démarrer et qu'on la prend en cours, sans trop savoir où on s'y trouve et sans vraiment comprendre ce qui se passe...

Pas grave, ça permet à Richard Morgan de nous surprendre quelques pages plus loin. On se retrouve donc plongé dans un monde de complots, de violence, de technologie hyper-avancée où ça charcle, ça fusille, ça flingue à chaque page. Kovacs ne donne pas toujours dans la dentelle, surtout quand il a des affaires personnelles à régler. Autant dire qu'il y a un paquet de morts dans ce nouvel ouvrage !

La dernière aventure de Takeshi Kovacs est donc la meilleure, la plus violente et la plus philosophique. Voire la plus politique, une partie de la conclusion étant plutôt pessimiste. Richard Morgan conclut donc en beauté sa trilogie avec un roman complexe et intelligent, où l'action n'empêche donc pas la réflexion.


Note : 9/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'auteur : http://www.richardkmorgan.com/

- Site de l'éditeur : http://www.milady.fr/

- Bibliographie de l'auteur

Vote:
 
5.00/10 ( 2 Votes )
Clics: 2950
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Grimoire de Korylfand, Le Grimoire de Korylfand, Le
Je crois, mais peut-être que je me trompe, que beaucoup de jeunes lecteurs de fantasy sont venu à ce genre grâce au chef-d'œuvre de Peter Jackson "Le seig...
Lunes de Sang Lunes de Sang
Drôle d'idée qu'a pu avoir Anaïs Cros : faire se rencontrer Sherlock Holmes et les terres du milieux (ou du moins un univers s'en rapprochant). Il est vrai q...
Loi des Mages, La Loi des Mages, La
Dans une Russie uchronique où la magie existe en ce début de XIX siècle, les mages qui ont osé pratiquer leur art sont traqués et déportés par les auto...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...