La Vague
Genre: Anticipation , Recueils de nouvelles , Science-fiction
Année: 2009
Pays d'origine: France
Editeur: Editions Voy'[el]
Auteur: Corinne Guitteaud
 

Pour ma première incursion dans l'univers des éditions Voy['el], c'est par ce petit recueil au titre et à la couverture évocateurs que j'ai décidé de commencer. "La Vague", un court recueil à teneur majoritairement science-fictive contenant seulement 5 nouvelles, un petit recueil qui se lit donc rapidement mais avec beaucoup de plaisir. Des nouvelles certes un peu inégales mais majoritairement de bonne qualité, une fort sympathique entrée en matière pour découvrir le catalogue de cette jeune maison d'édition.

"La Vague", nouvelle au titre éponyme, ouvre donc le recueil de bien belle manière car c'est sans doute le texte que j'ai le plus apprécié par son côté mystérieux, sa fin ouverte et sa science-fiction très originale mâtinée d'écologie. Imaginez une vague géante dérivant dans l'espace au sein de la quelle est cachée un noyau habitable. Un bien beau background pour un texte très intéressant et très bien écrit. On aurait presque aimé en lire beaucoup plus, il y a là sujet a quelque chose de bien plus long, énormément de potentiel dans ce court texte !
On passe ensuite à "L'Astrogate", encore une fois un très bon texte, deuxième excellente surprise de ce recueil. L'étrange histoire d'amour dans un monde aux allures du film "Waterworld" de Kevin Costner entre un Astrogate, un navigateur de l'espace parcourant l'espace temps, et la jeune file de son capitaine. Un amour un peu incestueux, un peu contre-nature, mais pourtant passionné, deux êtres qui s'aiment malgré les interdictions, la société et la différence d'âge (pourtant lentement réduite par les voyages spacio-temporels de l'astrogate). Une bien belle critique et une réflexion sur la société, la place de la femme, l'amour et en plus un texte à suivre dans un prochain recueil, procédé qui n'a rien pour me déplaire, renouant un peu ainsi avec les romans feuilletons. On continue donc très très bien !
Dommage que la longue nouvelle qui leur succède soit nettement moins bonne. Ma seule grosse déception de "La Vague", c'est "Mon Empire pour un cheval". Et d'autant plus dommage que le prologue de la nouvelle est époustouflant ! Un clan d'indiens fuyant leur terre désormais hostile pour une nouvelle contrée dangereuse mais fertile, fuyant dans la neige et la glace, cherchant un passage pour franchir une étendue gelée. Des pages magnifiques, haletantes et pleines d'émotion qui se terminent bien trop vite, de manière bien trop abrupte. On en voulait plus ! Puis on passe ensuite au reste de la nouvelle, à sa trame principale, une uchronie assez brouillonne, une histoire de guerre entre les Mayas et les Européens dont j'ai eu du mal à saisir la portée et où je n'ai quasi pas trouvé le rapport avec le prologue, si ce n'est en filigrane. Une chute inexistante, une intrigue assez faible, ah quel dommage après un si bon début !! Mais bon, ce n'est pas la catastrophe non plus et cela se lit quand même agréablement, je vous rassure. C'est juste que nous mettre l'eau à la bouche de telle manière, c'et sacrilège. Mme Guitteaud, par pitié, reprenez ce début de nouvelle et prolongez-le ! Je veux savoir ce qui s'est réellement passé pour Qôri et son clan !! Bon, ça et la suite de "l'Astrogate", "Saving Charly", et je serais d'ores et déjà comblée pour un prochain recueil !
On continue ensuite sur "l'enfant de l'Apocalypse" qui abandonne cette fois les territoires de la science-fiction pour le fantastique, avec une histoire d'amour et de démons plutôt pas mauvaise, mais pas inoubliable. Et le recueil se clôt sur la très bonne "En Quête d'Eternité" qui fait un peu écho au premier texte, "La Vague", dans lequel les prédictions dystopiques d'un auteur renommé de science-fiction s'avèrent fondées le jour où un médicament contre la mort et la dégénérescence cellulaire est mis au point. Très bon, on termine en beauté, beaucoup de réflexion et de portes ouvertes dans ce dernier court texte. Que devient l'homme face à l'éternité, la vie est-elle toujours la vie sans la mort ?

La Vague reste donc un très bon recueil, même s'il est un peu inégal. On regrettera quand même les bien trop nombreuses coquilles qui gênent considérablement la lecture, mais je suis persuadée que celles-ci disparaîtront dans leurs prochaines publications ou dans une futur édition du livre. Un bien sympathique recueil donc pour les amateurs de science-fiction. De très bons textes qui ne nous laissent pas sur notre faim et qui donnent envie d'aller plus loin dans le catalogue des éditions voy'[el].

Note : 7/10

 

Chaperon Rouge


A propos de ce livre :


- Site de l'éditeur : http://www.editions-voyel.fr/
- Le Blog de l'auteur : http://corinne-guitteaud.over-blog.fr/

Vote:
 
6.00/10 ( 3 Votes )
Clics: 6943
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Louis le Galoup 3, Le Maître des Tours de Merle Louis le Galoup 3, Le Maître des Tours de Merle
S'il y a bien une série pour laquelle je peux parler de gros coup de cœur, c'est celle-ci, Louis le Galoup. De tome en tome, j'ai appris à découvrir les p...
Anges déchus 1 - Convoitise Anges déchus 1 - Convoitise
L'auteur, déjà connu pour "la confrérie de la dague noire", également publiée chez Milady, nous propose ici le premier volume d'une nouvelle série qui dev...
Lames du Cardinal, Les Lames du Cardinal, Les
Dans la catégorie des trilogies qui ont marqué l'imaginaire ces dernières années, il y a les Lames du Cardinal de Pierre Pevel, de la fantasy historique f...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...